Flore d'Irlande

Quarante nuances de vert? Peut-être bien, mais la flore irlandaise recèle bien plus de surprises

Vous voulez savoir ce qui rend la flore irlandaise unique ? Mieux vaut interroger un expert : « La flore irlandaise est remarquablement riche et diverse pour une si petite île », confie Dr Neil Lockhart, botaniste en chef du service des parcs nationaux et de la vie sauvage.

« On trouve ici près de la moitié des mousses d'Europe et des plantes à fleurs originaires de la péninsule ibérique, de l'Arctique et même d'Amérique du Nord, qui cohabitent de manière incomparable. »

La campagne irlandaise arbore ainsi des couleurs chatoyantes tout au long de l'année, qu'il s'agisse du jaune vif de l'ajonc de Wicklow (qui sent la noix de coco lorsqu'il fait chaud), du rose des fuchsias de l'ouest de Cork, ou encore de l'aubépine et de l'ajonc des glens d'Antrim.

Le rhododendron est certes la fleur nationale du Népal, mais son omniprésence en Irlande pourrait très bien en faire un emblème de l'île. Il vous suffit de passer le col de Vee du massif de Knockmealdown des comtés de Tipperary et Waterford, à vélo, à pied ou en voiture, pour vous retrouver au milieu de milliers de buissons de rhododendrons sauvages. Plus sobre, les fleurs de coton des tourbières parsèment la bruyère et les broussailles des zones marécageuses de l'île, telles des boules de neige. À l'ouest de la région des lacs de Fermanagh, gardez l'œil ouvert pour repérer les fleurs jaune vif de la trolle entre mai et juin, avant que n'apparaisse la ciguë aquatique de couleur crème pour le reste de l'été.

 

Pour découvrir un microcosme de la faune et de la flore d'Irlande, rien ne vaut le Burren dans le comté de Clare. On y trouve plus de 70 % des 900 espèces végétales indigènes d'Irlande, et 24 des 28 orchidées indigènes de l'île. Restez aussi à l'affut des espèces plus rares telles que l'orchidée papillon, l'ophrys mouche et la spiranthe d'automne, ainsi que l'euphraise de Salzbourg, l'orobanche du thym et l'adiante.

L'île étant en fleur à différents moments de l'année, il y a toujours des photos à prendre. En mai, visitez le comté d'Armagh, surnommé le verger d'Irlande, lorsque les collines sont couvertes du rose et du blanc des pommiers en fleurs. De juin à septembre, c'est la bruyère rose pourpre qui recouvre les collines de Wicklow. De fin avril à juin, la gentiane printanière bleue illumine le Burren.

Accepteriez-vous de nous aider ?

Nous nous efforçons en permanence d'améliorer la navigation sur notre site.

Votre participation à cette courte enquête nous permettra de rendre ireland.com encore plus agréable pour tous.

Non merci Close Participer à l'enquête