Les jardins d'Irlande

Italian Garden, Powerscourt Estate, County Wicklow

Flânez dans la végétation de ces neuf beaux jardins en Irlande

Jardins de Mount Stewart, comté de Down
Jardins de Mount Stewart, comté de Down

1. Jardins de Mount Stewart, comté de Down

Sur les rives de Strangford Lough, dans le comté de Down, les jardins de Mount Stewart attendent les visiteurs à la main verte. Saluée par la paysagiste, horticultrice et rédactrice horticole Fionnuala Fallon pour son « extraordinaire mélange de splendeur, de fantaisie et d'excentricité », cette vaste étendue caractérisée par son agencement complexe, ses plantes exotiques et son inspiration italienne jouit d'un microclimat quasi subtropical. Jetez un œil aux dinosaures en pierre qui ornent la curieuse « terrasse du dodo », avant de suivre le sentier sinueux qui s'éloigne du manoir et suit les contours du lac pour rejoindre la partie des jardins connue sous le nom de Tir na nÓg : la terre de l'éternelle jeunesse.

Powerscourt, comté de Wicklow
Powerscourt, comté de Wicklow

2. Jardins de Powerscourt, comté de Wicklow

Des terrasses décorées, des fontaines dansantes, un jardin clos rempli de fleurs et les vues panoramiques sur le comté de Wicklow font de Powerscourt un sanctuaire irremplaçable aux portes de Dublin. Pôle culturel et impressionnante vitrine horticole, Powerscourt accueille du théâtre en plein air pendant l'été, avec des pièces de Shakespeare comme de Jane Austen. Récemment élu au troisième rang des 10 plus beaux jardins au monde par National Geographic, Powerscourt est entouré par une belle vallée boisée qui mérite le détour – au moins pour admirer la plus grande cascade d'Irlande dans les contreforts des monts du Wicklow.

Jardins botaniques, Belfast
Jardins botaniques, Belfast

3. Jardins botaniques, Belfast

Imaginés au XIXe siècle par Sir Charles Lanyon – à qui l'on doit aussi certains bâtiments de Queen's University – et en partie réalisés par le Dublinois Richard Turner, ces jardins et leur serre de palmiers en fonte richement décorée rendent hommage au passé victorien de Belfast. Abritant un assortiment de plantes et d'arbres, parmi lesquels des géraniums, des fuchsias, des bégonias, ainsi qu'un charme planté dans les années 1880, les jardins forment une bulle de nature au cœur de la ville. Le point d'orgue des lieux n'est autre que le ravin tropical, une serre qui abrite bananiers, canneliers et orchidées – mais le jardin tout entier est un ravissement !


Jardins d'Altamont, comté de Carlow
Jardins d'Altamont, comté de Carlow

4. Jardins d'Altamont, comté de Carlow

Niché dans les Terres Ancestrales d'Irlande, ce jardin champêtre à l'ambiance merveilleuse est blotti dans la campagne vallonnée du comté de Carlow et réputé pour sa floraison de perce-neige rares. Promenez-vous dans l'ombre des majestueux hêtres anciens qui bordent la « promenade de la nonne », visitez le magnifique jardin clos et suivez le sentier sinueux qui longe des roses délicatement parfumées, des pelouses soignées et un lac ornemental recouvert de nénuphars. Rhododendrons rares, spécimens d'arbres exotiques et chênes anciens s'épanouissent dans de paisibles bois qui descendent jusqu'aux berges de la rivière Slaney où abonde le saumon.

Abbaye de Kylemore, comté de Galway
Abbaye de Kylemore, comté de Galway

5. Abbaye de Kylemore, comté de Galway

Entouré par l'arc-en-ciel d'une végétation au feuillage caduc, sous le ciel sauvage et ponctué de nuages du Connemara, le jardin clos victorien de 2,4 hectares de l'abbaye de Kylemore est un trésor national – et le plus grand de l'île. Voilà un jardin pas comme les autres : en plus de dizaines de magnifiques parterres de fleurs, on y trouve une parcelle potagère fertile, le tout enveloppé par les 405 hectares du domaine. Pour profiter pleinement de Kylemore, suivez l'une des nombreuses balades ou randonnées guidées différentes à travers ce lieu historique afin d'admirer de magnifiques panoramas montagneux de l'abbaye, de ses jardins et de la campagne environnante.

Jardins du château de Glenarm, comté d'Antrim
Jardins du château de Glenarm, comté d'Antrim

6. Jardins du château de Glenarm, comté d'Antrim

Conçu comme une série de « chambres » reliées entre elles, le parc du château de Glenarm se compose de divers jardins fruitiers, floraux et aromatiques parfumés, d'un joli potager, de petits ruisseaux, bassins, cascades et fontaines, et même d'un monticule en spirale très contemporain. Il abrite en outre ce qui est « peut-être la pelouse la mieux entretenue de toute l'île », comme l'appelle Fionnuala Fallon. Passez-y début juillet pour avoir l'occasion d'assister aux Jeux des Highlands, une série d'événements célébrant la culture celte – de la danse au lancer de marteau !

Jardins botaniques nationaux, Dublin
Jardins botaniques nationaux, Dublin

7. Jardins botaniques nationaux, Glasnevin, Dublin

Fondé en 1795 par les membres de la Société (royale) de Dublin, le « Bots » est – à juste titre – au cœur de l'histoire de l'horticulture en Irlande ! Ces jardins botaniques nationaux forment une oasis exceptionnelle de bordures fleuries, de serres en fer forgé et de tranquilles sentiers de promenade boisés, à moins de 5 km de la ville de Dublin. Suivez la rivière Tolka à travers les jardins, en terminant votre visite par la serre de palmiers, où le philosophe Ludwig Wittgenstein avait jadis l'habitude de s'asseoir pour écrire. Si c'est assez bon pour l'un des plus grands esprits du vingtième siècle, c'est assez bon pour nous !



Jardin de Rowallane, comté de Down
Jardin de Rowallane, comté de Down

8. Jardin de Rowallane, comté de Down

Dans le pittoresque comté de Down, vous trouverez le jardin clos historique de Rowallane, dont la création remonte aux années 1860. Visitez-le au printemps pour admirer de spectaculaires massifs de fleurs aux couleurs vives ; en automne, le jardin se pare de tons roux et dorés, tandis que les feuilles tombées craquent sous les pas. Il se distingue aussi par son jardin de rocaille naturel et la zone boisée alentour qui, à l'instar du jardin, dépend du National Trust et s'avère un sanctuaire pour la faune comme pour les amoureux de la nature !

Jardins de Mount Usher, comté de Wicklow
Jardins de Mount Usher, comté de Wicklow

9. Jardins de Mount Usher, comté de Wicklow

Deux fois nommés « meilleurs jardins à visiter en Irlande » par le magazine Gardener's World de la BBC, les jardins de Mount Usher enchantent tout autant qu'ils intriguent. Nichés dans le comté de Wicklow, ils furent créés dans les années 1860 par William Robinson. Inspiré par la phrase de Shakespeare : « l'art est lui-même la nature », celui-ci créa une expérience de jardin informelle utilisant un mélange de plantes indigènes et tropicales. Le résultat ? Un magnifique jardin juste un brin sauvage... Après votre excursion, faites un saut au café Avoca, juste à côté, afin de goûter à l'une des cuisines les plus délicieuses d'Irlande.