Les grands personnages de l'Irlande : Lady Londonderry

Mount Stewart gardens

Découvrez le style et la créativité de Lady Londonderry à travers ses célèbres jardins à Mount Stewart

Devant la splendeur et la luxuriance des jardins de Mount Stewart, vous commencerez à mieux comprendre le surnom de sa créatrice. Connue de ses amis sous le nom de Circé la magicienne, Lady Edith avait les mains vertes comme seuls en ont les personnages des contes de fées – et la féérie qu'elle imagina au tournant du 20e siècle a survécu jusqu'à nos jours.

« Edith voyait le jardin comme un moyen d'expression artistique », explique Neil Porteous, directeur général de Mount Stewart. « Il regorge de références iconographiques et d'allégories. C'est un mélange de fantaisie, d'humour, de réalisme et de légèreté. »

Bien que propriétaire de trois imposantes demeures, c'est à Mount Stewart que la marquise de Londonderry permit à sa personnalité de vraiment s'épanouir, créant une oasis de couleurs et de contrastes qui ravissaient ses fortunés visiteurs.

Mount Stewart
Mount Stewart

Trouver l'inspiration

Membre de la classe supérieure privilégiée, Lady Edith pouvait parcourir le monde et s'imprégner d'influences très variées. Elles sont à l'origine des différents styles que l'on retrouve dans ses jardins. C'est pour cette raison que Mount Stewart se distingue de la plupart des propriétés victoriennes et de leur beauté ornementale standardisée.

Ces jardins mêlent le mythe et la légende dans la vie réelle avec un parfait naturel. Tír na nÓg, la légendaire terre irlandaise de l'éternelle jeunesse, a ici son propre espace, gardé par des tours en pierre et une imposante statue du cerf blanc – une figure centrale dans la mythologie celtique. Peut-être plus fantaisiste encore est la Terrasse des dodos, où des statues en béton de dinosaures, de singes et (bien sûr) de dodos, immortalisent les membres du Ark Club de Lady Edith : un groupe select de ses amis les plus proches, qui incluaient Winston Churchill, WB Yeats et même le prince Albert !

Mount Stewart
Mount Stewart

Célébrer la nature

Ces jardins n'ont jamais été pensés comme un espace impeccable et taillé au cordeau ; il s'agissait plutôt d'un éloge de la nature et de l'amour que Lady Londonderry portait au design et à l'horticulture. Élégance italienne, raffinement mauresque, mythologie grecque et folklore gaélique ont tous leur place à Mount Stewart, comme si le visiteur avait pour guide le journal de voyage personnel d'Edith.

Du temps d'Edith, il y avait des chiens qui entraient et sortaient [de la maison], des flamands rose dans le lac, des grenouilles dans le jardin en forme de trèfle, des lézards dans la plantation maritime.

The Telegraph

Créés il y a un siècle, ces jardins thématiques se sont parés au fil du temps d'une beauté singulière ; leurs plantes, leurs arbustes et leurs fleurs ont acquis un caractère unique.

Une fois sur les lieux, cela vaut la peine de s'arrêter un instant pour regarder autour de soi et profiter pleinement de la vue et des parfums. Ils sont nés du rêve d'une femme visionnaire, qui a parcouru le monde pour en recueillir les trésors et les déposer juste ici, à vos pieds.

Croyez-nous : un lieu qui vaut le détour.

Poussez l'exploration

Aucun résultat pour vos critères de recherche

Besoin d'un avion ou d'un ferry ?

Par la mer ou par les airs, trouvez ici le meilleur trajet

Trouver des vols
Trouver des ferries
Hmm, cette adresse e-mail est inconnue. Veuillez la vérifier et essayer de nouveau. Remarque: Veuillez SVP saisir votre adresse e-mail manuellement au lieu de la copier/coller et assurez-vous qu'il n'y a pas d'espace avant ou après votre adresse e-mail