De la ville de Galway aux îles d'Aran en 1 jour

Établissez votre base dans la ville bohème de Galway et explorez l'un des emblèmes les plus fascinants du comté à partir de là.

Avec la cité des tribus comme base, vous pouvez faire le tour de la baie de Galway et visiter certaines des jolies villes de bord de mer avant de prendre le ferry pour rejoindre les anciennes îles d'Aran.

Retrouvez ici plus d'informations sur la conduite en Irlande.

De la ville de Galway aux îles d'Aran par Rossaveal : 78,6 km soit 1 heure 30 minutes à 50 km/h aller-retour

Votre base : la ville de Galway

Le calendrier événementiel de la ville de Galway bat son plein toute l'année : c'est la ville qui ne dort jamais sur le Wild Atlantic Way d'Irlande. Festivals littéraires, festivals hippiques et festivals de musique se succèdent tout au long de l'année, si bien que la vie des gens du coin ressemble à une grande fête perpétuelle.

Connue comme la cité des tribus, Galway était autrefois gouvernée par 14 familles qui firent de la ville une réussite industrielle et financière. Leur héritage se perpétue puisque Galway demeure une ville prospère possédant une université, une cathédrale et de nombreuses attractions historiques.

L'emplacement de Galway sur le Wild Atlantic Way la place au premier plan pour de superbes journées d'excursion, comme une visite des fascinantes îles d'Aran. Vous pouvez jouer les touristes et retourner à Quay Street à temps pour le dîner, pour boire une pinte de bière artisanale locale et assister à une session de musique traditionnelle.

Rossaveal

Parcourez la baie de Galway vers l'ouest, en passant par Salthill et Spiddal, et vous pénétrerez dans la région Gaeltacht (de langue gaélique) de Galway. Rossaveal est un village Gaeltacht marqué par une longue tradition de pêche. Son nom gaélique « Ros an Mhíl » peut se traduire par la péninsule de la baleine/du monstre marin.

C'est aussi le principal port d'où l'on peut prendre le ferry pour accéder aux îles d'Aran. Un peu au nord du village se trouve une tour Martello. Construite au XIXe siècle afin de surveiller les potentiels envahisseurs français, elle permet de voir le passage à emprunter pour se rendre aux îles par la mer.

Dun Aengus

C'est le meilleur exemple de fort préhistorique sur Inis Mór (Inishmore). Bien que la date exacte soit inconnue, les experts estiment sa construction autour du IIe siècle avant J.-C.

En savoir plus

Parlez gaélique à Spiddal

Visitez Spiddal, passez la porte d'une boutique et tentez quelques mots en gaélique irlandais dans cette région Gaeltacht. Commencez par « Dia dhuit » [prononcé « dia-gwitch »] qui veut dire bonjour. Les gens de la région seront ravis de vos efforts !

En savoir plus

Les îles d'Aran

Les trois îles d'Aran, qui trônent dans la baie de Galway, symbolisent tout ce qui fait l'authenticité de l'ouest de l'Irlande. Les pulls d'Aran sont ainsi confectionnés sur Inis Meáin (Inishmaan) ; Dun Aengus (Dún Aonghasa en gaélique) est un fort défensif préhistorique sur Inis Mór (Inishmore) et Inis Oírr (Inisheer) possède un paysage calcaire semblable à celui du Burren – chacune vaut le détour à sa façon.

Veillez toujours à consulter les prévisions météo de la journée et à vous renseigner auprès de la compagnie de ferry, car les traversées peuvent dépendre du temps. Aer Arann propose également des vols pour ceux qui sont sujets au mal de mer !

Retour à la ville de Galway

Arrêtez-vous à Spiddal, où des centaines d'étudiants se rassemblent chaque été pour parfaire leurs compétences linguistiques en gaélique irlandais. Ceardlann, le village artisanal et créatif, est l'adresse idéale pour dénicher d'authentiques cadeaux de fabrication irlandaise, tandis que les gâteaux de son café vous mettront tout simplement l'eau à la bouche.

Puis vient le temps du retour aux lumières de la ville, là où toute une série d'événements passionnants sont susceptibles de se dérouler – c'est ce qui fait le charme de Galway.

Informations utiles