Derry~Londonderry : cinq activités

Derry~Londonderry est une ville unique d'Irlande du Nord, entre des remparts centenaires, des découvertes culturelles, et l'histoire qui devient aujourd'hui un atout original....

1. Balade sur les remparts du XVIIe siècle

Difficile d'échapper aux remparts de Derry~Londonderry. Mais après tout, pourquoi vouloir y échapper ? Hauts de près de six mètres, et tout aussi épais, les remparts sont parsemés de portes, tours de guet, créneaux, bastions et plates-formes sur un périmètre de plus d'un kilomètre. Ils comptent en outre parmi les mieux préservés d'Europe. Prenez donc le temps de profiter pleinement de la balade. Marchez un peu, faites une pause, prenez une photo quelques pas plus loin... Le paysage urbain étant relativement bas, la perspective est idéale pour jouer les photographes.  

2. Pour les passionnés d'histoire(s), le Tower Museum

Entre une romance dangereuse et des naufrages du XVIe siècle, l'histoire prend une tournure dramatique au Musée de la Tour (Tower Museum). La liaison inhabituelle dont il est question implique Mgr Frederick Augustus Hervey et la maîtresse de Frédéric-Guillaume II de Prusse. Non loin de Derry~Londonderry, sur la côte du Donegal, l'Invincible Armada perdit son quatrième plus grand navire, la Trinidad Valencera, en 1588. Au musée, vous aurez droit à une vidéo avec tous les détails, même ceux qui font frissonner !

3. Murals, fresques et art en plein air

Le passé de Derry~Londonderry est riche. Si riche, qu’on le retrouve sur des fresques, peintes sur des murs pignons des maisons et immeubles dans la ville. Ces peintures ou murals offrent un aperçu d'une époque connue comme celle des « Troubles ». Les artistes à l'origine de ces fresques organisent désormais des visites guidées pédestres. Un exemple, la People's Gallery® dans le quartier du Bogside. C'est un ensemble de 12 fresques géantes, peintes par le collectif des Bogside Artists®. Ils peuvent vous guider à pied à travers leurs oeuvres ! Vous connaissez une manière plus vivante de découvrir l'art ?

Cet art mural a aussi été magnifié en 2013, à travers une mosaïque composée de milliers de photos de participants du monde entier au projet du Culture Wall de Derry~Londonderry. Elle est désormais visible en ville, dans Market Street.

4. Une note de tradition irlandaise

Le brillant centre de langue irlandaise Cultúrlann Uí Chanáin met en valeur les savoir-faire traditionnels de certains des meilleurs chanteurs et danseurs de la ville. Vous n'oublierez pas de sitôt votre soirée. Le bâtiment est d'une beauté époustouflante, de l'intérieur comme de l'extérieur. En flânant dans son labyrinthe de salles, vous comprendrez immédiatement pourquoi il a été nommé pour de multiples prix d’architecture.

Pour les amateurs de musique irlandaise, rendez-vous chez Peadar O'Donnell's pour les trad sessions. Le pub est situé sur Waterloo Street, une rue très animée le soir !

5. Style gothique, vitraux... et fête de Halloween !

Pour les fanas de vieilles pierres, le Guildhall, monument néo-gothique du XIXe en grès rose, a été entièrement restauré et a réouvert en 2013, et ses vitraux valent le détour ! La Cathédrale Saint-Columba (St Columb's Cathedral, XVIIe) et la Cathédrale Saint-Eugène (XIXe) se visitent également.

Enfin, la ville foisonne d'espaces artistiques et de galeries d'art. Les espaces ultramodernes, comme le Void, exposent des œuvres de grands artistes irlandais et internationaux, tandis que des galeries de moindre envergure, notamment Context, Gordon, Eden Place et Cowley Cooper, proposent une culture plus accessible.

Età ne pas oublier, si vous n'êtes pas effrayé par les sorcières, fantômes, et autres banshees... Derry~Londonderry est chaque année un des meilleurs endroits au monde pour fêter Halloween !

Un petit mot enfin sur l'accent local : il arrive que les habitants aient un accent prononcé et parlent parfois vite. Mais demandez-leur de parler un peu moins vite et ils s'adapteront sans souci.