Dracula ou l’attrait d’outre-tombe

L’univers de Bram Stoker, l’inspiration derrière la création du prince des ténèbres et le festival annuel qui rend à la fois hommage à l’homme et au monstre.

Abraham Stoker (1847 - 1912) naît à Clontarf, Dublin, une banlieue verte en bord de mer, située à cinq kilomètres du centre de la ville, à vol de chauve-souris. Bram, comme on le surnomme, reste alité jusqu’à l’âge de 7 ans. À cette époque, sa mère nourrit son imagination d’histoires macabres et de folklore irlandais tout droit tiré de son comté natal de Sligo. Une fois rétabli, Bram intègre le Trinity College à Dublin et passe le plus clair de son temps plongé dans les livres à la bibliothèque de Marsh, la plus ancienne bibliothèque publique d’Irlande, qui abrite le masque mortuaire de l’auteur des Voyages de Gulliver, Jonathan Swift. Élégante mosaïque de bâtiments historiques, de bibliothèques vieillottes et de cours pavées, le Trinity College n’a guère changé depuis les années d’étude de Stoker, où il fut champion universitaire d’athlétisme, joueur de football émérite et président de la société philosophique.

Qu’ils sont heureux ceux qui ne craignent, ne redoutent jamais rien, qui s’endorment tous les soirs d’un sommeil réparateur peuplé uniquement de rêves doux et paisibles.

Bram Stoker

Une fois ses études finies, Stoker travaille comme fonctionnaire au château de Dublin ainsi que comme critique de théâtre. C’est à cette époque qu’il croise le chemin de l’auteur gothique Sheridan Le Fanu et du célèbre acteur Henry Irving. Tous deux auraient inspiré certains éléments de Dracula, tout comme la visite, par Stoker, de l’église St Michan de Dublin à la même époque. Son travail de fonctionnaire influence le format même du roman et l’utilisation d’un journal personnel, de notes et de télégrammes lui confère un réalisme inquiétant.   

En 1878, Stoker épouse l'ex petite-amie d’Oscar Wilde, Florence Balcombe, en l’église St Ann, sur Dawson Street, qui abrite aujourd’hui le buste de l’écrivain. Le couple quitte sa maison de Kildare Street pour Londres, où Bram, à la demande d’Irving, devient administrateur d’un important théâtre de la capitale. C’est ici, en 1897, que Stoker puise dans les légendes irlandaises des morts-vivants pour écrire Dracula.

Festivals

Depuis, Dracula est devenu l’une des grandes icônes de la pop-culture. Chaque année au mois d’octobre, des légions d’amateurs d’horreur se retrouvent dans le quartier gothique de Dublin pour rendre hommage au Comte et à son créateur. Un week-end où l’effroi et les sensations fortes côtoient le fantastique à travers la ville, sans oublier des événements pour toute la famille, des frasques nocturnes, des spectacles à grande échelle et bien plus encore !  

Les événements à ne pas manquer lors de l’édition du Festival Bram Stoker.

Aucun résultat pour vos critères de recherche

Besoin d'un avion ou d'un ferry ?

Par la mer ou par les airs, trouvez ici le meilleur trajet

Trouver des vols
Trouver des ferries

En savoir plus sur l'Irlande

D'autres questions sur l'Irlande ? Nous avons les réponses

Aide et conseils
Hmm, cette adresse e-mail est inconnue. Veuillez la vérifier et essayer de nouveau.