Jour de la Saint-Patrick en Irlande

Le jour de la Saint-Patrick, L'Irlande rend hommage à son héritage avec fierté

C'est le jour de fête nationale le plus célébré au monde. Ce jour-là, la terre entière pense vert et passe au vert.

Mais si vous voulez réellement prendre part à la fête, vous devez venir en Irlande. Passer le jour de la Saint-Patrick en Irlande, c'est vivre une expérience incomparable.

David Fallon a mis en ligne un article sur son blog en direct du bus de la parade de la Saint-Patrick, organisée à Dublin en 2011. Il résume l'ambiance qui régnait en ce jour si particulier :

« Je me souviens d'un lévrier irlandais de la taille d'un bungalow qui trottait devant les orchestres de Boston et des enfants qui admiraient la parade par-dessus la tête de leurs parents en grimpant sur des échelles de fortune. Dans cette foule, nous avions tous deux choses en commun : un attirail de couleur verte et un grand sourire.

« Un DJ de Chicago se tenait juste derrière moi. Il hurlait sa joie dans son téléphone. Se souvient David. Il faisait de son mieux pour se faire entendre malgré la musique de l'orchestre. « C'est incroyable, disait-il, la foule, la musique, l'atmosphère... Il faut le voir pour le croire ! »

Il s'est ensuite penché sur la foule et a crié : « Je n'ai pas de chapeau ! ». En un instant, des couvre-chefs verts ont volé dans tous les sens. Heureusement qu'il n'avait pas demandé une pinte ! »

Entre la parade et la pinte

Chaque jour, 5,5 millions de pintes de Guinness sont consommées dans le monde. Le jour de la Saint-Patrick, ce chiffre atteint 13 millions. Ce jour de célébration est devenu une fête nationale par hasard. À l'origine, il ne s'agissait que d'une fête religieuse, mais elle tombait justement pendant le carême.

Le carême est une période où l'on se prive de nombreux plaisirs et la Saint-Patrick permettait à tout le monde de faire une petite trêve. Bono, le leader du groupe U2, l'a très bien expliqué à l'occasion de l'émission spéciale de la Saint-Patrick retransmise par Channel 4 il y a quelques années : « N'importe quel irlandais vous le dira : ce qu'il y a de mieux dans le carême, c'est la trêve du jour de la Saint-Patrick. »

Que faire et où aller le jour de la Saint-Patrick ?

À Dublin, les quatre jours qui précèdent la Saint-Patrick ne sont qu'un prétexte pour faire la fête au son des musiques du mondes, de la salsa aux céilís (danses traditionnelles). C'est également l'époque de la Seachtain na Gaeilge (semaine de la langue irlandaise) à Derry-Londonderry. Ces animations linguistiques organisées à travers toute la ville nous amènent petit à petit vers le grand jour. La plus vieille parade de la Saint-Patrick a lieu à Wexford. Elle s'est déroulée pour la première fois en 1917 et est encore organisée chaque année.

Si vous souhaitez commencer les festivités plus tôt, vous devrez vous rendre à Dingle, plus à l'ouest. La parade commence à 6 heures du matin, lorsque les rues sont envahies par l'orchestre de fifres et de tambours de Dingle.

Alors que la ville de Limerick organise la compétition internationale des orchestres, Cork s'auto-déclare meilleure ville pour célébrer le week-end de la Saint-Patrick. La ville organise de nombreuses activités : marché alimentaire et artisanal, musiciens et artistes de rue et ateliers pour enfants.

L'héritage chrétien et Saint-Patrick

Le comté d'Armagh possède un lien étroit avec Saint Patrick et l'héritage chrétien irlandais. C'est là que le saint patron des irlandais a fondé l'une de ses premières églises, il est donc normal que le festival le plus long de tout le pays, qui dure une semaine entière, soit organisé dans ce comté. Toute la ville attend avec impatience le tour de chant interprété à la lumière des chandelles des cathédrales, ainsi que la magnifique parade de jour.

Quelle que soit la ville ou le village où vous vous trouvez, il y aura toujours des réjouissances pour fêter la Saint-Patrick. Essayez simplement d'en faire une véritable expérience en remontant à la source.