Connemara

Diamond Hill, County Galway

Surnommée « une beauté sauvage » par Oscar Wilde, la captivante région du Connemara est une destination de référence pour toutes les personnes souhaitant vivre une expérience authentique en Irlande depuis de nombreuses années

Bon pour
  • Équestre
  • Pêche
  • Paysage
  • Randonnée
  • Principales attractions
    Parc national du Connemara | Clifden | Killary Harbour | Abbaye de Kylemore


  • Aéroports les plus proches
    Aéroport de Shannon | Aéroport de Dublin

  • Réputé pour

    Paysages sauvages | Murs de pierre | Moutons sur les routes | Les lacs du Connemara


Situé dans l'Ouest escarpé de l'Irlande, le Connemara est comme un coffre-fort dans lequel on aurait enfermé les traditions de l'Irlande pour les protéger de la marche inexorable du temps. Traversant les vallées à la fois désolées et sublimes de Doo Lough et Delphi, le paysage dégringole dans les eaux sombres du port de Killary, un magnifique fjord entouré par des montagnes vert-olive. C'est signe que vous êtes dans un endroit très spécial. Il faut dire que cette région romantique, avec ses vieux murs de pierre, ses poneys et ses paysages sauvages, est l'essence même de l'Irlande : « La langue gaélique, le chant, les danses et la littérature sont présents partout ici », explique Paula Lydon du CConnemara Heritage and History Centre. Et elle n'a pas tort.

Situé dans l'arrière pays, sur la côte ouest de l'Irlande, le Connemara est une région sauvage délimitée au nord par la Baie de Clew, au sud par la Baie de Galway et à l'est par les lacs Lough Corrib et Lough Mask.

NEW YORK TIMES

En quoi le Connemara est-il différent ? C'est facile. Les traditions sont partout. Que ce soit dans votre assiette ou dans la musique que vous entendrez dans les pubs, tout est imprégné d'un patrimoine culturel unique. Ces traditions se reflètent aussi dans la langue, puisque le Connemara est une région Gaeltacht (irlandophone). Profitez-en pour apprendre quelques mots (« cúpla focal ») ou même pour prendre des cours, mais si cela ne vous tente pas, tout le monde parle également anglais.

Coucher de soleil sur la Sky Road (route du ciel)
Coucher de soleil sur la Sky Road (route du ciel)

Niveau gastronomie, cette partie de l'Irlande ne vous décevra pas. Située au bord de l'océan Atlantique, Galway possède une forte tradition maritime, le poisson fumé étant une spécialité locale. Vous remarquerez que le saumon et le maquereau fumés sont au menu de tous les pubs et restaurants du Connemara, mais pour observer de près l'art du fumage, organisez une visite du Connemara Smokehouse. Vous voulez manger un morceau tout en admirant une vue vraiment spectaculaire ? Rendez-vous au Misunderstood Heron, un simple food-truck qui sert d'excellentes moules du fjord de Killary et surplombe l'eau d'où elles proviennent.

Vous voulez assister à un concert de musique traditionnelle authentique ? La bonne nouvelle, c'est que le Connemara est l'un des meilleurs endroits sur la planète pour écouter de la musique traditionnelle irlandaise. Ces chants anciens regorgent d'histoires et de fables sur l'Irlande antique, transmises dans une tradition orale qui remonte à plusieurs siècles. Les musiciens se réunissent dans les recoins chaleureux de pubs animés tels que Molly’s à Letterfrack, Lowry's à Clifden et The Shamrock Bar à Roundstone.

Diamond Hill
Diamond Hill

Surnommé « une beauté sauvage » par l'écrivain Oscar Wilde, le Connemara vous remplira de joie et vous fera oublier le reste du monde. C'est l'Irlande rurale dans son état le plus théâtral, alors imprégnez-vous de tout cela en vous promenant dans la nature. Le parc national du Connemara résume tout ce qui rend cette région si spéciale, et le sentier de la Diamond Hill Loop constitue un excellent point de départ pour partir en exploration. Avec l'Atlantique d'un côté et les célèbres sommets des montagnes Twelve Bens de l'autre, tenez-vous prêts à rester bouche bée. Mais le Connemara – et l'Irlande – c'est précisément cela : laisser la routine de côté et ressentir des émotions vraiment particulières.

Kylemore Abbey
Kylemore Abbey

Sur les rives du Lough Pollacopall, l'un des plus grands témoignages d'amour s'élève avec une élégance majestueuse, aussi parfait aujourd'hui qu'il l'était lorsqu'il fut érigé en 1871. L'abbaye de Kylemore fut construite par Mitchell Henry pour sa femme Margaret après leur lune de miel dans la région dans les années 1840. Malheureusement, seulement trois ans après l'achèvement du château, Margaret mourut. Dévasté, son mari la fit enterrer dans un petit mausolée dans les bois, où il la rejoignit après sa propre mort.

L'église néogothique est un hommage immortel à l'amour que Mitchell Henry portait à sa femme, Margaret.

Eithne O'Halloran, abbaye de Kylemore

Plus tard, Kylemore devint un couvent bénédictin puis une école, mais Margaret ne tomba jamais dans l'oubli et l'abbaye de Kylemore est depuis longtemps considérée comme la lettre d'amour la plus spectaculaire d'Irlande.

Paysages, histoires, d'amour, musique, culture et gastronomie – pas étonnant que le Connemara attire autant.

Poussez l'exploration

Aucun résultat pour vos critères de recherche

Besoin d'un avion ou d'un ferry ?

Par la mer ou par les airs, trouvez ici le meilleur trajet

Trouver des vols
Trouver des ferries

Offres

Hmm, cette adresse e-mail est inconnue. Veuillez la vérifier et essayer de nouveau.