Des courses à pied époustouflantes à travers l'Irlande

Avec son séduisant mélange de courses sur route et sur sentier, l'Irlande s'est transformée en une destination de choix pour les coureurs du monde entier.

Imagen de Rock n Roll Dublin
Imagen de Rock n Roll Dublin

Course 1 : Connemarathon, 6 avril, Maam Cross, comté de Galway (42 km)

Difficulté : 2 sur 3 (modérée)

Comme on a coutume de dire en gaélique : « Tháinig mé, rith mé, bhuaigh mé ». Traduction : je suis venu, j'ai couru, j'ai vaincu. Domptez la nature sauvage du Connemara et décrochez le fameux T-shirt bleu « J'ai frappé le mur au Connemara » en récompense.

Ce qui le démarque : Il y a les marathons, et puis il y a le Connemarathon. Divisé en semi-marathon, marathon et ultramarathon (63,2 km), le Connemarathon vous emmène dans les paysages captivants de montagnes escarpées, de tourbières et de lacs glaciaires du Connemara. Mais en dehors du décor, ce qui distingue cette course des autres, c'est l'ambiance, l'accueil chaleureux des gens du coin et l'esprit unique de camaraderie parmi les participants. La course de l'an dernier a enregistré 3 200 participants de 28 pays. Tenez-vous prêt pour l'événement d'une vie !

Course 2 : Semi-marathon Rock 'n' Roll de Dublin, 4 août, ville de Dublin (21 km)

Difficulté : 1 sur 3 (facile) Tout est dans l'ambiance de ce semi-marathon. Des groupes de musique bordent le parcours pour donner de l'énergie aux participants.

Ce qui le démarque : Non, il n'est pas obligatoire de courir ce semi-marathon avec une guitare électrique en bandoulière. En réalité, c'est l'esprit de fête urbaine qui donne à cette course une dose de rock 'n' roll. Qu'y a-t-il de mieux que de franchir la ligne d'arrivée au son d'un groupe de musique ? Populaire chez les athlètes du monde entier, la course se déroule au cœur de la ville et serpente à travers quelques-unes des rues les plus anciennes de Dublin et certains de ses emblèmes historiques. De la cathédrale Christ Church à la brasserie Guinness, en passant par le Phoenix Park et le National Concert Hall, les coureurs en prennent plein la vue avec un circuit qui dévoile toute la diversité culturelle de la ville, en plus d'apprécier les cris d'encouragement du public au fil du chemin. 

Course 3 : Semi-marathon d'Achill, 5 juillet, île d'Achill, comté de Mayo (21,9 km)

Difficulté : 1 sur 3 (facile)

Cette course insulaire attire les athlètes professionnels du monde entier et représente un défi pour tous les niveaux de forme physique.

Ce qui le démarque : Oui, l'île d'Achill est époustouflante, mais ce n'est pas une île de vacances ordinaire. Située au large de la côte ouest du comté de Mayo, c'est un vrai petit joyau à la beauté brute avec des falaises, des montagnes et des tourbières rousses. Elle accueille aussi un semi-marathon très populaire et une course de 10 km. Les vastes sentiers qui traversent la montagne, la tourbière et longent la côte garantissent une course variée. La course débute et prend fin sur la majestueuse plage de Keel, et l'océan Atlantique ne vous quitte pas d'une semelle pendant que vous parcourez l'île. La compétition rassemble aussi bien des athlètes professionnels que des coureurs amateurs du monde entier, notamment d'Espagne, de Norvège, de Hollande et des États-Unis.

Course 4 : Marathon de la ville de Belfast, 5 mai, Hôtel de ville de Belfast, Belfast (42 km)

Difficulté : 2 sur 3 (modérée)

L'un des plus grands marathons d'Irlande qui sillonne le cœur de Belfast.

Ce qui le démarque : Chaque année depuis 1982, le marathon de la ville de Belfast attire des coureurs du monde entier. Aujourd'hui, ce sont 20 000 participants qui convergent vers la ville natale du Titanic pour prendre part à cette grande compétition. Au départ de l'hôtel de ville de Belfast, la course emprunte trois parcours uniques élaborés sur mesure pour les différentes catégories : marathon, marche de 12,8 km, relais en équipe, marathon en fauteuil roulant et course amicale. Une grande partie du parcours étant en montée, vous serez heureux lorsqu'on vous tendra une boisson énergétique à la 11e heure. Les marathoniens peuvent participer à une « soirée pâtes » la veille de l'événement, ainsi qu'à diverses fêtes à travers la ville après la course.

Course 5 : Marathon de la ville de Newry, 25 mai, Hill Street, Newry, comté de Down/Armagh (42 km)

Difficulté : 2 sur 3 (modérée)

Un charmant marathon urbain à l'ambiance électrique.

Ce qui le démarque : Ce marathon offre aux participants l'opportunité d'apprécier les sites historiques de cette ville ancienne et dynamique, que St Patrick lui-même aurait visitée au Ve siècle. Le parcours emprunte des routes sinueuses et des sentiers pédestres, englobant au passage la cathédrale de Saint Patrick et Saint Colman – un bijou d'architecture – et décrivant une courbe vers un bras de mer autrefois utilisé par les envahisseurs vikings. En plus du marathon, il existe aussi un semi-marathon et une marche/course amicale de 10 km. Cette année, le trajet est plus plat que pour les précédentes éditions. Les coureurs peuvent donc s'attendre à un rythme soutenu au moment où retentira le coup d'envoi. Le vainqueur de l'an dernier a bouclé le parcours en 2h15.

Course 6 : Marathon de la Côte de la Chaussée des Géants, 27 septembre, Causeway Coast Way, comté de Down (42 km)

Difficulté : 2 sur 3 (modérée)

Ce parcours est on ne peut plus divers : tourbières, falaises et plages sont au programme.

Ce qui le démarque : Tenez-vous prêt – cet « ultramarathon » est réservé à ceux qui n'ont pas froid aux yeux, mais en terme d'expérience enrichissante, il fait certainement partie des meilleurs – et des plus pittoresques – au monde. Cette course, qui s'étire sur 60 km le long de la célèbre côte de la Chaussée, met les concurrents à rude épreuve sur des terrains difficiles incluant tourbières, sentiers, plages et falaises abruptes. L'an dernier, près de mille participants se sont alignés au départ, pour un chrono gagnant de 5 heures 35 minutes. Il y a aussi un marathon, un semi-marathon et une course de 10 km auxquels vous pouvez participer. Le temps fort ? Tous passent par la célèbre Chaussée des Géants. Si vous faites le marathon ou l'ultramarathon, vous aurez même la chance de côtoyer les rochers de près. Magique !

Course 7 : Marathon du Mourne Way, 7 juin, Newcastle, comté de Down (42 km)

Difficulté : 2 sur 3 (modérée)

Une course intense qui passe entre les plus hauts sommets d'Ulster.

Ce qui le démarque : Le marathon du Mourne Way a tendance à laisser à bout de souffle les coureurs même les plus en forme, autant pour son cadre que pour la course en elle-même. Niché dans les superbes montagnes de Mourne, le marathon se déroule dans un décor de sommets impressionnants, notamment Slieve Donard, le plus haut d'Ulster. Créé en 2009 avec 350 coureurs, l'événement est devenu l'une des courses de pleine nature les plus populaires du calendrier, attirant désormais plus de 1 000 participants de tous niveaux. Ian Cumming, l'un des organisateurs de l'événement, confie : « le terrain et les points de vue offerts par le Mourne Way sont vraiment spectaculaires. » Croyez-nous, il n'a pas tort.

Course 8 : Le marathon de Dingle, 6 septembre, ville de Dingle, Kerry (42,1 km)

Difficulté : 2 sur 3 (modérée)

Des courses adaptées à tous les niveaux, le long de la côte Atlantique escarpée.

Ce qui le démarque : Le marathon de Dingle se compose d'un semi-marathon, d'un marathon et d'un ultramarathon : le semi-marathon se dispute sur un parcours plein de méandres ; le marathon, tout en montée, est une épreuve éprouvante ; tandis que l'ultramarathon est une course sur route de 80 kilomètres qui représente un véritable défi, même pour les coureurs les plus expérimentés. À la fin, les participants sautent (ou boitillent, selon le cas) dans le bus qui les ramène vers Dingle pour faire la fête ! Ça vous tente ? Avons-nous précisé que la participation donne droit à des avantages comme un sac de cadeaux, une soirée pâtes, un barbecue et une fête d'après-course ? Ça nous plaît !

Course 9 : Trail de Glendalough, 1er novembre, Glendalough, Laragh, comté de Wicklow (15,5 km)

Difficulté : 2 sur 3 (modérée)

Une course pittoresque qui associe montées sporadiques et passages plats.

Ce qui le démarque : Le trail de Glendalough n'est pas le genre de course que l'on a envie de se dépêcher de finir. Au beau milieu d'un somptueux décor naturel, Glendalough, également connu comme la « vallée des deux lacs », compte plus d'un millénaire d'histoire et de culture. Un instant vous courez près d'un énorme lac glaciaire, l'instant d'après, près d'un village monastique du VIe siècle. Le parcours de 15,5 km serpente sur des sentiers boisés escarpés. Attendez-vous à devoir enjamber quelques branches d'arbres quand le trajet transite par les superbes monts du Wicklow. Avec autant de choses à admirer, n'oubliez pas de garder un œil sur la course.

Course 10 : Carrauntoohil, 31 mai, Macgillycuddy's Reeks, comté de Kerry (13 km)

Difficulté : 2 sur 3 (modérée)

Attendez-vous à des montées escarpées – il s'agit du point culminant d'Irlande, après tout.

Ce qui le démarque : Imaginez-vous tout en haut du plus grand sommet d'Irlande, à 1 050 m d'altitude. En contrebas et tout autour de vous s'étendent le Royaume du Kerry et l'océan Atlantique. La course de Carrauntoohil, l'une des plus spectaculaires de l'île, est difficile, éprouvante et mieux abordée par les sportifs rompus à la course en montagne. Ajoutez à cela des épisodes de brouillard le long du chemin, et vous comprendrez pourquoi elle a la préférence des amateurs de sensations fortes. La distance n'est certes que de 12,5 km, mais l'ascension est ce qui définit vraiment cette course unique. Inoubliable !

Vous pensez qu'un ami pourrait aimer cet article ? Cliquez sur pour l'enregistrer et le partager

Enregistrer cette page dans un album :

Ajouter

Enregistrer cette page dans votre album :

Ajouter Ajouter

Vous avez déjà des albums créés. Cliquez ci-dessous pour voir toutes les pages enregistrées.

Voir les albums

Créer un nouvel album :


Annuler Créer

Cette page est enregistrée dans votre album

Afficher

Hmm, cette adresse e-mail est inconnue. Veuillez la vérifier et essayer de nouveau.
Aucun résultat pour vos critères de recherche

Besoin d'un avion ou d'un ferry ?

Par la mer ou par les airs, trouvez ici le meilleur trajet

Trouver des vols
Trouver des ferries