Tolkien et le Burren

Pol Na Gollum
Pol Na Gollum

Du Monde de Narnia au Trône de fer, c'est en Irlande que la littérature fantasy et les films fantastiques ont puisé l'inspiration pour leurs décors. Il semble désormais que nos paysages aient pu inspirer l'un des meilleurs romans de fantasy au monde : Le Seigneur des Anneaux

À l'origine de tout cela se trouve un homme, Peter Curtin. Peter est le propriétaire du pub The Roadside Tavern dans le comté Clare. Grand amateur du Burren, il est également l'organisateur du Burren Society Tolkien Festival, un évènement célébrant le paysage lunaire et si caractéristique du Pac national du Burren, et ses liens (supposés) avec l'oeuvre de Tolkien.

Un jour, par un après-midi pluvieux du comté de Clare, Peter engagea la conversation avec une dame âgée dans un pub. Mme Crowe, cette dernière, avait travaillé pendant de longues années pour le Dr Martyn, lequel s'était lié d'amitié avec J.R.R. Tolkien lorsque l'auteur avait travaillé comme examinateur extérieur à l'Université nationale de Galway dans les années 40 et 50.

Mme Crowe se souvenait que Tolkien et le docteur partaient fréquemment en excursion dans la région lunaire du Burren. Lorsque l'on sait que Tolkien visitait le Burren à l'époque où il écrivait Le Seigneur des Anneaux, on comprend aisément qu'il ait pu être inspiré par la beauté saisissante de la région.

Le paysage tourmenté et lunaire du Burren... ou du Mordor ?

« Tolkien appréciait le caractère unique du Burren », explique Peter. « Il existe bien d'autres paysages karstiques à travers le monde, mais la beauté du Burren est sans égale. »

Le décor y est si peu commun qu'il a sans nul doute opéré une attraction indéniable sur un auteur de fantasy comme Tolkien.

Au beau milieu des crevasses rocailleuses et des forêts du Burren se trouve une grotte baptisée Pol na Gollum (Trou de Gollum). Ce nom ne sera pas sans rappeler quelque chose aux fans de Tolkien ! Le célèbre Gollum est en effet un personnage capital dans l'intrigue du Seigneur des Anneaux. Tolkien a-t-il baptisé sa malheureuse créature d'après cette grotte ? Tel est notre avis. Dans Le Seigneur des Anneaux , Gollum produisait en outre des bruits de déglutition caractéristiques que l'on peut retrouver à l'entrée de cette grotte, dans les cris et pépiements des pigeons bisets qui résonnent pour former un son guttural similaire. 

On peut presque imaginer l'éclair de génie qui a traversé l'esprit de Tolkien.

Un festival dédié au Burren et à Tolkien

Étant donné le lien si profond entre l'auteur et la région, Peter a considéré que le moment était venu de faire connaître l'association Tolkien-Burren au public.

Quoi de mieux pour cela que le Burren Tolkien Society Festival ? Au programme de cet événement : expositions, balades dans la nature (notamment des excursions au Pol na Gollum), discussions, conférences et des lectures du Seigneur des Anneaux. Le but est également de faire connaître mieux les légendes ainsi que l'histoire locale.

La beauté du Burren est d'ores et déjà réputée dans le monde entier, et ses curiosités naturelles ont été largement explorées. Mais grâce au travail acharné et passionné de Peter, il est désormais reconnu que l'un des auteurs les plus emblématiques du XXe siècle, J.R.R. Tolkien, a été influencé par la magie hors du commun de ce lieu incroyable.

Si la célèbre phrase de Boromir – « On n'entre pas si facilement en Mordor » – s'applique peut-être à la Terre du Milieu, il n'en va pas de même pour ce qui est du Burren.