Mythes et légendes : 7 aventures épiques

THE GIANT'S CAUSEWAY

La tradition orale d'Irlande est aussi ancienne que ses collines, et certains de nos mythes et légendes les plus populaires remontent à des temps encore plus reculés…

Vous aimez notre infographie ? Téléchargez-la ici

1. Fionn mac Cumhail (Finn McCool) (comté d'Antrim)

Fionn mac Cumhail est un peu le Superman de l'Irlande. Ce guerrier réputé a pavé un chemin vers l'Écosse, chassé des monstres et créé des îles entières. Son père était un hors-la-loi ; sa mère était la fille kidnappée d'un druide. Les innombrables aventures de Fionn témoignent de cet héritage extraordinaire ; entre le démon qu'il tua d'un coup de lance sur la colline de Tara et l'histoire du saumon du savoir, lorsqu'il trouva la sagesse éternelle après avoir sucé son pouce au goût de poisson enchanté. Bien sûr, aucun de ses exploits n'est plus célèbre que l'histoire de la bataille entre géants qui donna naissance à la Chaussée des Géants.

2. Tristan et Iseult (comté de Dublin)

Promise au roi Marc de Cornouailles, la princesse irlandaise Iseult tomba amoureuse du neveu de celui-ci, le chevalier Tristan. Bien qu'ils prirent la fuite ensemble, leur amour était voué à l'échec. Ainsi, après l'empoisonnement de Tristan, Iseult mourut de chagrin. Ils furent enterrés l'un près de l'autre et un noisetier et un chèvrefeuille se mirent à pousser, entrelacés, au-dessus de leurs tombes. Aujourd'hui, la banlieue dublinoise de Chapelizod tient son nom de la chapelle d'Iseult (du gaélique irlandais « Síopéal Iosóid »), où Tristan demanda sa main.

3. Balor au mauvais œil (comté de Donegal/comté de Sligo)

Fils d'un dieu et époux d'une prophétesse, Balor était un géant qui possédait un œil unique maléfique sur le front. Lorsqu'il l'ouvrait, celui-ci libérait un pouvoir incendiaire dévastateur. Attiré hors de son bastion sur l'île de Tory, dans le Donegal, Balor fut aveuglé au cours d'une bataille et décima sa propre armée par erreur. Un grand cratère se forma dans la terre, qui plus tard rempli d'eau devint le Loch na Súil de Sligo : le lac de l'œil.

4. Tuatha Dé Danann (comté de Mayo)

Les Tuatha Dé Danann, une tribu de dieux, étaient les souverains mythiques d'Irlande qui arrivèrent du nord sur des nuages sombres et débarquèrent dans les montagnes du Connacht. Ils régnèrent sur l'Irlande avec quatre talismans : la pierre de Fal, l'épée de lumière, la lance de Lug et le chaudron de Dagda. Après leur défaite au combat, les Tuatha Dé se retirèrent dans le monde souterrain et devinrent les gardiens du peuple des fées. Leur héritage subsiste encore aujourd'hui : le nom gaélique de l'Irlande, Éire, vient d'un dieu Tuatha Dé.

5. Cúchulainn (comté de Louth)

Connu à l'origine sous le nom de Setanta, notre héros gagna son surnom de Cúchulainn (signifiant « chien de Culann ») lorsqu'il tua à lui seul le monstrueux chien d'Ulster alors qu'il n'était encore qu'un jeune garçon. Cúchulainn, dont on raconte qu'il possédait une force surhumaine, était aussi un maître des arts martiaux et du hurling, un sport irlandais. Il possédait même une lance mortelle (le gae bolga ou « lance de mort »), taillée dans les os d'un monstre marin... mais nous garderons cette histoire pour une prochaine fois.

6. Deirdre et Noise (comté d'Antrim)

La plus belle femme d'Irlande, Deirdre, était fiancée au vieux roi Conchobar. Après avoir vu un corbeau voler au-dessus de la dépouille d'un veau dans la neige, elle rêva d'un homme aux cheveux noirs de jais, aux lèvres aussi rouges que le sang et à la peau blanche comme la neige : le guerrier Noise. Tous deux tombèrent amoureux et prirent la fuite ensemble, mais Noise fut tué par le vindicatif roi Conchobar. Forcée d'épouser le souverain, Deirdre eut le cœur brisé et se suicida. Elle restera à jamais connue comme Deirdre des douleurs.

7. Conchobar mac Nessa (comté d'Armagh)

Né le jour de Noël, Conchobar était dès le départ destiné à la notoriété. Il épousa plusieurs filles du haut roi d'Ulster, notamment Medb, l'une des figures les plus impitoyables et craintes d'Irlande. À un âge avancé, il épousa également Deirdre des douleurs (ce qui ne la rendit pas plus heureuse comme nous venons de l'apprendre ci-dessus). Souvent en guerre avec les rois d'autres provinces d'Irlande, Conchobar connut une mort spectaculaire, digne de lui : tué par la cervelle pétrifiée d'un rival, tirée par une fronde.

Poursuivez votre lecture :

Aucun résultat pour vos critères de recherche

Besoin d'un avion ou d'un ferry ?

Par la mer ou par les airs, trouvez ici le meilleur trajet

Trouver des vols
Trouver des ferries

En savoir plus sur 'Irlande

D'autres questions sur l'Irlande ? Nous avons les réponses

Aide et conseils