9 lieux historiques où séjourner en Irlande

Un voyage dans le temps (ainsi qu'un petit somme) dans certains des hébergements parmi les plus anciens d'Irlande.

Clomantagh Castle, County Kilkenny
Clomantagh Castle, County Kilkenny

CHÂTEAUX

1. Château de Clomantagh, comté de Kilkenny (capacité d'accueil jusqu'à 10 personnes)

Des analyses réalisées par des dendrochronologues (spécialistes de la datation des arbres) sur les poutres en bois du château de Clomantagh ont donné d'incroyables résultats. Il s'avère que Clomantagh, désormais laissé aux bons soins de l'Irish Landmark Trust, remonterait à 1525, date à laquelle il devint la propriété de l'inepte 8e comte d'Ormond, Piers Butler.

2. Château de Turin, comté de Mayo (capacité d'accueil jusqu'à 4 personnes)

D'après les connaisseurs, « il y avait 41 châteaux » autour de Kilmaine en 1574. Turin en faisait-il partie ? Les données restent imprécises, mais on peut affirmer qu'il fut laissé à l'abandon pendant 250 ans. Les larges tables de banquet et les tentures contribuent à l'ambiance mystique, mais ce sont les sculptures sur bois finement ouvragées des salles de bains qui vous surprendront.

3. Belle Isle, comté de Fermanagh (capacité d'accueil du château jusqu'à 16 personnes, capacité d'accueil variable pour les cottages et maisons de vacances)


Grâce à l'acquisition de Belle Island par son grand-père, aux alentours de l'an 1700, Sir Ralph Gore, 4e baronnet, disposait d'un lieu pittoresque pour construire une demeure. À Sir Ralph (haut shériff de Leitrim et président de la Chambre des communes irlandaise) succéda son fils, qui agrandit Belle Isle pour en faire le domaine insulaire verdoyant que l'on connaît aujourd'hui.

Essayez aussi : le château de Crom (aile ouest), comté de Fermanagh ; le château de Fanningstown, comté de Limerick ; le château de Kilahara, comté de Tipperary.

MANOIRS ET MAISONS DE MAÎTRE

4. Hilton Park, comté de Monaghan (capacité d'accueil jusqu'à 12 personnes)

Une demeure trône sur Hilton Park depuis le début du XVIIe siècle. En 1803, elle fut détruite par un incendie qui fit rage pendant 2 jours entiers. L'origine du feu ? Un seau de braises laissé sans surveillance par un domestique. 15 ans de travail furent nécessaires pour reconstruire la demeure désormais transformée en romantique palais victorien avec boudoir et de salle de bal.

5. Dean's Hill, comté d'Armagh (capacité d'accueil jusqu'à 4 personnes)

Au XVIIIe siècle, le doyen de la cathédrale de l'église d'Irlande d'Armagh nécessitait une résidence appropriée à sa position. En 1772, Dean's Hill fut donc construite. Les grandes chambres de la demeure, aménagées dans un souci de confort, possèdent de belles cheminées et de grandes fenêtres à guillotine. Le parc boisé offre un lieu d'évasion propice aux promenades méditatives.

6. Beaulieu, comté de Louth (ouvert du 1er mai au 1er octobre)


Beaulieu fut conçue comme une motte castrale érigée par la famille normande Plunkett, avec vue panoramique sur la rivière Boyne empreinte de mythes. Des vestiges de la structure originale composent encore aujourd'hui la bâtisse. On raconte que les petites briques rouges qui ornent la façade extérieure de la demeure servaient auparavant de lest aux bateaux qui voyageaient sur la rivière Boyne.

Essayez aussi : National Trust, Ireland's Blue Book, Hidden Ireland, Irish Landmark Trust.

Vous pensez qu'un ami pourrait aimer cet article ? Cliquez sur pour l'enregistrer et le partager

HÔTELS

7. Woodenbridge Hotel, comté de Wicklow

Voici – d'après ses propriétaires – le plus vieil hôtel d'Irlande. Woodenbridge débuta comme auberge de relais prisée des marchands en 1608. Les hôtes, raconte-t-on, s'asseyaient près de l'imposante cheminée, un verre de punch à la main, pour se réchauffer. La chambre où l'ancien président irlandais Éamon De Valera passa sa lune de miel est proposée aux visiteurs.  

8. Castle Hotel, ville de Dublin

Brillant exemple d'architecture georgienne, le Castle Hotel, apparu au début des années 1800, peut se targuer d'une histoire remarquable. Alors connu sous le nom de Williams Hotel, l'établissement accueillit le révolutionnaire Michael Collins qui y fit une halte lors de son dernier voyage à Cork où il fut assassiné à Béal na Bláth. Ses caractéristiques originales, notamment ses imposants escaliers et ses cheminées en marbre, ont été admirablement préservées.

9. Ballygally, comté d'Antrim

Surplombant la mer, au bord du comté d'Antrim, cette résidence du XVIIe siècle repoussa de nombreuses attaques pendant la rébellion irlandaise en 1641. Il s'agirait aussi d'un des lieux les plus hantés de toute l'île avec les spectres de Lady Isobel Shaw et Madame Nixon, d'anciennes résidentes aperçues en train d'errer dans les couloirs.

Essayez aussi : Manor House Hotels 

Vous aimez les anciennes résidences disséminées à travers l'Irlande ? Découvrez nos jardins et demeures ancestrales.

Enregistrer cette page dans un album :

Ajouter

Enregistrer cette page dans votre album :

Ajouter Ajouter

Vous avez déjà des albums créés. Cliquez ci-dessous pour voir toutes les pages enregistrées.

Voir les albums

Créer un nouvel album :


Annuler Créer

Cette page est enregistrée dans votre album

Afficher

Hmm, cette adresse e-mail est inconnue. Veuillez la vérifier et essayer de nouveau.
Aucun résultat pour vos critères de recherche

Besoin d'un avion ou d'un ferry ?

Par la mer ou par les airs, trouvez ici le meilleur trajet

Trouver des vols
Trouver des ferries