#BelfastAlternatif

Un week-end pour tout voir de Belfast (ou presque)

Belfast sur un plateau : c'est parti !

Vous pensez connaître Belfast mais n'y avez jamais mis les pieds ? Alors préparez-vous pour un tour d'horizon de la ville. Des hauteurs des collines aux marchés de rue, découvrez une ville originale pour un week-end. Privilégiez les circuits en taxi noir (oui, l'accent des chauffeurs est à couper au couteau, mais ça fait partie du charme !) et partez à la rencontre de ceux qui donnent ses couleurs à la ville. Fresques murales, passé maritime (Titanic !), bonne bouffe, boissons, virées à vélo et concerts : vous avez un week-end pour tout expérimenter...

Faites comme chez vous

À manger, à boire et un concert du vendredi soir : éclatez-vous à Belfast

18h - En arrivant à Belfast, posez vos valises et reposez vos pieds. Un bon endroit pour cela : le Duke of York. Avec son superbe décor, ses objets rares et ses beaux miroirs anciens, il offre un aperçu unique du passé de la ville. Ce pub traditionnel, situé dans une ruelle pavée, est l'endroit idéal pour goûter à l'authenticité de l'Irlande du Nord. On y croise aussi bien des étudiants que des touristes et des habitants du quartier. En fait, tout le monde est le bienvenu.

Le Duke of York : ambiance traditionnelle.
Autre pub recommandé pour la musique live : le John Hewitt, dans le Cathedral Quarter (open Mic le lundi soir !).

19h - Bien installé ? C'est l'heure de trouver de quoi vous restaurer. Le Made In Belfast fait la part belle aux ingrédients rustiques de base, cuisinés de façon moderne et non sans afficher des influences en provenance des quatre coins du monde. Dans les hamburgers australiens ou les smushis scandinaves, une constante : une viande pleine de saveurs, d'origine irlandaise. Que ce soit pour sa cuisine, son mobilier, son personnel ou son charme, Made In Belfast est à la hauteur de son nom.

21h - Une fois le repas digéré, c'est l'heure d'un concert. Dirigez-vous jusqu'au Limelight sur Ormeau Avenue. Vous verrez une file d'attente au coin de la rue pour les meilleurs concerts de la ville. Qu'il s'agisse du son énergique emblématique de Ed Zealous ou du rock alternatif de Mojo Fury, tenez bon  et approchez-vous !

« Un club décontracté à l'ambiance exceptionnelle. »
Limelight

23h - Terminez la soirée en apothéose et dirigez-vous vers Love & Death, un bar à cocktails sur Anne Street. Laissez à vos yeux le temps de s'habituer à l'intérieur sombre et avant-gardiste. Des vélos suspendus aux guirlandes électriques, en passant par les verres dépareillés, c'est un univers étrange et merveilleux qui vous attend. Jetez un œil au menu inspiré des bandes dessinées et faites votre choix parmi plus de 85 boissons. [Nous vous rappelons que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération !]

Aller à Belfast

  • Choisissez un vol direct vers Belfast avec easyjet depuis Paris (toute l'année) et Nice (à partir d'avril).

    Ou bien envolez-vous vers Dublin : Belfast est à 1h45 de bus, de train ou de voiture. il y a des navettes en bus directement depuis l'aéroport de Dublin quasiment toutes les heures.
  • Exemple de prix : 25€ aller-retour en bus Dublin/Belfast (depuis l'aéroport ou le centre-ville de Dublin)
  • L'aéroport de Belfast International se trouve à 30/40 minutes du centre-ville de Belfast. La navette aller-retour (Airport Express 300) coûte 10,50 £ et circule jour et nuit, avec en moyenne un bus toutes les 15 min dans la journée. Pour la reprendre, rendez-vous à la gare routière derrière l'Europa Hotel.

En vrac / Infos pratiques

  • Une chose à ne pas manquer, du lundi au dimanche dans les pubs : sessions de musique irlandaise (trad sessions) - voir ici pour les pubs et horaires.
  • Sur place, vous pouvez circuler dans les célèbres taxis noirs, avec les bus de Belfast (appelés "Metro" !), et à travers l'Irlande du Nord avec les Ulster Bus ou les trains de NI Railways.
  • Pratique : Livres Sterling (GBP) en Irlande du Nord. Heure: GMT, soit 1 heure de moins qu'en France.
  • Pour venir au Royaume-Uni (dont l'Irlande du Nord fait partie), les ressortissants de l'UE doivent être en possession d'un passeport ou d'une carte nationale d'identité, tandis que les voyageurs des autres pays ont l'obligation de présenter un passeport. En savoir plus >>
Pas de temps à perdre

Un 2e jour entre culture et découvertes gastronomiques

9h - Entamez la journée du bon pied au Café Conor. Cet ancien studio de l'artiste local William Conor se trouve à quelques pas de la Queen's University. Il a la réputation de servir le meilleur petit-déjeuner de Belfast, et son Ulster Fry vous mettra sur pied pour la journée. Le café reste fidèle à ses racines artistiques en présentant des œuvres d'artistes contemporains locaux. De petite taille, l'établissement est néanmoins populaire, alors serrez-vous pour trouver une place.

Deux œufs au plat, soda bread et pain de pommes de terre légèrement doré, saucisses de porc, bacon croustillant, boudin noir, boudin blanc et tomate juteuse.
Voilà les ingrédients de l'Ulster Fry - après un tel petit-déjeuner, il va falloir s'activer !

10h - Profitez d'une virée rapide à vélo pour brûler les calories du pain de pommes de terre, c'est aussi la meilleure façon de découvrir la ville. En longeant la Lagan, des jardins botaniques jusqu'aux docks, vous vous ferez vite une idée du paysage belfastois. Des fleurs et jardins aux bateaux et oiseaux, vous ne manquerez pas d'occasions de sortir votre appareil photo en chemin.

Si l'aventure vous appelle plus loin en-dehors de la ville, les chemins de hâlage du fleuve (Lagan Tow Path) permettent de jolies balades. Rendez-vous sur le site de Belfast Bike Tours pour la location de vélos sur place.

11h - De la virée à vélo au circuit en taxi. Aventurez-vous un peu plus loin et admirez les célèbres Murals de Belfast (les fresques historiques et notamment politiques) depuis la banquette arrière d'un taxi noir. Conçu pour offrir un rapide aperçu de la ville, le trajet vous emmène à la découverte d'un passé pas si lointain et d'un avenir prometteur. Le circuit est unique à Belfast, mais ce qui en fait sa véritable particularité est l'interaction avec le chauffeur. Avec ses connaissances locales, du charme en abondance et... un accent authentique, vous serez suspendu à son discours !

« Les fresques ne sont pas seulement à voir, elles sont aussi à écouter. Chacune a une histoire à raconter. »
Joe McCollugh – chauffeur de taxi

13h30 - Descendez du taxi à St Anne's Square et prenez la direction de Coppi, un très bon restaurant italien à prix raisonnable, ouvert par un chef expérimenté de Belfast, Tony O'Neill. L'établissement porte le nom de la légende du cyclisme Fausto Coppi, dont une photographie décore tout un pan de mur. Le Coppi sert des cicchetti, ces petites bouchées servies dans les bars traditionnels de Venise. Ne manquez pas le steak à la florentine.

14h30 - Après le déjeuner, direction le musée. Cent ans après la naissance du plus célèbre paquebot au monde, Titanic Belfast est devenu l'une des attractions les plus impressionnantes et les plus en vue de toute l'île d'Irlande. Elue "Meilleure attraction touristique d'Europe" aux World Travel Awards (les "oscars du tourisme"), c'est un incontournable ! Explorez le chantier naval, voyagez dans les profondeurs de l'océan et découvrez la véritable légende du Titanic dans la ville où tout a commencé.

Belfast pour la photo

  • Du côté du Titanic Quarter, l'ambiance post-industrielle est propice aux jolis clichés: par exemple "Samson et Goliath", les emblématiques grues de construction jaunes, ou encore la cale sèche du Titanic, et bien sûr le musée lui-même.
  • Approchez-vous de la sculpture Big Fish sur Donegall Quay, ce gros poisson créé par l'artiste John Kindness, pour lire ce qui est inscrit sur ses carreaux de céramique.
  • Immortalisez la tour penchée d'Albert Clock, véritable Tour de Pise de Belfast.
  • En vrac: le City Hall et les taxis noirs, les murals, les petites rues pavées du Cathedral Quarter, autour de la Cathédrale Ste-Anne, la verrière du Jardin Botanique (au sud, dans le quartier de l'Université).

Musées et visites culturelles à Belfast

  • Pour l'art contemporain, rendez-vous au MAC, juste derrière la Cathédrale. Evénements et expos au programme.
  • Titanic Belfast est au coeur de tout un quartier rénové, où règne l'ambiance "tôle et acier". Si les Titanic Studios y accueillent les tournages (notamment de Game of Thrones), attention car ces studios ne se visitent pas !
  • Dinosaures et œuvres contemporaines, entre autres, se trouvent à l'Ulster Museum (gratuit).
  • Découvrez la ville à travers l'objectif de photographes dans les galeries contemporaines de Belfast Exposed.
  • Le nouvel Office du Tourisme de Belfast, ultra-moderne, mérite une petite visite. On y propose différentes visites guidées à pied ou en bus à impériale. Il se situe sur Donegall Square, au cour de la ville, tout près de l'imposant Hôtel de Ville (City Hall) de style victorien. Les jardins qui l'entourent sont parfaits pour un pique-nique et pour observer l'agitation alentour.
La nuit vous appartient

Un samedi soir traditionnel : vous n'êtes pas près de vous coucher

16h - Reposez vos jambes. Prenez place au Crown Liquor Saloon (appelé aussi Crown Bar), un pub traditionnel plébiscité pour sa carte éclectique de bières et sa cuisine de pub classique. C'est un véritable petit bijou victorien avec ses dix alcôves où l'on retrouve des plaques de bronze qui servaient de frottoir pour allumettes, un ancien système de sonnerie pour appeler le serveur et des lampes à gaz suspendues. Le lieu est classé monument historique et est géré par le National Trust !

19h - Après une journée passée à se cultiver et à discuter, vous voilà fin prêt pour dîner. Le Mourne Seafood Bar est une adresse locale prisée (qui a également ouvert une antenne à Dublin) qui sert du poisson frais en provenance des ports d'Annalong et de Kilkeel. Plongez dans le grand bain... Ils proposent également  leur propre stout, cette bière brune et foncée (avec modération), pour accompagner par exemple une assiette d'huîtres.

Mourne Seafood Bar - 34-36 Bank Street (Cathedral Quarter) - Belfast
Lundi-jeudi: midi/21h30 - vendredi-samedi: midi/16h et de 17h à 21h30 - dimanche de 13h à 17h

Au cœur de Belfast, c'est l'endroit idéal pour faire la fête et entamer une tournée des pubs. Le quartier de la cathédrale abrite certaines des rues les plus belles et anciennes de la ville.

« Le quartier de la cathédrale est la partie la plus animée de la ville. »

20h - Premier arrêt, Aether & Echo. Imaginez le chic parisien du tournant du siècle : cet établissement est appelé à devenir l'endroit le plus tendance en ville. Moustaches, casquettes plates, ceintures et bretelles... Le bar joue la carte de la sophistication sous toutes ses coutures.

21h - Rejoignez Hudson Bar, au coin de la rue. Le panneau indique « Whiskey, Bières et Disco », ce qui veut tout dire. Un lieu cool pour ceux qui aiment sortir des sentiers battus. Pour un endroit plus traditionnel, mettez le cap sur le John Hewitt. Avec les gens du coin qui jouent de la musique, la soirée prend des airs de bœuf musical où les pintes servent de monnaie d'échange.

22h30 - De l'ancien au nouveau. Le Dirty Onion est le pub de transition idéal. Il s'agit du plus vieil édifice de Belfast, datant de 1780. Son charme moderne semble faire un clin d'œil au passé avec sa structure extérieure en bois caractéristique, ses plafonds bas et ses murs d'origine en briques. À quelques pas de là se trouve le National Grande Café. Ancien siège de la Banque Nationale d'Irlande, il possède le plus grand jardin à bière de Belfast.

00h - Une dernière halte avant d'aller se coucher. Menagerie est une adresse originale et bobo appartenant au producteur et DJ belfastois David Holmes. Sous ses airs de hangar abandonné, il se dévoile aux initiés. Comme l'on peut s'y attendre de la part d'une des personnalités les plus influentes de la ville, l'établissement attire les meilleurs DJ et leurs morceaux d'enfer. C'est un lieu branché qui vit pour le son. Alors, faites-vous un peu de place, éclatez-vous sur la piste et terminez la nuit sur une note festive.

Pubs et clubs à Belfast

  • Écoutez les meilleurs groupes locaux dans la chaleur d'un pub traditionnel au McHughs.
  • Pour un style plus lounge, détendez-vous en observant le temps qui passe au 21 Social, l'endroit idéal pour boire un verre et danser.
  • Pour un après-midi relaxant ou une soirée animée : installez-vous au Lavery's, le plus ancien bar géré en famille de Belfast.

Concerts : Oh Yeah Belfast !

  • Enregistrements, concerts et événements : le Oh Yeah Music Centre est l'épicentre de la scène musicale nord-irlandaise ! L'expo gratuite NI Music Exhibition (lundi au vendredi de 10h à 17h, samedi de 12h à 17h) retrace l'histoire du rock local.
  • A tester également, le Belfast Music Bus Tour, un voyage de 2h dans les rues de Belfast entre trad/folk, punk, rock et soundtracks hollywoodiennes
  • Black Box est une salle artistique pleine de vie ("ambiance hipster" selon un article du Guardian), située au centre du quartier de la cathédrale.

 

Visez haut

Shopping, marche, discussion : c'est le dernier jour alors il faut en profiter

9h - Pas le temps pour la grasse matinée, le petit-déjeuner vous attend. Mettez le cap sur le Harlem café, un café original situé à côté de l'historique Ulster Hall. De ses tables en verre renfermant des étoiles de mer aux murs couverts de photos encadrées, le Harlem est plus qu'un café salutaire ou un bistrot branché, c'est une œuvre d'art. Avec ses produits locaux et son ambiance accueillante, le Harlem laisse deviner l'émergence d'un nouveau Belfast passionnant.

« Il y a sans cesse des nouveautés. L'autre jour, j'ai vu une tête de cheval en verre au-dessus du réfrigérateur. Je n'ai pas la moindre idée de quand ça date. »
JONATHAN BEER, SERVEUR (HARLEM CAFÉ)

10h30 - Dépensez les calories du petit-déjeuner et changez-vous les idées avec une balade sur les hauteurs de Belfast. Vous pouvez par exemple découvrir le nouveau sentier de Divis and Black Mountain : un chemin de 7 km qui donne un panorama fabuleux sur la ville

Ou bien vous diriger vers Cave Hill, à quelques kilomètres seulement du centre-ville. Le sommet offre une vue imprenable sur la ville de Belfast et le Belfast Lough en direction des montagnes de MourneCave Hill aurait inspiré Jonathan Swift dans son roman Les Voyages de Gulliver. On raconte que sa forme ressemble à celle d'un géant endormi qui protège la ville.

13h - Flânez dans les allées du St George's Market et observez les vendeurs locaux dévoiler leur talent pour le fait main. Appareils photo, vêtements, bougies et gâteaux : c'est l'endroit idéal pour acheter un souvenir. Avec de la musique live dans les oreilles et un petit pain de Belfast en main, vous aurez un véritable aperçu de la ville. Le vendredi on y vend du poisson comme des antiquités (Friday variety market), les producteurs locaux s'y rendent le samedi (City Food & Garden Market) et des musiciens assurent le live. Et le dimanche ? C'est un mélange des deux jours précédents, toujours avec de la musique live. Un endroit parfait pour un brunch à Belfast, l'ambiance musicale est offerte.

Le St George's Market : un must, visite indispensable.
Surtout le dimanche !
« J'ai mis environ six mois à maîtriser la technique. Avant ça, toutes mes bagues ressemblaient à une pièce de 50 pence. »
Brendan Cosgrove

15h - Après le brunch/déjeuner, suivez un circuit musical original en compagnie de Terri Hooley, si vous parvenez à le trouver. Hooley est un personnage bien connu de l'industrie musicale nord-irlandaise, considéré comme le parrain de la musique punk à Belfast. Entre les fresques, les pubs et les plaques, sa visite vous emmène au détour des ruelles de la ville. Il partagera avec vous ses histoires inédites et ses tirades enjouées : remarquez comme tout le monde connaît son nom.

« La ville était si colorée dans les années 60. Elle retrouve aujourd'hui sa couleur. »
Terri Hooley

16h - Du temps pour une autre visite ? Que diriez-vous du MAC (Metropolitan Arts Centre), le tout nouveau centre dédié aux arts de Belfast ? Cet édifice contemporain impressionnant, situé dans le quartier animé de la cathédrale, mélange musique, théâtre, danse et art contemporain. Asseyez-vous pour un rapide café accompagné d'un petit pain avant de terminer votre visite de Belfast.

Excursions en bus/voiture

  • Visitez la Chaussée des Géants, site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, sur la côte d'Antrim. Comptez 1h30 de bus, ou bien louez une voiture pour la journée et parcourez la magnifique route côtière de la Chaussée des Géants dans son ensemble.
  • Ou bien partez pour une journée d'excursion en bus sur les lieux de tournage de Game of Thrones ! Des opérateurs proposent des circuits au départ de l'office du tourisme de Belfast (Visit Belfast Welcome Centre - 8/9 Donegall Square North).
  • Traversez le célèbre pont de corde de carrick-a-rede (prononcez "Carrick-euh-Reed") qui relie la côte nord à la minuscule île de Carrickarede.
  • Faites l'expérience de la force de la nature à travers un safari marin sur le Strangford Lough

Shopping & Quartiers de Belfast

  • Quartier de la Queen’s University (au sud) : quartier étudiant, on trouve des cafés et magasins entre Botanic Avenue et Lisburn Road. Les jardins botaniques sont une bonne idée pour pique-niquer
  • Au centre-ville, non loin du City Hall, vous trouverez le Victoria Square Shopping Centre (House of Fraser, Topshop, Cruise, Reiss, H&M...)
  • Quartier de la Cathédrale : rues pavées, restaurants, cafés, c’est un peu le cœur de la ville.
  • Enfin le Titanic Quarter, c'est le symbole du renouveau de Belfast, son passé industriel et maritime qui revit à l'ère 3.0.
Belfast… C'est fait !

Un week-end, c'est parfois bien trop court...
Il faudra revenir !

Pour le city guide décalé de Dublin, rendez-vous ici »