La faune d'Irlande

L'Irlande abrite une faune très animée. Pas besoin de safari ou d'équipement spécial pour l'approcher, une promenade au parc suffit!

Les parcs nationaux de République d'Irlande et les zones de beauté naturelle exceptionnelle d'Irlande du Nord sont parmi les meilleurs endroits pour admirer la vie sauvage. Ils constituent également d'agréables terrains de jeu. Prenez l'exemple du parc national de Glenveagh, dans le comté de Donegal, avec plus de 16 000 hectares de nature ponctués de lacs, de rivières et d'un château. Aux côtés des cerfs, blaireaux et autres renards, admirez les faucons, faucons pèlerins, corbeaux, et aigles royaux récemment réimplantés, prendre leur envol.

La côte de la Chaussée dans le comté d'Antrim est une autre zone de beauté naturelle exceptionnelle avec près de 30 kilomètres de littoral effrité, des falaises et la Chaussée des Géants classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. La région abrite des oiseaux au doux nom de guillemot, petit pingouin, mouette tridactyle et fulmar. Si vous ouvrez l'œil au début du mois d'avril, dans les environs de l'île de Rathlin, vous pourrez même apercevoir des macareux de sortie. La vie est tout aussi florissante sur le rivage, avec les crevettes et crabes, et des espèces végétales rares comme la scille de printemps à fleurs bleues et le compagnon blanc.

Descendez la côte est, jusqu'aux îles et vasières de la réserve de Wexford qui abritent près de la moitié de la population mondiale d'oies rieuses du Groenland et plus de 190 espèces de gibier d'eau. Pour relier tous ces comtés, il y a les lacs et rivières de l'île qui regorgent de perches, truites, brochets, brèmes et saumons, tandis que leurs berges voient s'épanouir les visons, campagnols, canards et autres oies.

Côté mer, Fungie le dauphin reste la vedette de Dingle dans le comté de Kerry, tandis que le centre North Irish Diver, au port de Ballylumford dans le comté d'Antrim, vous propose de vous emmener observer les marsouins. Les amateurs de gros poissons se tourneront vers Whale Watch Ireland à Cork, qui propose en août de voir des baleines grises et des baleines à bosse. Gardez bien l'œil ouvert le long de la côte, car il n'est pas rare d'apercevoir des phoques, dauphins, requins pèlerins. Une orque a même été récemment repérée au large d'Inishowen dans le Donegal.

Nos trois géoparcs mondiaux méritent aussi d'être mentionnés. Il s'agit de zones reconnues par l'UNESCO pour leur patrimoine géologique exceptionnel, qui font aussi le bonheur de notre faune. Ces géoparcs sont en outre époustouflants de beauté : Le parc géologique des grottes de Marble Arch s'étend de Fermanagh à Cavan et englobe des falaises, des forêts, un réseau de grottes et des montagnes, tandis que le comté de Waterford abrite le parc géologique de Copper Coast, un véritable musée géologique en plein air reflétant les milieux qui se sont développés au fil de 460 millions d'années.

En parlant d'ancien, vous trouverez près du site de Newgrange, antérieur aux pyramides, la fauconnerie de Brian McCann, peuplée d'animaux à plumes parmi lesquels des faucons pèlerins, des aigles royaux et des chouettes bien plus douces ! Idéal pour une vue aérienne des choses…

Pour finir, notre troisième géoparc, celui du Burren et des falaises de Moher, est extraordinaire. Les crevasses de ce paysage calcaire saisissant, digne d'un décor lunaire, abritent des lapins, des chèvres sauvages, des visons, des blaireaux, et le lézard vivipare, seul lézard indigène d'Irlande que l'on peut voir détaler entre ombre et soleil. Le Burren prend également grand soin d'une autre espèce rare : le bourdon distingué.

On vous avait bien dit que l'Irlande bourdonnait d'animation ! Prêt pour une promenade dans la nature sauvage ?

Pour plus d'informations

Une réserve naturelle est une zone protégée par décret ministériel en République d'Irlande. Le service des parcs nationaux et de la vie sauvage en propose une liste par comté. Ceux d'Irlande du Nord sont disponibles sur le site du NIEA (agence environnementale nord-irlandaise).