Oups... une erreur s'est produite !

Mon Irlande

Vous cherchez des idées ? Vous prévoyez un voyage ? Ou vous voulez juste vous faire plaisir ? Nous allons vous faire découvrir une Irlande qui vous ressemble.

FFFFFF-0 FFFFFF-0

    Découvrez ce que l'Irlande vous réserve

    Joyaux cachés le long du Wild Atlantic Way

    Cascades, promenades et nourriture merveilleuse - c'est le Wild Atlantic Way comme vous ne l'avez jamais vu auparavant

    • #Wild Atlantic Way
    • #Culture et patrimoine
    • #paysages
    Le Wild Atlantic Way
    Le Wild Atlantic Way
    • #Wild Atlantic Way
    • #Culture et patrimoine
    • #paysages

    Glenevin, dans le comté de Donegal

    La cascade de Glenevin, dans le comté de Donegal

    La marche jusqu'à la vallée de Glenevin dans le comté de Donegal est déjà tout un programme, mais attendez de voir la cascade ! La sentier est facile d'accès et bien balisé, ce qui vous laisse le loisir d'apprécier la douceur du paysage. Traversez le cours d'eau, soit en empruntant la passerelle, soit, option plus amusante, en marchant sur les pierres pour vous frayer un chemin vers cette merveille moussue. L'eau dévale des rochers noirs, à 9 mètres de hauteur, et se précipite dans l'étang en contrebas. L'écume formée a inspiré le nom de l'étang, « pol-an-eas », qui signifie « étang agité ». Le soir, restez dans le coin pour voir si les couleurs dansantes des aurores boréales font une apparition au-dessus de l'Urris à proximité.

    Les concours de chiens de berger, dans le comté de Sligo

    Les chiens de berger de l'Atlantique, dans le comté de Sligo

    Dans l'ombre du majestueux Ben Bulben (comté de Sligo) se trouve une petite ferme, où vivent certains des chiens de berger les plus intelligents au monde. La famille Feeney a acheté son premier chiot en 1977, et elle a depuis remporté de nombreux prix. Les visiteurs auront le privilège de regarder les colleys accomplir une tâche dévolue aux chiens depuis des siècles, à savoir guider les troupeaux de moutons. Ils pourront également s'instruire sur les différentes races de moutons, mais le plus réjouissant est d'observer l'harmonie entre le chien et le berger au sein de ce paysage sauvage.

    La tombe de la reine Maeve, dans le comté de Sligo

    La tombe de la reine Maeve, dans le comté de Sligo

    L'ascension jusqu'à Knocknarea – prévoyez 2 ou 3 heures pour l'ensemble du parcours – vous conduira jusqu'à des vestiges du Néolithique, dont le cairn de la reine Maeve, une tombe mégalithique de 12 mètres de haut. Certains disent qu'elle contient une tombe à couloir vieille de 5 000 ans. D'autres y voient la tombe de la reine Maeve, une figure mythique qui serait morte sous le coup d'un morceau de fromage habilement lancé par son neveu. Quelle que soit la vérité, cet endroit à l'atmosphère très particulière est sacré. Il a inspiré le poète Yeats, qui a appelé Knocknarea « le pays du désir du cœur ».

    La vallée Uggool, dans le comté de Mayo

    La vallée perdue, dans le comté de Mayo

    La paisible vallée Uggool (le nom signifie « œuf d'aigle ») a été coupée du monde jusqu'à la construction, dans les années 1980, d'une route sur la montagne Mweelrea. Jusqu'à cette date, la famille Bourke devait parcourir la montagne à pied ou traverser une plage semée d'embûches avec ses sables mouvants et ses contre-courants. Prenez rendez-vous (les Bourke sont des agriculteurs en activité) et la famille se fera un plaisir de vous servir de guide. Vous pouvez visiter le Village de la famine, au calme inquiétant, parcourir les bois, et guetter les dauphins qui jouent dans le port de Killary, frontière naturelle entre les comtés de Mayo et Galway.

    La Route du ciel, à Clifden, dans le comté de Galway

    La Route du ciel, dans le comté de Galway

    Vous serez séduit par l'animation de Clifden dans le Connemara, mais il serait dommage de ne pas vous en éloigner pour parcourir la Route du ciel (SkyRoad). Cette boucle de 20 km sera l'occasion d'une très belle balade en voiture autour de la péninsule, mais la parcourir à pied ou à vélo vous donnera encore plus de temps pour en apprécier la beauté. Les vues sur la baie de Clifden ainsi que sur les îles d'Inishturk et de Turbot, et le retour en direction des Twelve Bens sont époustouflants. Vous trouverez de nombreuses plages de sable sur le chemin où faire un pique-nique, une promenade ou une baignade.

    Le Burren, dans le comté de Clare

    Le glacier Linnalla, dans le comté de Clare

    L'un des grands plaisirs que réserve le Wild Atlantic Way, c'est sa cuisine. Le Café Linnalla, juste à côté de Flaggy Shore, à proximité du Burren, est une merveille. Les propriétaires utilisent le lait de leur propre bétail pour réaliser des smoothies, des milk-shakes et des glaces sensationnels. Les parfums sont également obtenus à partir de fruits locaux, notamment des baies de sureau et d'argousier – aux côtés de classiques comme la vanille et le chocolat. La sélection change au gré des saisons, à mesure que la rhubarbe, les mûres et les noisettes arrivent à maturité, et vous pouvez même créer votre propre sundae.

    La Réserve internationale de ciel étoilé de Kerry, dans le comté de Kerry

    La Réserve internationale de ciel étoilé de Kerry

    Le sauvage comté de Kerry est une merveille aussi bien de jour que de nuit. Dans la Réserve internationale de ciel étoilé de Kerry, un guide vous montrera et vous expliquera les splendeurs de la Voie lactée. La réserve est la seule de l'hémisphère nord à posséder le statut Gold Tier, et elle le mérite. Comme il est écrit, « le ciel nocturne a captivé le peuple d'Irlande pendant des millénaires ». C'est la pure vérité : ce pays, après tout, regorge d'antiques pierres alignées en direction des cieux.

    Le port de Dunquin et l'île de Great Blasket, dans le comté de Kerry

    Le port de Dunquin, dans le comté de Kerry

    Situé sur la pointe de la péninsule de Dingle, le village irlandophone de Dunquin est le plus à l'ouest de l'Irlande (le point le plus à l'ouest de l'Irlande continentale se trouve non loin de là, il s'agit de Dunmore Head). Prenez le sentier qui serpente jusqu'à la jetée de Dunquin. C'est le chemin qu'empruntait le ferry pour assurer l'aller-retour avec les îles Blasket, transportant les personnes, les marchandises et les moutons. Les derniers insulaires sont partis à Noël en 1953, mais leur vie a été immortalisée par l'écrivain Peig Sayers. Vous pourrez toujours prendre le ferry, si la météo le permet.

    L'île de Garinish, dans le comté de Cork

    L'île de Garnish, dans le comté de Cork

    En 1910, Annan Bryce et sa femme Violet ont acheté l'île de Garnish (également appelée Ilnacullin, pour la distinguer de l'île Garnish dans le Kerry) en vue d'y créer un jardin. Grâce au microclimat de l'ouest de Cork, on voit ici prospérer des plantes qui survivent rarement sous des latitudes aussi nordiques. Rhododendrons, azalées et roses fleurissent, abrités par une végétation plantée de manière stratégique. La tour Martello, le temple grec et le salon de thé italien lui ajoutent du caractère. Le ferry part du port de Glengarriff et s'arrête en chemin pour observer les phoques du port sur l'île toute proche de Seal.

    Le Lough Hyne, dans le comté de Cork

    Le Lough Hyne, dans le comté de Cork

    Sur le Wild Atlantic Way, il n'y a pas que le ciel qui brille à la nuit tombée. Joignez-vous à une promenade nocturne en kayak sur le lac Lough Hyne dans le comté de Cork. Au bon moment de l'année, les eaux scintillent sous l'effet de la bioluminescence – vous aurez presque l'impression de ramer au milieu des étoiles. Le lac d'eau salée est petit mais profond, et ses eaux relativement chaudes abritent une grande biodiversité, notamment le plancton qui brille dans le noir. Les kayakistes novices et chevronnés sont les bienvenus pour découvrir ce monde à mille lieues de l'agitation diurne.