Idée d'excursion : 3 jours à partir de la ville de Cork

Cork city
En voiture En voiture
378 Kilomètres
3 jours

Vous ne risquez pas de vous ennuyer dans le comté de Cork si vous partez explorer les paysages à l'est et à l'ouest de la ville

Le comté de Cork est surnommé en Irlande « le comté rebelle », en raison du soutien qu'il apporta, au 15e siècle, à un prétendant au trône d'Angleterre. Voici comment tirer le meilleur parti de vos trois jours. Vous arriverez peut-être même à maîtriser l'accent !

Ville de Cork

Visualisez notre idée d'excursion sur la carte
Voir la carte
Carte
Ville de Cork

1er jour : ville de Cork

Ville portuaire accueillante, Cork est la capitale régionale du sud, peuplée de charmants édifices géorgiens et de fiers habitants qui adorent faire découvrir leur terre natale

A driving
The English Market
The English Market

Délices et spécialités locales

Si l'amour passe par l'estomac, alors vous n'allez pas résister à l'English Market de Cork. C'est ici, dans le plus ancien marché couvert d'Irlande, que vous trouverez les meilleurs produits locaux et artisanaux. Étalages de poisson frais, bouchers, boulangers et chocolatiers artisanaux : la vue, l'odorat et l'ouïe sont à la fête sur ce marché créé aux alentours de 1780, une véritable institution de Cork. Vous y trouverez ici nombre de vos plats préférés, mais si vous êtes d'humeur aventureuse, goûtez le « tripe and drisheen », une spécialité locale à base de panse de vache et de sang de mouton.

Si vous avez plus de temps :

Déjeuner à The Farmgate, le restaurant situé en mezzanine au-dessus du marché, est un rite de passage à Cork. Non seulement vous vous régalerez, mais la vue plongeante sur la rue animée vous donnera le sentiment d'être au cœur de l'action.

B walking 10 min
Cathédrale Saint-Fin

Marcher sur les traces du fondateur de Cork

La cathédrale Saint-Fin Barre est sans aucun doute l'un des édifices les plus imposants de la ville. Cork fait remonter ses origines au monastère construit par Fin Barre lui-même au 6e siècle, et la cathédrale actuelle a été édifiée sur ce site. Conçue par le célèbre architecte victorien William Burges, la cathédrale Saint-Fin Barre est un splendide exemple d'architecture néo-gothique, orné de plus de 1200 sculptures et surmonté de trois flèches. Selon la légende locale, l'ange doré situé sur le toit du sanctuaire soufflera dans sa trompette à la fin des temps... à suivre !

Si vous avez plus de temps :

Un récital choral, accompagné à l'orgue (datant du 19e siècle) de la cathédrale, est une expérience inoubliable.

C
Cork city gaol

Folklore et légende au programme

Évoquant davantage un château qu'une prison, Cork City Gaol trône au-dessus de la ville, et semble avoir été construite pour un seigneur et sa dame. Mais derrière les magnifiques murailles sont dissimulés 200 ans d'histoire, avec leur lot d'horreurs, d'épreuves et d'émotions. Qualifiée à l'époque de sa construction de « plus belle [prison] des trois royaumes », c'était toutefois un lieu peu avenant pour ses prisonniers, dont certains ne devaient leur séjour ici qu'à des peccadilles, comme pour avoir par exemple tenu des propos déplacés. Les visiteurs peuvent voir les cellules telles qu'elles étaient au 19e siècle et partir à la recherche des fantômes qui sont censés les hanter encore aujourd'hui.

Si vous avez plus de temps :

Si vous êtes fan de bière artisanale, faites un tour au Franciscan Well pour boire une pinte et manger un morceau au bord de la Lee.

Kinsale, comté de Cork

2e jour : le Wild Atlantic Way

Vous ne connaîtrez pas vraiment le comté de Cork tant que vous ne serez pas sorti(e) de la ville pour explorer les paysages sauvages et merveilleux de l'ouest

D
Kinsale, comté de Cork

Kinsale : cool, mignon et pittoresque

Pour une petite ville balnéaire, Kinsale est le choix idéal ! C'est le premier arrêt lors d'un circuit le long du Wild Atlantic Way. Vous pouvez compter sur la qualité de la cuisine et de l'accueil dans cette petite ville au style éclectique que vous pourrez visiter à pied. Vous pouvez tout à fait rester dans le centre et vous promener le long de la jetée, puis aller visiter l'église du 12e siècle ou le musée local du vin (situé dans un château, bien sûr). Mais nous vous conseillons de pousser un peu l'exploration. Au sommet de la colline, situé en bordure de l'eau selon un plan en étoile, le fort Charles veille sur le port depuis les années 1670. Malgré les sièges et les escarmouches, il a tenu bon pendant des siècles et demeure l'attraction la plus distinctive de Kinsale.

Si vous avez plus de temps :

Des tapas et un verre de vin à The Black Pig, ou un dîner à Finn's Table, voilà les incontournables. Mais vous devez absolument faire une visite chez KoKo, où le chocolatier Frank Keane fabrique des chocolats artisanaux aux saveurs uniques.

E driving 1 h 25 min
Bantry House & Gardens

Péninsule de Beara : éclat et beauté

La péninsule de Beara est l'endroit où aller si votre cœur est en mal d'authenticité. Bien que long, le trajet en voiture pour y accéder vous enchantera : les routes étroites et sinueuses vous obligent à ralentir, ce qui vous permettra d'admirer les paysages cinématographiques. Tranquille et préservée, cette partie de l'ouest de Cork est jalonnée de toute petites villes, bordée par la mer étincelante et des champs si verts que l'on a du mal à en croire ses yeux. Profitez de votre visite pour prendre l'unique téléphérique d'Irlande en direction de l'île de Dursey. Vous y verrez plus de moutons que d'humains, mais aussi des couchers de soleil qu'aucun appareil photo ne pourra jamais restituer.

Si vous avez plus de temps :

Faites un détour par Bantry House, une demeure construite au 18e siècle, passez-y la nuit et réveillez-vous dans une forme royale.

F
Île de Garnish, comté de Cork

Île de Garnish : verte et somptueuse

Pas facile d'inciter les visiteurs à quitter la magnifique ville de Glengarriff. Et pourtant, depuis la jetée, le ferry vous emmène en quelques minutes sur l'île de Garnish, un petit coin de paradis sur terre. Grâce à une série de particularités naturelles, l'île possède son propre microclimat, ce qui permet à de nombreuses plantes rares de prospérer. Au cœur de Garnish se trouve la seule maison de l'île, où vécut la famille qui créa ces somptueux jardins. Seules 10 personnes sont autorisées à entrer à la fois, ce qui fait de la visite une expérience à part dont vous vous souviendrez longtemps.

Cobh, comté de Cork

3e jour : Terres ancestrales d'Irlande

À l'est de la ville, vous découvrirez une facette envoûtante du comté de Cork, à ne manquer sous aucun prétexte

G driving
Cobh, comté de Cork

Cobh : la ville des nouveaux départs

Avant sa tragique traversée de l'Atlantique, le Titanic fit sa dernière escale dans un port qui a salué l'arrivée et le départ de millions de personnes au cours des siècles. En retour, l'humble ville de Cobh a veillé à ce que son histoire, ainsi que celle des 123 passagers qui ont embarqué ici, ne soient jamais oubliées. L'un de ces passagers, Jeremiah Burke, a jeté à la mer une bouteille contenant un message tandis qu'il montait dans le bateau. Aujourd'hui, on peut voir ce message au Cobh Heritage Centre, tandis qu'à deux pas, le Titanic Experience Cobh retrace l'histoire de tous les autres passagers qui embarquèrent pour ce voyage sans retour en 1912.

Si vous avez plus de temps :

La cathédrale Saint-Colman surplombe la ville avec grandeur et élégance et mérite largement une visite.

H driving 27 min
Jameson Distillery, Midleton

Midleton : une joie pour vos papilles

Rapidement accessible en voiture ou en train depuis la ville, Midleton a su s'imposer comme une destination de choix pour les gourmets. Du trépidant marché fermier qui se tient chaque semaine au restaurant Ballymaloe House (haut lieu du mouvement slow food) en passant par le East Food Festival, vous ne risquez pas de mourir de faim. Ni de soif d'ailleurs : c'est ici à Midleton qu'est produit le whiskey Jameson, et des visites de la distillerie ont lieu tous les jours.

Si vous avez plus de temps :

Mangez un morceau chez Sage, qui s'approvisionne entièrement dans un rayon de 20 km autour du restaurant.

I
Ballycotton, comté de Cork

Ballycotton : le charme au naturel

Ballycotton est un sympathique village de pêcheurs qui n'a pas beaucoup d'efforts à faire pour charmer ceux qui le visitent. En marchant le long des 9 km de la boucle qui suit les falaises et les routes serpentines, vous tomberez vite amoureux/se de sa beauté naturelle et sauvage. Un court trajet en ferry vous mènera sur l'île toute proche de Ballycotton. Ces excursions guidées d'une journée vous permettent de découvrir l'un des deux seuls phares noirs d'Irlande (autrefois inaccessible), d'où vous pourrez admirer les vues sur la baie de Ballycotton.

 

Prenez votre idée de voyage avec vous et imprimez

Poussez l'exploration dans le comté de Cork