Waterford

Berceau de la plus vieille ville d'Irlande, des monts Comeragh et de la Copper Coast, Waterford n'a qu'un inconvénient : il est difficile d'en partir

En 1170, un homme du nom d'Henri II d'Angleterre remonta la rivière Suir à la recherche du seigneur normand, Strongbow. En passant la péninsule Hook à sa droite, et le tout petit village de Crook à sa gauche, il jura d'atteindre la ville « par Hook ou par Crook ».

De sa boutade est née une expression anglaise légendaire, « by Hook or by Crook », équivalente à « coûte que coûte ».

House of Waterford Crystal
House of Waterford Crystal

En visitant le littoral du comté, vous pouvez encore aujourd'hui voir l'estuaire, la péninsule et le petit village. Vous pouvez aussi découvrir la ville revendiquée par Strongbow pour les Normands en 1170. Fondée en 853, Waterford est la plus ancienne ville d'Irlande. Son héritage antérieur à Henri II d'Angleterre est exposé au Museum of Treasures divisé en trois parties.

Mais l'intérêt de Waterford ne réside pas uniquement dans son histoire ancienne, comme en témoignent les boutiques branchées, les festivals animés et le tout nouveau Waterford Crystal Visitor Centre.

Vous pensez qu'un ami pourrait aimer cet article ? Cliquez sur pour l'enregistrer et le partager

Le comté de Waterford accueille aussi le seul établissement étoilé au Michelin à l'extérieur de Dublin, The Cliff House Hotel, un label de qualité sur une vaste scène culinaire qui puise sa force dans les brasseries artisanales comme dans les blaas frais (petits pains blancs farinés, spécialité du comté).

De la Copper Coast aux monts Comeragh

Le Copper Coast European Geopark est une somptueuse bande de littoral. S'étendant sur 25 km, de la station balnéaire victorienne de Tramore à la verte Stradbally, ce court trajet foisonne de falaises, criques, éperons rocheux et vues côtières. On peut même y apercevoir des baleines de passage en hiver.

La Copper Coast tient son nom des mines de cuivre qui parsemaient autrefois la région. Et les pépites historiques sont aussi nombreuses que les criques cachées. Prenez le Metal Man à Newtown Head, par exemple. Perchée à 5 mètres de haut sur son pilier blanc, cette statue de marin fut érigée par la compagnie d'assurance Lloyd's of London pour endiguer le flot coûteux de navires qui confondaient la baie de Tramore avec le port de Waterford.

En parfait contraste au nord du comté se dressent les monts Comeragh. Les marcheurs ne manqueront pas d'occasions d'y pratiquer leur passe-temps favori, ni de s'émerveiller devant la cascade de Mahon Falls et le lac glaciaire de Coumshingaun, notamment. Dissimulé près du bois de Kilclooney, Coumshingaun est un lac sombre comme la nuit, que l'on dit sans fond.

L'ouest sauvage

Ne manquez pas non plus l'ouest du comté de Waterford. À Ardmore, vous trouverez les vestiges d'un site monastique du 5e siècle, fondé par St Declan. Une tour ronde en est le principal atout, même s'il y a bien plus à découvrir – notamment l'ermitage secret du saint – sur une promenade de 5 km autour des falaises voisines.

Souvenez-vous d'Henri II d'Angleterre. Y parvenir, coûte que coûte.

Idées de vacances, actualités, offres… Inscrivez-vous à notre newsletter pour garder le contact avec l'Irlande.

Aucun résultat pour vos critères de recherche

Besoin d'un avion ou d'un ferry ?

Par la mer ou par les airs, trouvez ici le meilleur trajet

Trouver des vols
Trouver des ferries