Longford

Have a ball zorbing, at Ballymahon
Have a ball zorbing, at Ballymahon

Ne vous laissez pas méprendre par le calme des paysages de Longford. Derrière ce décor préservé se cache un passé rebelle et un présent des plus animés

L'esprit révolutionnaire de Longford ne date pas d'hier. Certains des combats les plus féroces qu'a connus l'Irlande lors de la rébellion de 1798 ont eu lieu lors de la bataille de Ballinamuck. Plus d'un siècle plus tard, Seán Mac Eoin, soldat et homme politique surnommé le forgeron de Ballinalee, mena le bataillon du Nord Longford lors de la guerre d’indépendance.

L'histoire primitive de Longford est également visible. Le comté possède de nombreux monastères (notamment Abbeylara, Ardagh, Abbeyshrule et Saint's Island) et le centre d'accueil des visiteurs de la voie de Corlea à Kenagh, où vous trouverez les vestiges préservés d'une voie en bois à travers la tourbière datant de l'âge de fer (rien de moins que la plus grande d'Europe). Celle-ci remonte à 148 avant J.-C.

De l'eau, partout de l'eau

Mais revenons au présent. Des hautes tourbières de la bordure sud du comté aux drumlins du nord, ce sont les lacs et voies navigables de Longford qui donnent forme et expression à sa campagne paisible et fournissent un exutoire aux amateurs d'activités en plein air.

La frontière ouest du comté est en grande partie délimitée par Lough Ree, un des principaux lacs sur le Shannon, prisé par les pêcheurs et plaisanciers (la rumeur dit même qu'il abrite un monstre).

Le Canal Royal de Dublin trace aussi son chemin vers le Shannon. Récemment restauré, le canal verdoyant permet aux randonneurs, cyclistes et plaisanciers d'échapper à la foule.

Et si ce n'est pas assez de sensations, les adeptes du kayak pourront se lancer sur la rivière Inny à Ballymahon et descendre les eaux tumultueuses des rapides.

La saison des festivals

Passé et présent se conjuguent à merveille dans les festivals de Longford. Le comté accueille non seulement le festival de harpe de Granard vieux de 200 ans (organisé le week-end suivant Pâques), mais aussi deux événements littéraires célébrant l'œuvre d'auteurs chers à Longford : Oliver Goldsmith (à Ballymahon, début juin) et Maria Edgeworth (à Edgeworthstown en mars).   

Pour un tout autre point de vue de la culture irlandaise, mettez le cap sur le festival de set dancing Sean Óg, organisé dans la ville de Longford en novembre. Le set dancing est une sorte de danse de cour impliquant quatre couples se déplaçant en « set ». Les chorégraphies sont bien réglées, mais les prouesses athlétiques et la passion du spectacle valent le détour.

Les gens viennent de partout pour admirer les danseurs. Êtes-vous prêt à prendre place (et à tenter votre chance) dans un set avec vos amis ? La compétition est rude. Mais l'amusement est garanti !