La grande année de Limerick

Inside the Frank McCourt Museum, Limerick city
Inside the Frank McCourt Museum, Limerick city

En 2014, l'heure est venue pour Limerick de briller. Pourquoi ? C'est simple. Cette ville historique, joliment nichée sur les rives du fleuve Shannon, est la toute première Ville Nationale de la Culture d'Irlande

Limerick est tout indiqué pour endosser ce rôle. Après tout, c'est bien là que Frank McCourt a planté le décor de son roman intitulé Les cendres d'Angela. C'est une ville truffée de galeries, dominée par le château du roi Jean et qui baigne dans une architecture géorgienne fragile et néanmoins élégante. Elle peut aussi compter sur un milieu des arts de la rue très actif, un riche programme de festivités et son marché couvert, le Milk Market qui n'est autre que le rendez-vous de tous les épicuriens.

Éclectisme...

« Limerick affiche un savant mélange d'art et de patrimoine », précise Rachel Finucane, une journaliste locale qui écrit sur les arts pour le blog magicbulletin.me.

« Vous avez l'une des meilleures collections privées d'art du pays au musée Hunt, une installation municipale très respectée à la galerie d'art de Limerick et le patrimoine du Shannon au château du roi Jean et au château de Bunratty

« En parallèle, les établissements d'enseignement supérieur de Limerick attirent une population étudiante jeune, à l'origine de nombreuses créations de mode, d'arts visuels et de théâtre. Limerick compte aussi de très bonnes salles de spectacle – il y a une quantité de lieux à recommander ! »

Autrement dit, Limerick sort des sentiers battus : voilà qui est d'autant plus intéressant.

Pour les amateurs de culture...

Les temps forts du programme de la Ville de la Culture ? Visitez la grande exposition de nouvelles œuvres du sculpteur Michael Warren à la galerie d'art de Limerick (de janvier à mars), ou assistez à des concerts de James Vincent McMorrow dans la salle de concert de l'université et de Rebecca Storm au théâtre Lime Tree (février).

Une envie de festival ? Que diriez-vous du festival culinaire de Limerick (avril), du festival de culture urbaine Make a Move (juillet), ou du festival artistique pour enfants (octobre) ?

Peu importe le moment de votre visite, vous pourrez explorer des rues et galeries pleines à craquer de films, théâtre, danse, littérature et arts visuels. Et il y en a vraiment pour tous les goûts...

Limerick, la forteresse...

Bien entendu, la culture n'est pas nouvelle à Limerick. Emblème local depuis 1210, le château du roi Jean a subi une rénovation à 5,7 millions d'euros qui lui permet aujourd'hui de disposer d'affichages interactifs, d'acteurs en costume et d'expositions participatives (ça vous dirait d'essayer un costume médiéval, de brandir une épée normande, ou de tirer une balle de squash depuis un canon ?).

Pendant que vous y êtes, n'oubliez pas de monter dans la tour pour admirer la vue sur l'autre forteresse de la ville : Thomond Park.

Le stade de Thomond, berceau du Munster Rugby, abrite le terrain sacré sur lequel des légendes comme Paul O'Connell et Ronan O'Gara ont accompli des miracles devant une foule euphorique acquise à leur cause. Après une visite du stade, passez la porte du musée du Munster Rugby pour tester vos compétences en touche et découvrir toute une collection d'objets, dont le premier maillot de Keith Wood et une image de Padre Pio que O'Connell gardait planquée dans sa chaussette !

La cuisine dans toute sa splendeur...

Les arts peuvent vous ouvrir l'appétit. Limerick est justement l'endroit où satisfaire vos envies.

« The Curragower, un pub gastronomique tout près du château du roi Jean, est l'une de mes adresses favorites », révèle Valerie O'Connor, chroniqueuse culinaire sur valskitchen.com/foodtrails. « Ils y font la meilleure soupe de fruits de mer qu'il m'ait été donné de manger. »

« Sinon, vous avez la Brasserie du One Pery Square, excellente pour dîner ; Paparazzi sur Denmark Street avec ses pizzas, wraps, galettes et salades ; et Taikichi, un nouveau restaurant japonais sur O'Connell Street, si populaire qu'on a du mal à y mettre un pied. »

Au cœur de tout ça se trouve le Milk Market, explique Val. « C'est un lieu tout à fait unique : entre 60 et 80 stands y proposent des denrées variées, des huîtres fraîches au cochon rôti à la broche en passant par les pizzas cuites au feu de bois. Il y a même une Finlandaise qui vend des harengs marinés. Le succès est au rendez-vous. »

L'appétit rassasié, c'est aussi l'endroit idéal pour rencontrer les habitants de Limerick dont le grand soin artisanal a fait naître ces denrées.

Un avenir radieux...

« Limerick est une ville surprenante », conclut Rachel Finucane. « Nous avons connu les Vikings, des révolutions et des sièges. Aux côtés de ce riche passé, on note une vie nocturne animée, de bons pubs et restaurants, ainsi qu'un milieu artistique très créatif. Il y a plein de petits foyers d'activités et la ville dégage une véritable énergie. »

« L'heure est vraiment venue pour Limerick de briller ! »

Comment en profiter ? Tous les événements de l'année sont listés ici.