Retour aux articles

L'ascension de Michael Fassbender

Tête d'affiche

Michael Fassbender vit son heure de gloire.

L'interprétation courageuse de la vedette irlandaise dans 12 Years a Slave a certes fait de lui un favori incontestable pour un Oscar, mais ce n'est que la dernière en date d'une carrière caractérisée par des rôles braves et mémorables. Les personnages qu'il incarne – gréviste de la faim, accro au sexe ou esclavagiste – peuvent être sombres. Mais à l'heure actuelle, Michael Fassbender brille au firmament.

Vous en doutez ? Voyez plutôt : le magazine GQ l'a affiché en couverture de son numéro de novembre 2013 et l'a nommé « tête d'affiche qu'Hollywood attendait ».

Ridley Scott, le réalisateur de Prometheus, est lui aussi convaincu de son talent hors pair. « Actuellement, il n'y a personne comme Michael dans le cinéma », a-t-il déclaré. « Et d'après moi, il n'y a eu personne de tel depuis Marlon Brando. »

Quant à Steve McQueen, qui a dirigé Michael Fassbender dans Hunger, Shame et 12 Years a Slave, il a déclaré au New York Times : « Parfois un acteur peut devenir un miroir et refléter le public, lui permettre de s'identifier, de compatir et de se sentir proche de lui... Michael est un véritable artiste dans sa façon de jouer. »

Un jeu de qualité, un charme espiègle et un accent irlandais diablement sexy... Que demander de plus ?

Originaire du Royaume

Michael Fassbender a grandi dans la ville de Killarney, dans le comté de Kerry, mais on doit bien admettre que son nom de famille était plutôt singulier parmi les O'Shea et O'Sullivan qui peuplaient les salles de classe du coin.

Il est en fait né à Heidelberg, en 1977, d'une mère originaire du comté d'Antrim nommée Adele et d'un père allemand.

Ses parents ont déménagé en Irlande lorsqu'il était enfant et c'est à Killarney qu'il a grandi, a suivi sa scolarité, a été enfant de chœur et a travaillé au West End House, le restaurant familial.

À l'âge de 17 ans, il avait déjà décidé de devenir acteur, et il obtint l'un de ses premiers rôles dans une mise en scène de Reservoir Dogs dans un pub du coin.

Bien vu ! Après avoir étudié l'art dramatique à Londres, Michael Fassbender joua au théâtre, dans des publicités (notamment une pub pour la Guinness en 2004, où il nageait des falaises de Moher jusqu'à Manhattan) et incarna de petits rôles dans 300 et Band of Brothers avant de percer dans Hunger (2008).

Des racines irlandaises bien ancrées

Bien qu'il soit né en Allemagne et qu'il vive actuellement à Londres, Michael Fassbender entretient un lien encore profond avec l'Irlande. L'acteur a évoqué l'influence qu'avait eue sur lui le riche patrimoine artistique et littéraire irlandais, racontant au site web Irish Central comment des comédiens allemands lui avaient un jour demandé de citer des écrivains irlandais. « J'ai répondu, "Vous êtes sérieux ? James Joyce, Oscar Wilde, Samuel Beckett, Brendan Behan – vous voulez que je poursuive ?" »

On imagine aisément l'acteur en herbe être inspiré par les décors époustouflants du comté de Kerry qui l'ont entouré depuis ses deux ans. Le parc national de Killarney abrite tous les types de paysages fantastiques qui ont fait la popularité de l'Irlande : des montagnes escarpées aux lacs miroitants, en passant par le décor de carte postale de Muckross House (où la reine Victoria séjourna en 1861). Il y a aussi la célèbre route de l'anneau de Kerry et la péninsule de Dingle qui se jette dans l'Atlantique, caractérisée par ses plages immaculées et ses anciens monuments.

Et encore, il n'y a pas que le décor. Killarney, où Michael a grandi, est l'une des villes les plus animées du sud-ouest. West End House (où l'acteur a travaillé pendant son adolescence) existe toujours (du moins sous la direction d'un nouveau propriétaire) et la localité regorge de pubs, cafés et boutiques. Il y a par exemple le très joli salon de thé de Miss Courtney pour ses adorables gâteaux, le bar à fruits de mer Quinlan's où déguster un bon fish and chips et Aghadoe Heights Hotel pour un hébergement ultra luxueux.

Des restos branchés aux balades en calèche, on comprend pourquoi une journée (ou une nuit) dans la ville d'enfance de Michael Fassbender garantit l'une des meilleures expériences dans l'ouest. Et grâce à sa proximité avec l'aéroport de Kerry, ainsi qu'à de bonnes routes la reliant à Dublin et Cork, c'est aussi très facile de s'y rendre.

A propos de l'auteur

Ayant grandi au bord de la mer à Portmarnock, dans les faubourgs de Dublin, et passé son adolescence dans une ferme au fin fond de comté de Cork, Jonny Lucey est un peu l'Irlandais typique. Amateur des joies simples, il adore siroter une bonne pinte de stout avec ses amis autour du feu dans un pub, un bon livre (fantasy et histoire principalement) et balancer des riffs bien énervés sur sa guitare électrique.

Donnez votre avis

Vous n'êtes pas connecté(e)

0 commentaires