Comté de Donegal en 5 jours

Tracez votre chemin à travers le Donegal à la découverte de son point le plus septentrional, de son passé maritime et de ses superbes golfs à destination des golfeurs avertis.

Débutant à Muff, à la frontière du Donegal, ce trajet serpente dans la nature sauvage de la péninsule d'Inishowen et dans le centre urbain de Letterkenny, avant de s'attaquer au spectaculaire littoral du nord-ouest.

Cet itinéraire vous offrira l'occasion d'effectuer des randonnées côtières vivifiantes, d'observer les oiseaux, de vous adonner au golf sur de superbes links et même de passer d'île en île.

C'est un trajet que l'on peut boucler en cinq jours, mais nous vous conseillons de prendre le temps de visiter les nombreux sites d'intérêt à proximité de l'itinéraire principal.

Retrouvez ici plus d'informations sur la conduite en Irlande.

1er jour

Muff à Buncrana : 157,5 km soit 3 heures 8 minutes à 50 km/h

Traversez la rivière Foyle avec la ville de Derry-Londonderry dans votre dos et mettez le cap sur le nord-ouest. Vous traverserez Muff et la péninsule d'Inishowen aux nombreux attraits pittoresques, l'imposant Lough Swilly empiétant sur votre horizon.

Le village de la famine de Doagh, le club de golf de Ballyliffin et les aurores boréales observables dans le ciel Mamore Gap ou sur la plage de Culdaff figurent parmi les temps forts de la région. Restez un moment à Moville et rencontrez le chef cuisinier Brian McDermott (alias le chef sans sel) dans son école de cuisine. Basculez en direction du sud pour rejoindre la ville de Buncrana, le cœur battant de la péninsule d'Inishowen.

Avec son vaste éventail d'hébergements, Buncrana s'avère une halte plaisante au fil du Wild Atlantic Way et une base idéale à partir de laquelle explorer les environs. Louez un vélo chez Pedal Right ou percez les secrets de votre histoire familiale au centre généalogique d'Inishowen. Ou, que diriez-vous d'opter pour une excursion au château de Buncrana, d'admirer le paysage à cheval ou de partir en randonnée dans les collines ? Enfin, si vous avez envie de vous détendre, faites-vous plaisir en réservant une séance au centre de bien-être Seagrass du Inishowen Gateway Hotel.

Malin Head

Explorez l'extrême nord de l'Irlande à Malin Head. Ce promontoire escarpé est un lieu chargé d'histoire : un sémaphore de l'époque napoléonienne et des postes d'observation abandonnés de la Seconde Guerre mondiale en sont deux exemples. 

En savoir plus

Musée maritime d'Inishowen

Illustrant les liens profonds qui unissent les habitants d'Inishowen à la mer, le musée maritime d'Inishowen renferme des informations variées allant des requins pèlerins aux bombardiers B17. Un planétarium récemment inauguré ajoute une touche de mystère céleste.

En savoir plus

2e jour

Buncrana à Letterkenny : 45,5 km soit 55 minutes à 50 km/h

Buncrana à Letterkenny

En direction du sud-ouest depuis Buncrana, l'imposant Lough Swilly apparaît en toile de fond. Avant de vous aventurer trop loin sur la péninsule, prenez le temps de visiter le Grianan d'Aileach (forteresse du soleil). Ce fort en pierre circulaire occupe un site sacré et fut mentionné par Ptolémée sur sa carte du monde du IIe siècle.

Plus au sud, l'île de Inch pointe bientôt à l'horizon, tout comme l'occasion d'une partie de golf au club North West. Toujours plus à l'ouest et vers la côte, en plongeant de nouveau légèrement au sud, vous rencontrerez bientôt le cœur commercial du comté de Donegal : Letterkenny.

Observation d'oiseaux sur l'île de Inch, Burt, Inishowen

S'il existe un paradis pour les ornithologues amateurs, il s'agit sûrement de l'île de Inch. C'est le principal site en zone humide d'Irlande pour les oiseaux migrateurs de trois continents. Le cygne chanteur, l'oie cendrée et l'oie rieuse du Groenland sont quelques-unes des espèces à observer.

En savoir plus

Après tout ce temps passé sur la côte sauvage, le temps est peut-être venu pour un brin de shopping dans le centre commercial de Letterkenny. Après vos emplettes, détendez-vous au complexe de loisirs Aura : plongez dans la piscine ou relaxez-vous dans le sauna ou le jacuzzi. Vous pouvez même participer à un cours de sculpture celtique sur pierre au centre de sculpture de Redmond Herrity ou aller au centre du patrimoine de Colmcille voir l'exposition consacrée à Saint Colmcille, un patriarche du mouvement monastique irlandais.

3e jour

Letterkenny à Bunbeg 171 km soit 3 heures 25 minutes à 50 km/h

Letterkenny à Bunbeg

En repartant vers le nord depuis Letterkenny, on rejoint la beauté sauvage de la péninsule de Fanad Head. Le trajet, au bout duquel se trouve un phare salvateur, est parsemé d'incroyables formations géologiques comme la grande arche marine qui offre un remarquable point de vue sous toutes ses coutures. Fanad est également bordé par la « plus belle plage au monde », d'après un journaliste britannique, une étendue que l'on peut retrouver près de Portsalon dans la baie de Ballymastocker.

Suivez le littoral de Fanad en direction du sud, avant d'effectuer une boucle vers Horn Head par le biais du village de Dunfanaghy. Voici l'occasion de vous dégourdir les jambes et de vous retrouver en face d'une corniche rocheuse de 200 m de haut dont les milliers de perchoirs naturels abritent des guillemots, mouettes et macareux.

Fanad Head

Ce promontoire exposé à tous les vents est un joyau du nord-ouest et un paradis pour les animaux tels que les phoques gris et les oiseaux de mer. Plus grand que la Tour Eiffel selon les dires des habitants (nous n'en sommes pas si sûrs !), le phare de Fanad Head éclaire la mer depuis 1818.

En savoir plus

L'île de Tory

La détermination de l'île de Tory a permis de préserver d'anciennes coutumes et traditions irlandaises. Tory Island Ferry propose des excursions quotidiennes sur l'île (départs réguliers, consultez les horaires). L'île possède un roi, dont l'un des rôles est d'accueillir les visiteurs à leur descente du ferry !

En savoir plus

En longeant la côte, vous éprouverez peut-être l'envie de faire un crochet par le parc national de Glenveagh (vallée des bouleaux). Ce parc époustouflant couvre plus de 10 000 hectares de forêts, lacs et châteaux, et abrite un magnifique troupeau de cerfs.

En poursuivant vers l'ouest, vous entrez dans la région Gaeltacht du Donegal, où les panneaux de signalisation seront désormais en gaélique. Vient ensuite le petit village de pêcheurs de Bunbeg, protégé par des falaises à l'embouchure de la rivière Clady. Depuis son port pittoresque, des excursions quotidiennes sont proposées vers les îles voisines d'Innishinny, de Tory et Gola qui vous offrent toutes un point de vue privilégié sur votre environnement.

Si une partie de golf vous tente, que diriez-vous de vous installer au Teac Jack, un hôtel-restaurant-pub animé ? Le club de golf de Gweedore ne se trouve qu'à quelques minutes de route et vous pourrez en outre profiter d'une session de musique traditionnelle au Teac Jack à votre retour. Vous verrez, le charme de Bunbeg vous convaincra de prolonger votre séjour.

4e jour

Bunbeg à Ardara 72 km soit 1 heure 26 minutes à 50 km/h

Bunbeg à Dungloe

Lorsque vous quittez Bunbeg en direction du sud, en vous rapprochant légèrement vers l'est, vous ne manquerez pas d'occasions pour vous arrêter faire une partie de pêche à la truite commune, truite de mer ou au saumon le long de Loughanure entre mai et septembre. Poursuivez votre route en longeant la côte vers le sud et vous atteindrez rapidement Dungloe.

Dungloe est une autre ville Gaelteacht, ce qui signifie que sa langue principale est le gaélique. Mais ne vous inquiétez pas, tout le monde parle aussi anglais. Mangez un morceau au restaurant Doherty's. Ils y servent de délicieux plats faits maison et, bien sûr, des fruits de mer frais pêchés par les bateaux du coin. Si vous décidez de rester, vous pouvez écouter une session de musique irlandaise traditionnelle au bar Beedy's de la rue principale.

Avec Dungloe comme base, vous êtes libre d'explorer le mont Errigal voisin, la plage préservée de Cloughglass à Burtonport, ou de partir en excursion sur l'île d'Arranmore avec Arranmore Ferry. Vous pouvez même affréter votre propre bateau grâce à Inishfree Charters pour voguer à votre rythme. Si vous arrivez début mai, participez au week-end de marche de Dungloe avec ses randonnées guidées adaptées à tous les niveaux.

Glenties

La ville de Glenties trône au confluent de deux vallées et deux rivières. Les liens solides qui unissent la ville et la mer sont expliqués au musée local et les mordus de cinéma se souviendront peut-être de l'avoir vue dans Les Moissons d'Irlande, avec Meryl Streep et Micheal Gambon. Passez la porte de n'importe quel pub et les habitants vous raconteront volontiers leur expérience sous les projecteurs !

En savoir plus

Leo's Tavern

Dans l'univers des pubs de musique irlandaise traditionnelle, Leo's Tavern à Crolly est une vraie légende. C'est là que la chanteuse Enya du groupe Clannad a grandi et s'est passionnée pour la musique. Sur les murs intérieurs, ses disques de platine côtoient les photos des célèbres visiteurs. Les propriétaires, Maire et Leo, abandonnent fréquemment leur poste pour interpréter des danses et chansons irlandaises traditionnelles.

En savoir plus

Dungloe à Ardara

Quand vous quittez Dungloe, gardez l'Atlantique sur votre droite. On nous a raconté que l'inspecteur des plages avait essayé de compter les plages du Donegal, mais qu'il avait abandonné après les premières centaines tant il y avait de petites criques en périphérie des routes principales. Aux golfeurs amateurs, nous recommandons le club de golf de Narin et Portnoo, à quelques minutes de route de l'itinéraire, qui vaut vraiment le détour.

Un paysage constellé de lacs vous accompagne lorsque vous poursuivez vers le sud. Nous vous conseillons d'apporter votre canne à pêche pour profiter des petits paradis que sont les lacs Aderry, Namanlagh et la rivière Gweebarra. La saison du saumon et de la truite de mer s'étend du 1er avril à la fin septembre, et sachez qu'un permis journalier est nécessaire pour pêcher dans la rivière Gweebarra (disponible à la boutique locale de Doochary).

La direction sud vous conduit à Ardara, une ville du patrimoine. Dans celle-ci, surnommée la « capitale des festivals du Donegal », laissez vous charmer par l'accueil chaleureux que réserve cette communauté étroitement liée. Visitez le centre du tweed de Donegal et découvrez tous les secrets du tissage manuel traditionnel du tweed. Ardara est aussi l'endroit idéal où passer la nuit avec ses nombreux cottages de vacances et ses hôtels.

5e jour

Ardara à la ville de Donegal 111 km soit 2 heures 13 minutes à 50 km/h

Ardara à Killybegs

En quittant Ardara, assurez-vous de prévoir du temps pour visiter Killybegs. Ce port de pêche idyllique entretient un lien solide avec l'océan et son histoire vous est d'ailleurs admirablement expliquée au centre maritime et du patrimoine. À 10 minutes de là en voiture, vous atteindrez la plage de Fintra. La balade sur son sable doré est incontournable, avec la vue sur le phare de Saint John's Point et le superbe mont Ben Bulben dans le comté voisin de Sligo.

Killybegs à la ville de Donegal

En direction de l'est à partir de Killybegs, vous aurez rapidement l'impression de longer le bord du monde au volant de votre voiture. Les falaises de Slieve League règnent sur cette portion du nord-ouest. Mesurant près de deux fois la hauteur de celles de Moher dans le comté de Clare, elles font partie des plus hautes falaises accessibles d'Europe. Veillez donc à prendre le temps de les explorer.

Falaises de Slieve League

Difficile de trouver plus beau paysage côtier. Les falaises de Slieve League sont les plus hautes d'Irlande avec leur 600 m d'altitude. Avec les sublimes opportunités de randonnée et le centre des falaises de Slieve League, vous trouverez tout ce qu'il vous faut, d'un savoureux déjeuner à une balade guidée.

En savoir plus

Démonstration d'Irish coffee au Kitty Kelly's

Situé dans une ferme joliment rénovée de 200 ans d'âge, le restaurant Kitty Kelly's de Killybegs est parfait pour déjeuner. Les produits du terroir ont la faveur des lieux. Offrez-vous un plateau de fruits de mer et découvrez tous les secrets de l'Irish coffee grâce à une démonstration.

En savoir plus

En gardant la direction de l'est, vous approchez de la ville de Donegal : un charmant lieu situé à l'embouchure de la baie de Donegal. Dun na nGall (en gaélique) signifie « fort des étrangers », une référence à l'époque où les Vikings en firent leur fief.

Du château de Donegal aux ruines du monastère franciscain, l'intérêt historique est omniprésent. La ville elle-même foisonne de boutiques artisanales traditionnelles et contemporaines dédiées à la vente d'articles locaux, ainsi que de restaurants primés proposant au menu de savoureux fruits de mer pêchés dans la baie de Donegal.

Le bateau-bus s'avère par ailleurs un bon moyen d'explorer la baie. Grâce à lui, vous pourrez admirer la sublime vue sur le massif de Bluestack, l'île aux phoques et la baie de Donegal. Renseignez-vous auprès de Donegal Bay Waterbus pour connaître les horaires.

Il s'agit de la dernière halte pour cette portion du Wild Atlantic Way, mais votre périple côtier ne s'arrête pas là. Plus au sud, vous trouverez le Burren et les imposantes falaises de Moher, et encore au-delà, les merveilles du Kerry et de Cork.

Informations utiles