Comté de Donegal

Place au spectacle
Etape 1 de la Côte Sauvage d'Irlande - Le comté de Donegal

Contemplez la splendeur de l'Atlantique sauvage, du cap de Malin Head aux falaises de Slieve League... Faites défiler votre écran vers le bas ↓ pour commencer votre voyage.

Côte Sauvage d'Irlande
Etape 1 : comté de Donegal

Le parcours dans le comté de Donegal englobe Malin Head, cap Nord de l'Irlande, le phare de Fanad Head et les falaises de Slieve League. Ce trajet fait environ 557 km. Les aéroports les plus proches accessibles depuis la France sont : Belfast, Dublin ou Shannon. Et si vous voyagez en ferry, vous pouvez même venir à Dublin avec votre voiture !

Sculpté par la mer
MALIN HEAD


Le cap de Malin Head se trouve à l'extrémité de la péninsule d'Inishowen, le point le plus septentrional de l'Irlande continentale.

Pendant des millions d'années, l'Atlantique a sculpté de spectaculaires crevasses dans ce promontoire accidenté, à l'instar du Hell's Hole (le Trou de l'Enfer) – un gouffre long, profond et étroit où gronde et s'écrase la houle.

Les oiseaux affluent vers ce bel endroit reculé, poussés par les vents de l'Atlantique. Parmi ces visiteurs en provenance d'Islande, du Groenland et d'Amérique du Nord, on retrouve entre autres des fous de Bassan, des puffins, des labbes et des alcidés sur la route de leur migration vers le sud. Malin Head est aussi l'un des rares endroits d'Europe où il est possible d'entendre l'insaisissable râle des genêts.

À environ 16 km au nord du village de Malin se trouve Banba’s Crown (La Couronne de Banba) et sa magnifique vue panoramique. Banba était l'une des reines mythiques d'Irlande. Depuis Banba's Crown sur Malin Head, on saluait ses amis ou les membres de sa famille qui partaient pour un long voyage à travers l'océan afin de recommencer leur vie en Amérique.

Un cercle de pierre ou « ringfort »

Les origines du Grianán d'Aileach (Grianán Ailigh), un fort en pierre circulaire au sommet d'une colline, à 243 mètres au-dessus du niveau de la mer, remontent à 1700 avant J.-C. La légende raconte que le fort est lié à un peuple mythique, les Tuatha Dé Danann, censés avoir conquis l'Irlande avant les Celtes, et à leur Roi-Druide, Dagda. La légende dit qu'il fit construire le fort comme monument funéraire pour son fils. On raconte également que St Patrick visita le site au Ve siècle pour baptiser le chef de clan local.

« C'est un peu notre monde à nous, ici. »
Histoire des profondeurs

Le musée maritime d'Inishowen et son planétarium sont situés dans l'ancien poste des gardes-côtes de Greencastle Harbour, donnant sur l'une des flottes de pêche les plus actives d'Irlande. Sous une volonté d'informer et de divertir, il présente d'importantes recherches sur les requins pèlerins, mais aussi des infos sur les naufrages et l'émigration.

Dans le ciel

La réserve d'oiseaux sauvages de Inch abrite une vaste population d'oiseaux aquatiques. Vous y trouverez plusieurs espèces de cygnes, d'oies et de sternes, ainsi que de plus petits spécimens comme les fauvettes et les martins-pêcheurs, parfois aperçus aux portes de l'écluse de Blanket Nook. Il y a beaucoup à voir sur cette zone marécageuse paisible, avec plus de 8 km de promenades idylliques autour du périmètre du lac de Inch.

Malin Head

Bon à savoir

  1. À environ 2 heures de route de Belfast, 4 heures de Dublin et Shannon
  2. Depuis Banba's Crown, la randonnée côtière vers Malin Head fait 2 km
  3. À l'est, une promenade sur le promontoire mène à Wee House, une grotte d'ermite creusée dans la paroi de la falaise
  4. Guettez les aurores boréales dans la région d'Inishowen : le Nord de l'île d'Irlande est propice à ce phénomène, si vous êtes patients... et chanceux !

Inishowen accueille plusieurs festivals et manifestations culturelles tout au long de l'année. Vous serez aussi reçu très chaleureusement dans les pubs du secteur. Prenez une chaise et vivez une soirée mémorable de danse et musique irlandaises traditionnelles.

Sur le bord
FANAD HEAD


Fanad Head est un promontoire romanesque, exposé aux éléments. C';est aussi le point le plus au nord de la belle péninsule de Fanad.

L'endroit est connu pour son phare emblématique, ainsi que pour ses paysages sublimes et ses plages incroyables. Le phare de Fanad Head fut construit dans les années 1800 suite au tragique naufrage de la frégate HMS Saldanha. Le perroquet du capitaine fut le seul survivant de la catastrophe. Quant à la cloche du navire, elle orne désormais le clocher du village de Portsalon.

Il y a tellement à voir en vous promenant le long de la côte découpée du promontoire, avec ses splendides vues surélevées sur le rivage en contrebas.

Vous pourrez apercevoir des phoques gris s'agiter dans l'eau, de jolies criques, de puissantes vagues qui viennent s'écraser sur les rochers, et peut-être même une baleine sauter au loin. Profitez de votre passage pour admirer l'arche marine de Pollaid, une remarquable arche naturelle sculptée dans les rochers au large de Fanad Head.

« La vue parle d'elle-même. »
La belle baie de Ballymastocker

Un jour élue 2e plus belle plage au monde, la baie de Ballymastocker est une spectaculaire étendue au pavillon bleu sur la péninsule de Fanad dans le Donegal. Les panoramas les plus spectaculaires sur la baie sont visibles depuis la route côtière de Knockalla sur le chemin reliant Rathmullan à Portsalon. Un paradis pour les amateurs de sports nautiques, les golfeurs et les randonneurs.

Rencontrez le roi

Les habitants de Tory élisent leur roi depuis le VIe siècle. Vous pouvez rejoindre l'île en ferry depuis le continent en 40 minutes. Aujourd'hui, le roi de Tory est l'artiste Patsaí Dan Mac Ruaidhrí, dont les obligations royales incluent l'accueil des visiteurs à leur descente du ferry. Réputée pour son école d'art autochtone fondée dans les années 1950, la dynamique communauté d'artistes expose toujours ses œuvres dans la galerie locale.

Château de Doe

Construit au XVe siècle par le clan Mac Sweeney, le château a plusieurs fois changé de mains au fil du XVIIe siècle et fut occupé jusqu'en 1909. Il trône majestueusement sur une petite péninsule, entouré par l'eau sur trois de ses côtés, et accueille aujourd'hui les visiteurs du monde entier.

FANAD HEAD

Bon à savoir

  1. À environ 2 heures 40 minutes de route de Belfast, 3 heures 50 minutes de l'aéroport de Dublin
  2. Le phare de Fanad Head est fermé au public
  3. La plage de Ballymastocker est incontournable, mais il existe d'autres étendues fantastiques comme Drumnacraig, Doaghbeg, Portsalon (pavillon bleu) et Ballyhiernan
  4. La route touristique de Fanad est un agréable itinéraire bien balisé de 72 km
  5. Les routes côtières peuvent être étroites et sinueuses : prenez votre temps et appréciez la vue
Panoramas imposants
SLIEVE LEAGUE


Les falaises de Slieve League (ou Sliabh Liag en gaélique), sur la côte sud-ouest du comté de Donegal, seraient les plus hautes et les plus belles d'Europe.

Pour apprécier pleinement la splendeur de Slieve League et ne rien manquer de l'incroyable décor, laissez votre véhicule au parking et marchez les quelques kilomètres qui vous séparent des falaises.

Imprégnez-vous de la vue sur l'Atlantique, les montagnes de Sligo et la baie de Donegal en vous dirigeant vers le sommet, où la paroi de Bunglas culmine à plus de 600 mètres d'altitude au-dessus des tumultes de l'océan. Les randonneurs aguerris pourront s'aventurer au-delà du point d'observation sur le col du One Man's Pass, lequel effectue une boucle sur le Pilgrim's Path (sentier du pèlerin).

La montagne sacrée de Slieve League attire les pèlerins chrétiens depuis plus de 1 000 ans. Le centre culturel de Slieve League, un établissement primé, vous dévoilera tout sur son importance, ainsi que sur l'artisanat et la culture locale.

Montez à bord

Découvrez les falaises de Slieve League à bord du Nuala Star. Faites la connaissance de son capitaine, Paddy, au départ de la jetée de Teelin, et découvrez tout un éventail de vie marine, dont des dauphins, des baleines et des phoques. En mai et juin, on rencontre souvent de gigantesques requins pèlerins en train de se nourrir de plancton. Si vous êtes vous-même tenté par une partie de pêche, Nuala Star propose aussi des excursions spécialisées.

Tissé avec magie

Le tweed du Donegal est tissé à la main depuis des siècles. Les producteurs locaux utilisent la laine de moutons qui s'épanouissent dans les collines et les tourbières, ainsi que des teintures naturelles obtenues à partir des mûres, fuchsias, ajoncs et mousses des haies et des champs. Pour voir les tisserands et fileurs à l'œuvre, visitez Studio Donegal à Kilcar, où le savoir-faire traditionnel se transmet de génération en génération. Vous pourrez même ramener un morceau d'Irlande dans vos bagages !

« Nous étions encerclés par une nature extraordinaire. »

SLIEVE LEAGUE

Bon à savoir

  1. Conduisez prudemment : l'accès à Slieve League par la route est parfois difficile
  2. À environ 1h50 de route Sligo, 2h de Derry~Londonderry, et 3 bonnes heures de l'aéroport de Belfast
  3. Le centre culturel de Slieve League est ouvert de mars à novembre, tous les jours de 10h30 à 17h30
  4. Un bus peut vous amener au point d'observation des falaises de Slieve League
  5. Il n'y a aucun droit d'entrée à payer pour voir les falaises de Slieve League

Rien de plus simple pour organiser votre voyage. Nous vous proposons des itinéraires préétablis, mais vous pouvez aussi préparer votre propre trajet à l'aide de la carte. Alors, qu'attendez-vous ? Votre aventure sur le Wild Atlantic Way, la Côte Sauvage d'Irlande, commence ici.

Itinéraires

Optez pour un trajet préétabli avec hébergement et activités planifiés.

Carte

Préparez votre trajet, votre hébergement et vos activités à l'aide de la carte interactive.