Comtés de Mayo, Galway et Clare en 4 jours

Traversez les comtés sauvages et escarpés de Mayo, Galway et Clare, avec leurs délicieuses spécialités et la beauté de la nature comme guide.

Au départ de la ville du patrimoine de Westport sur le littoral du comté de Mayo, ce trajet sillonne certains des décors les plus saisissants d'Irlande (et d'Europe).

Découvrez ce qu'Oscar Wilde décrivait comme la « beauté sauvage » du Connemara ; retrouvez-vous face au décor vaste et abrupt des falaises de Moher surplombant les remous de l'Atlantique et explorez la surprenante beauté et la flore unique du paysage lunaire du Parc National du Burren. Entre temps, profitez de la culture traditionnelle et de la vie nocturne animée de la ville de Galway. Sans oublier les meilleurs produits locaux d'Irlande qui vous attendent à chaque détour.

C'est un trajet que l'on peut boucler en cinq jours. Mais avec tant de choses à faire et à voir à proximité de l'itinéraire principal, nous vous conseillons de prendre votre temps.

Retrouvez ici plus d'informations sur la conduite en Irlande.

1er jour

Westport à Clifden : 164 km soit 3 heures 15 minutes à 50 km/h

Westport à Killary Harbour

Difficile d'ignorer ce qui fait le charme de Westport : cette petite ville du patrimoine est traversée par un élégant mail bordé d'arbres qui suit la rivière de Carrowbeg. Là, et dans les petites rues qui s'en détachent, vous trouverez un pot-pourri de cafés douillets, de restaurants animés et de pubs de musique traditionnelle parmi les meilleurs d'Irlande.

Ses charmantes boutiques, son ambiance stimulante et sa belle architecture géorgienne en font l'endroit idéal pour se détendre. Pour un aperçu de l'histoire de la ville, visitez Westport House et son parc, demeure de la reine pirate d'Irlande, Grace O'Malley.

À la sortie de Westport, la splendeur de la baie de Clew domine cette partie de la côte. Un excellent moyen d'explorer son groupe d'îles et de découvrir ses phoques est de partir pour une croisière sur la baie de Clew. Guettez Dorinish, aussi connue comme « l'île du Beatles », car elle fut achetée par John Lennon en 1967. L'histoire raconte qu'il avait l'intention d'y prendre sa retraite.

Si vous bavardez avec les habitants du coin, ils vous diront qu'ici il y a une île pour chaque jour de l'année (en réalité, le nombre total se rapproche plus de 117). Levez les yeux et vous apercevrez les versants rocailleux de Croagh Patrick – que diriez-vous d'un petit détour pour en faire l'ascension ? Si cela ne vous dit rien, vous trouverez à sa base le mémorial de la famine. Cette poignante sculpture d'un « bateau cercueil » fut réalisée en commémoration de l'anniversaire de la Grande Famine (1845-1852).

Prenez la direction du sud, sur la route qui serpente jusqu'à la jolie ville de Louisburgh. Faites coïncider votre visite avec le week-end prolongé du premier mai et vous arriverez à l'occasion du festival Louisburgh Féile Chois Cuain avec ses musiciens du monde entier qui se retrouvent pour jouer aux quatre coins de la ville. Suivez les panneaux du Wild Atlantic Way pour rejoindre le village de Leenane et le fjord de Killary Harbour qui vous attendent.

Killary Harbour à Letterfrack

En pénétrant dans le pub Gaynor's de Leenane, vous aurez peut-être une impression de déjà-vu. C'est parce qu'il a servi de décor au repaire d'un certain Bull McCabe dans l'adaptation cinématographique de « The Field », une pièce de John B. Keane. Keane n'est pas le seul à avoir été charmé par l'endroit : la trilogie de pièces de Martin McDonagh, le réalisateur et scénariste de Bons baisers de Bruges – dont la plus célèbre est La Reine de beauté de Leenane – a également été inspirée par le paysage.

Détenteur d'un des trois fjords d'Irlande, Killary est un terrain de jeux en pleine nature. Ceux qui cherchent à décompresser se dirigeront vers le Delphi Mountain Resort, quant aux amateurs de sensations fortes, ils trouveront leur bonheur avec l'équipe de Connemara Adventure Tours qui propose du canoë, de la randonnée dans les gorges et du tir à l'arc.

Avec son décor et sa topographie unique en Irlande, vous pouvez suivre la balade guidée du Famine Trail qui serpente le long des rives du fjord. Ensuite, direction votre prochaine destination : Letterfrack.

Letterfrack à Clifden

Laissez l'imposant fjord derrière vous et poursuivez votre voyage vers Letterfrack sur des routes en lacets et dans un paysage parsemé de lacs. N'oubliez pas d'emporter votre appareil photo, car la légende locale, appuyée par de nombreux cryptozoologues, atteste de la présence de monstres dans ces eaux. On raconte que le Each Uisce (cheval aquatique) vivrait dans cette partie la plus reculée d'Irlande.

À l'approche de Letterfrack, vous trouverez la sépulture du pilote, chirurgien, poète, politicien, romancier et homme d'esprit, Oliver St John Gogarty (celui-là même du très renommé pub de Dublin), dans le cimetière de Ballinakill.

Enfin, direction Clifden où une généreuse cuisine, d'excellentes boissons, de nombreux hébergements et – peut-être plus important encore – une bonne musique vous attendent. C'est aussi le moment de faire le plein d'essence, car vous ne trouverez pas autant de stations-service en poursuivant dans le Connemara.

Killary Harbour

Si l'Irlande compte l'un des plus beaux littoraux au monde, Killary Harbour à l'embouchure du fjord possède quant à elle une qualité unique que l'on retrouve seulement dans les deux autres fjords de l'île (Swilly et Carlingford).

En savoir plus

Tourbière de Derrigimlagh

Sur la route reliant Clifden à Roundstone, vous trouverez la tourbière de Derrigimlagh. Libre à vous d'explorer ce décor à pied, en vélo ou en voiture, mais ne manquez pas les sites historiques de l'émetteur transatlantique de Marconi et le lieu d'atterrissage d'Alcock et Brown après la première traversée aérienne de l'Atlantique.

En savoir plus

Clifden à Roundstone

C'est le long de cette portion autour de la tourbière de Derrygimlagh, en quittant Clifden pour Roundstone, qu'eurent lieu beaucoup de premières transatlantiques. Guglielmo Marconi y établit la toute première station de télégraphe sans fil pour les transmissions radio transatlantiques commerciales et les pilotes Alcock et Brown y atterrirent après le premier vol transatlantique en 1919.

Le paysage de cette partie du Connemara est tout à fait unique. Prenez une profonde inspiration et plongez dans un univers de lacs argentés, de montagnes pourpres et de champs orange.

Le vrai temps fort de cette portion reste sans doute la fascinante plage de Coral Strand, située juste après Ballyconneely. Là, le Gulf Stream balaye la côte et si vous examinez le « sable » de plus près, vous verrez qu'il est entièrement composé de corail.

Sur le chemin de Roundstone, la plage de Gurteen et Dog's Bay valent aussi le détour, si ce n'est pour vous baigner, au moins pour vous dégourdir les jambes sur le sable doré. Entrez dans Roundstone et découvrez sa myriade de pubs qui servent des fruits de mer ultra-frais, ramenés chaque jour par les petits bateaux de pêche.

2e jour

Roundstone à la ville de Galway 185 km soit 3 heures 42 minutes à 50 km/h

Roundstone à Spiddal

Après Roundstone, suivez la route du Wild Atlantic Way jusqu'à Rossaveal (Ros an Mhíl) – vous voilà dans la région Gaeltacht de Galway où les panneaux de signalisation seront désormais en gaélique. Avant d'y arriver, vous traverserez la commune de Ballynahown (Baile na hAbhann), où se trouve le siège de TG4, la chaîne nationale en langue gaélique. Rossaveal est la passerelle vers les îles d'Aran, où des traversées quotidiennes vers les trois îles d'Inis Oírr (Inisheer), Inis Meáin (Inishmaan) et Inis Mór (Inishmore) sont proposées. Les îles d'Aran, qui ont inspiré d'éminents dramaturges tels que J.M. Synge et Martin McDonagh en leur temps, ne manqueront pas de captiver votre imagination.

De retour sur le continent, Spiddal (An Spidéal) est le prochain village de votre périple. Cette commune, sur la rive de la baie de Galway, accueille le tournage du feuilleton gaélique Ros na Rún, alors ne soyez pas surpris si vous tombez sur toute une équipe de TV à votre arrivée. Les bonnes adresses où se restaurer ne manquent pas si vous avez un petit creux. Ne ratez pas notamment le restaurant de fruits de mer Boluisce. Après cela, visitez l'église de la paroisse pour admirer de remarquables vitraux réalisés par l'artiste Harry Clarke.

Excursion sur les îles d'Aran

Les îles d'Aran sont un endroit unique, où les traditions, la culture irlandaise et la langue gaélique ont été préservées comme nulle part ailleurs. Depuis Rossaveal (Ros an Mhíl), prenez le ferry vers l'une des trois îles pour une journée d'excursion ou plus.

En savoir plus

Builín Blasta

Le café Builín Blasta se trouve au Ceardlann Spiddal Craft & Design Studios, juste avant d'atteindre Spiddal (An Spidéal). Le Ceardlann accueille une variété d'artistes et d'artisans et propose à la vente de nombreux articles que l'on s'attend à trouver dans cette région (des pulls d'Aran, de l'art local et des bijoux).

En savoir plus

Spiddal à la ville de Galway

Après Spiddal, direction la ville de Galway pour votre prochaine halte. Là-bas, troquez l'idylle rurale pour l'effervescence de la Cité des Tribus (ainsi appelée en raison des 14 familles de marchands qui dominaient le paysage local entre le XIIIe et le XVIIe siècle). Lorsque les Irlandais veulent passer du bon temps, ils vont à Galway. Cette ville médiévale compacte est un microcosme de ce qu'il y a de mieux en Irlande.

Des sessions de musique au pub aux opportunités de shopping, vous n'aurez qu'une envie : mieux connaître cette ville bohème. Notre conseil ? Savourez un délicieux dîner au Ard Bia près de l'arche espagnole puis remontez à pied vers le pub Monroe's pour danser jusqu'au bout de la nuit au rythme de la musique traditionnelle.

3e jour

Ville de Galway à Doolin 95 km soit 1 heure 54 minutes à 50 km/h

Ville de Galway à Doolin

En quittant le centre de la ville de Galway par Salthill, faites une halte pour vous dégourdir les jambes sur le « Prom », la plus longue esplanade côtière d'Irlande. Ensuite, en gardant l'Atlantique sur votre droite, mettez cap au sud pour Ballyvaughan, avec ses cottages au toit de chaume dignes de figurer sur des cartes postales (vous pouvez en profiter pour vous désaltérer au pub O'Loughlin où Stephen Spielberg et Vince Vaughan se sont rendus plus d'une fois).

Les botanistes et amoureux de la nature font de ce joli village leur base lorsqu'ils arpentent le Burren à la recherche des plantes arctiques, alpines et méditerranéennes qui s'épanouissent sur ce paysage lunaire. Le Burren a beau dériver du gaélique signifiant « lieu rocailleux », il abrite malgré tout l'un des écosystèmes les plus remarquables d'Europe.

Géoparc du Burren

Le Burren est un géoparc de l'UNESCO, c'est-à-dire une zone de patrimoine géologique d'importance internationale. Grâce aux balades à pied ou en vélo, ainsi qu'aux visites guidées, vous pourrez découvrir comment 24 des 28 espèces d'orchidées indigènes d'Irlande fleurissent sur ce paysage lunaire.

En savoir plus

Découvrez les glaces Linalla

Bríd et Roger Fahy produisent leurs belles glaces artisanales à partir de lait de vaches Shorthorn originaires du Burren et d'ingrédients locaux, sans œufs ni gluten. Une visite s'impose pour rencontrer les vaches et leurs propriétaires, sans oublier de goûter aux glaces, bien entendu !

En savoir plus

Pour ceux qui préfèrent l'histoire à la botanique, le dolmen néolithique de Poulnabrone, qui date de 4 200 avant J.-C., illustre un sacré pan du passé. Après votre exploration, que diriez-vous de marquer l'histoire à votre façon en créant votre propre parfum à la parfumerie du Burren ? Comblez votre appétit en faisant un détour par l'excellent café et ses jardins avant de poursuivre vers le village de pêcheurs de Doolin. Celui-ci est réputé pour ses entraînantes sessions de musique traditionnelle, alors veillez à prévoir suffisamment de temps pour vous arrêter écouter quelques morceaux.

4e jour

Doolin à Kilkee : 78 km soit 1 heure 30 minutes à 50 km/h

Doolin à Kilkee

Au sud de Doolin, le Cliffs of Moher Hotel de Liscannor offre l'occasion idéale de combler un petit creux avant le clou du spectacle : les falaises elles-mêmes. Plongeant dans l'Atlantique, les gigantesques falaises de Moher sont les vedettes du comté de Clare. Le centre d'accueil des visiteurs des falaises de Moher raconte leur histoire et présente la faune qui s'y épanouit. Ayez votre appareil photo sous la main, car un cliché de ces falaises est indispensable dans votre album de souvenirs de vacances.

Continuez vers le sud et vous tomberez bientôt nez à nez avec l'une des capitales du surf en Irlande : Lahinch. Si chevaucher les rouleaux de l'Atlantique n'est pas votre tasse de thé, vous pouvez vous contenter d'observer les courageux pagayer dans les vagues au large. Ou vous pouvez opter pour une partie de golf sur l'un des parcours de championnat en bord de mer de Lahinch. À la nuit tombée, goûtez au craic d'une session de musique irlandaise traditionnelle en ville.

Reprenez la direction du sud qui vous conduira vers un site poignant du passé maritime irlandais : Spanish Point. C'est là, au large de la côte, que l'Armada espagnole fit naufrage en 1588.

Vous voilà sur la dernière portion de trajet vers Kilkee dans le comté de Clare. Telle une station balnéaire idyllique, nichée sur le littoral du comté de Clare, Kilkee donne sur une baie en forme de fer à cheval et a su conserver l'éclat victorien de l'époque où la royauté britannique y venait en villégiature. Le récif Duggerna, qui s'étend sur toute l'embouchure de la baie, contribua à son immense notoriété.

Falaises de Moher

Sur le Wild Atlantic Way, on fait difficilement plus sauvage que les falaises de Moher. Ces géantes du comté de Clare se dressent au-dessus de l'océan à Hag's Head sur huit kilomètres, atteignant une hauteur de 214 m. Même si vous n'avez jamais visité les falaises, il se peut que vous reconnaissiez l'endroit qui a servi de décor aux films Princess Bride et Harry Potter et le Prince de sang-mêlé.

En savoir plus

Croisière vers les falaises de Moher

Au départ de Doolin, une croisière vers les falaises de Moher offre un point de vue unique sur cette merveille de la nature. L'équipage local connaît les meilleurs endroits pour admirer les falaises et saisir toute leur ampleur. Guettez les îles d'Aran qui vous sembleront si proches que vous pourriez presque les toucher.

En savoir plus

L'acteur Richard Harris y avait ses habitudes et l'intrépide explorateur Jacques Cousteau y voyait le plus beau site de plongée de toute l'Europe. Il se classait même selon lui parmi les cinq meilleurs sites de plongée au monde. L'Atlantique est omniprésent, que vous optiez pour une balade sur le sable doré de la baie en fer à cheval, une plongée avec le centre de plongée et de sports nautiques de Kilkee ou une rencontre avec les dauphins.

Avant de continuer votre périple sur le Wild Atlantic Way autour de la péninsule primée de Loop Head, prenez le temps de vous rassasier avec des fruits de mer frais de la région, dans un des cafés ou restaurants du front de mer.

Informations utiles