Comté de Cork

Un superbe littoral, une cuisine délicieuse et une succession de villes pittoresques… Pas étonnant que les habitants ne tarissent pas d'éloges sur leur comté

Bienvenue dans la « République populaire de Cork », le plus grand comté de l'île. S'étendant sur tout le Sud-Ouest, l'endroit a vu naître le leader révolutionnaire Michael Collins, originaire de Clonakilty, ainsi que Roy Keane, légende de l'équipe nationale de football.

Le comté a tout pour plaire : depuis la ville de Cork jusqu'à certaines des terres agricoles les plus fertiles, des péninsules les plus sauvages et des îles les plus pittoresques du pays. Il possède même sa propre bière brune (la Murphy's Stout, pour les intimes).

Le paysage rivalise avec les plus beaux coins de l'île, en particulier le long des longues péninsules de Mizen Head, Sheep's Head et Beara, où l'on peut franchir des cols de montagne et toucher du doigt le passé ancien de l'Irlande.

Lonely Planet

Visiter le comté de Cork, c'est découvrir une succession de villes au caractère singulier. Il y a Kinsale et son évasion gourmande, la bourgade de Skibbereen, l'ambiance animée de Clonakilty.

Et puis il y a les longues étendues sauvages, comme la péninsule de Sheep's Head, seulement perturbées par le vent qui siffle dans les mines de cuivre abandonnées de l'Atlantique.

La ville de Cork

La ville de Cork occupe, bien sûr, une place centrale. « Dublin n'est pas la vraie capitale de la République d'Irlande », plaisante un habitant. « On laisse juste les Dublinois le croire. On les laisse divertir les hauts dignitaires. Mais lorsque ces mêmes dignitaires sont en congés, c'est ici qu'ils viennent pour être convenablement divertis. »

La ville peut encore compter sur ses traditions avec des pubs douillets vibrant au rythme de la musique, des restaurants servant des produits locaux d'excellente qualité et des habitants sincèrement fiers de vous recevoir.

Lonely Planet

Cela ne fait aucun doute, la ville de Cork a de quoi divertir. C'est ici même que fut prise la célèbre photographie de la reine Élisabeth en train de rire avec un poissonnier du marché anglais (le cœur de la scène culinaire florissante du comté.) C'est aussi ici qu'en grimpant les 126 marches jusqu'en haut de l'église Ste Anne, on vous laissera sonner les cloches sur l'air de Kumbaya et de The Final Countdown.

Beauté rurale

La région de l'ouest de Cork est connue dans le monde entier pour ses plages sauvages et ses péninsules déchiquetées, ainsi que pour ses îles où l'on parle le gaélique irlandais, à l'instar de Cape Clear et Sherkin. À l'extrémité de la péninsule de Beara, vous pourrez même emprunter l'unique téléphérique d'Irlande pour rejoindre l'avant-poste atlantique incarné par l'île de Dursey.

Si vous souhaitez conquérir de nouveaux horizons, optez plutôt pour l'est du comté. Avec pour point d'ancrage la ville portuaire de Cobh, où le Titanic effectua sa dernière escale en 1912, l'est de Cork est une région qui vous permettra d'admirer des guépards au Fota Wildlife Park, de goûter au meilleur de la cuisine irlandaise à Ballymaloe, ou de remonter le temps dans des villes historiques telles que Youghal (où a été tourné Moby Dick en 1956 et dont Sir Walter Raleigh fut jadis maire.)

De quoi satisfaire tous les goûts dans un seul et même comté ? Pas étonnant que ses habitants en soient fiers…

Hmm, cette adresse e-mail est inconnue. Veuillez la vérifier et essayer de nouveau.