Femmes qui ont fait l'histoire

Rencontrez les femmes inspirantes et parfois redoutables des Terres ancestrales d'Irlande

Huntington Castle, County Carlow

Saintes altruistes, pécheresses malfaisantes et héroïnes en avance sur leur époque : rejoignez-nous sur les traces de ces femmes remarquables

strip image

1 Les femmes merveilleuses du Huntington Castle

Nora Parsons n'avait que 16 ans en 1903 lorsqu'elle tua le crocodile indien dont la tête décore aujourd'hui les murs du château du XVIIe siècle qu'est le Huntington Castle, dans le comté de Carlow. Ne voulant pas être en reste, la fille de Nora, Olive, créa sa propre religion dans les années 1970 – le temple d'Isis dans le sous-sol du château célèbre la féminité divine jusqu'à ce jour. La première dame de Huntington Castle, la très indépendante Ailish O’Flaherty, petite-fille de la célèbre reine des pirates Grace O’Malley, aurait sûrement été très fière.

2 L'héritage de Sainte-Brigide

Portant le nom de la déesse païenne du feu, la nature généreuse de Sainte-Brigide nourrit à la fois la terre et les êtres vivants. Libérée de l'esclavage par le roi de Leinster, elle lui demanda un terrain dans le comté de Kildare pour y construire un couvent. Montrant au roi son petit manteau, elle le pria de lui donner autant de terre que pouvait couvrir son vêtement. Amusé par son humble requête, il accepta et regarda avec stupéfaction Brigide et ses disciples déplier le manteau sur les terres, couvrant ainsi de nombreux hectares des plaines fertiles de Kildare, où se trouve aujourd'hui la ville de Kildare.

3 La vie immorale de Dame Alice Kyteler

Dame Alice Kyteler naquit dans une noble famille de Kilkenny et se maria successivement avec quatre hommes puissants, qui moururent tous prématurément. Alice tenait une auberge très populaire, où nul ne résistait à sa beauté et à son charme. Au fur et à mesure que sa fortune de veuve augmentait, des rumeurs de sacrifices d'animaux, de magie noire et de cultes démoniques se propagèrent, jusqu'à ce que ses enfants l'accusent d'hérésie et de meurtre. Condamnée à mort pour ses crimes, Alice s'enfuit en Bretagne et on ne la revit plus jamais. Sa pauvre servante, Petronella, fut torturée puis brûlée au nom des crimes de sa maîtresse.  

4 Le cairn de Cauthleen

Dans les environs sauvages du village d'Omeath (comté de Louth), vous trouverez la tombe de Cauthleen, une beauté espagnole de 2,10 m qui étaient mariée à Lorcan O’Hanlon, le fils cadet du chef décédé d'Omeath. Croyant à la prétendue fortune de son mari, elle le suivit en Irlande et découvrit sa modeste propriété. Elle fut si accablée par la peine et le regret de la vie qu'elle avait laissée derrière elle qu'elle mourut sur le champ, tandis que son époux, hystérique, se jeta dans l'eau de Carlingford Lough.

5 Les femmes de la dentelle de Carrickmacross

La dentelle de Carrickmacross date des années 1820. On la doit à Mme Grey Porter, qui était rentrée de sa lune de miel à Donaghmoyne, dans le comté de Monaghan, avec de la dentelle italienne. Avec sa servante, elle créa ce motif unique et mit en place des cours de dentelle afin de fournir des emplois à des jeunes femmes. Cette dentelle fait aujourd'hui partie intégrante de l'artisanat irlandais. Parmi les clientes célèbres, on peut citer la reine Victoria et la princesse Diana, qui en ont orné leur magnifique robe de mariage.

Aucun résultat pour vos critères de recherche

Besoin d'un avion ou d'un ferry ?

Par la mer ou par les airs, trouvez ici le meilleur trajet

Trouver des vols
Trouver des ferries

Offres

Hmm, cette adresse e-mail est inconnue. Veuillez la vérifier et essayer de nouveau.