La vue depuis : le cottage du gardien du phare

Loop Head Lighthouse, County Clare

Vous voulez savoir ce que ça fait de passer une nuit au bout du monde ?

Se réveiller enveloppé dans une chaleur douillette alors que les vents balayent mon solide cottage. Boire son café du matin dans une pièce qui abrita autrefois des générations de gardiens de phare. Oser me tenir aussi près du bord de la falaise que me le permettent mes genoux vacillants. Regarder les vagues se former au loin dans la mer, suivre leur roulement alors qu'elles déferlent et s'écrasent contre les falaises dans une explosion spectaculaire d'écume.

Ce ne sont que quelques-uns des souvenirs de mon fantastique week-end coupé du reste du monde dans le cottage du gardien du phare de Loop Head, dans le comté de Clare.

Loop Head, comté de Clare
Loop Head, comté de Clare

Je suis tombé amoureux du cottage dès que je l'ai vu, une structure blanche de deux étages nichée dans une enceinte fortifiée à l'extrémité de Loop Head. Le phare lui-même, une tour blanche austère qui s'élève ici depuis 1854, est comme une présence vivante. Avertissement tout autant que réconfort, sa lumière blanche brillante clignote quatre fois toutes les 20 secondes.

À l'intérieur, j'imagine que l'ambiance du cottage est la même qu'à son apogée, grâce aux travaux de restauration respectueux menés par l'Irish Landmark Trust. Planches en bois foncé, fenêtres à guillotine équipées de volets, cheminée dans chaque chambre, on ne fait pas plus authentique. Mais c'est également un endroit extrêmement confortable, dont le poêle à bois chauffe le salon, et offre une cuisine et une salle de bain modernes. Mais l'intérêt véritable de cet endroit est de se couper du monde moderne et trépidant et de simplement… s'arrêter.

Cela signifie pas de télévision, pas de Wi-Fi et un signal de téléphonie mobile qui peuvent varier en intensité. Mais si vous vous demandez comment vous allez vous divertir, ne vous inquiétez pas. Il y a tout ce qu'il faut à Loop Head.

Phare de Loop Head
Phare de Loop Head

Si vous vous trouvez ici entre mars et novembre, vous pouvez faire une visite du phare lui-même. Depuis le balcon, les vues sur le Wild Atlantic Way, depuis les îles Blasques du comté de Kerry au Sud jusqu'au Connemara dans le comté de Galway au Nord, sont époustouflantes. L'un des autres cottages de gardien du phare abrite également une exposition sur l'histoire des phares irlandais.

Loop Head est un paradis pour les marcheurs et les cyclistes. De paisibles routes de campagne m'ont permis de découvrir des sites locaux fascinants tels que le Little Ark de Kilbaha : une boîte en bois contenant un autel que l'on faisait rouler jusqu'à la plage à marée basse pour permettre aux catholiques de pratiquer leur foi au XIXe siècle.

J'ai eu l'occasion d'explorer les Bridges of Ross, qui constituaient autrefois un trio d'arches marines spectaculaires. Il n'en reste plus qu'un aujourd'hui, mais la promenade le long de la côte pour le traverser en vaut vraiment la peine. J'ai bravé le sentier des falaises de Kilkee, mais, le temps étant peu clément, j'ai préféré ne pas me baigner dans les Pollack Holes, lieu de baignade de prédilection des habitants.

Dans la ville voisine de Carrigaholt, une sortie en bateau pour observer les dauphins m'a permis de me rapprocher de ces magnifiques créatures comme jamais auparavant. L'estuaire du Shannon, où le plus long fleuve d'Irlande se jette dans l'océan Atlantique, abrite l'une des bandes de grands dauphins les plus importantes d'Europe.

Bridges of Ross
Bridges of Ross

De retour dans mon cottage confortable après une longue journée de balade, je découvre une surprise dans un placard du salon : une sélection secrète de jeux de société, un échiquier et des puzzles, offrant le plan idéal pour une soirée tranquille. Et la lecture des messages rédigés par les visiteurs précédents dans le livre d'or m'ont donné beaucoup d'inspiration pour mes activités du lendemain.

Si vous posez la question à n'importe quel habitant du coin, vous entendrez toujours la même réponse : il n'y a pas de « moment idéal » pour visiter Loop Head. Chaque saison, chaque jour offre quelque chose de spécial, qu'il s'agisse de la chaudrée aux fruits de mer frais du pub The Long Dock de Carrigaholt, d'un concert de musique traditionnelle irlandaise dans un pub local comme Keating's à Kilbaha ou Crotty's à Kilrush, ou bien d'un coucher de soleil flamboyant à la fin d'une longue journée d’été. On pourrait croire que l'hiver n'est pas une saison idéale pour visiter la côte, mais je n'oublierai jamais ce moment magique quand, par une nuit claire et glaciale de novembre, je me tenais dehors à écouter la rumeur de l'Atlantique sous un ciel rempli de millions d'étoiles. Cet endroit est tout simplement magique.

Poussez l'exploration

Aucun résultat pour vos critères de recherche

Besoin d'un avion ou d'un ferry ?

Par la mer ou par les airs, trouvez ici le meilleur trajet

Trouver des vols
Trouver des ferries

Offres

Hmm, cette adresse e-mail est inconnue. Veuillez la vérifier et essayer de nouveau.