La région des lacs de Fermanagh

Enniskillen Castle is home to Fermanagh County Museum
Enniskillen Castle is home to Fermanagh County Museum

Il y a de l'eau, partout de l'eau, dans le comté de Fermanagh. L’endroit est idéal pour les pêcheurs à la ligne, les explorateurs et tous ceux qui aiment voguer au gré des flots

Le comté de Fermanagh est marqué par l'eau, un tiers de sa superficie en étant recouverte. Mais la région des lacs offre aussi beaucoup à découvrir sur la terre ferme, des demeures ancestrales au mont Cuilcagh, en passant par les cavités des grottes de Marble Arch.

De l'eau, partout de l'eau

Fermanagh abrite l'un des plus longs réseaux de voies navigables en Europe : 700 km de rivières, canaux et lacs qui s'associent pour former un prodigieux univers aquatique. Vous pouvez y pêcher (les lacs sont réputés au niveau mondial pour leurs gardons et brochets en hiver). Y faire du wakeboard ou du ski nautique. Ou tout simplement vous détendre.

Lough Erne est le plus grand de ce dédale de lacs. Cette vaste étendue d’eau, sur le fleuve Erne, comporte 154 îles – dont l'île de Devenish, qui abrite l'un des plus beaux sites monastiques d'Irlande du Nord – et est séparée en deux par la ville animée de Enniskillen.

Au bord de l'eau

Enniskillen partage le vaste lac en une partie supérieure (Upper Lough Erne) et inférieure (Lower Lough Erne). La ville était jadis le siège des Maguires, puissants chefs de clan du Fermanagh, qui possédaient leur propre flotte de 1 500 bateaux pour patrouiller sur ces vastes plans d'eau.

 

Leur château d'Enniskillen offrait un lieu idéal pour repérer l'arrivée de fauteurs de trouble. Le bâtiment abrite aujourd'hui le musée du comté de Fermanagh et le musée du régiment des Royal Inniskilling Fusiliers

 

La ville compte parmi ses résidents plus récents les grands hommes de lettres Oscar Wilde et Samuel Beckett qui ont étudié à la célèbre Portora Royal School. Cependant, pour avoir le privilège d'être considéré comme un véritable habitant d'Enniskillen, les locaux disent qu'il faut être né « entre les ponts » de l'île au centre de la ville : Inis Ceithleann (qui a donné le nom «Enniskillen »). Et ne ratez pas la rue principale, longue de près de 2 kilomètres : elle arbore six noms différents !

 

Des montagnes et des grottes

Fermanagh abrite également le mont Cuilcagh, un pic de 665 m de haut qui, par temps clair, offre une vue qui s'étend de la mer d'Irlande à l'océan Atlantique. Cette merveille de la nature, également parc géologique répertorié par l'UNESCO, doit sa forme singulière – un plateau abrupt aux flancs de falaises en pente raide – à l'érosion du paysage calcaire.

En plus de partir randonner dans les collines, landes et forêts en surface (sans parler des somptueuses bâtisses palladiennes de Florence Court et Castle Coole), les touristes ont également l'occasion d'explorer un sous-sol géologique unique en visitant les grottes de Marble Arch.

La visite de ce monde souterrain de salles et passages, qui débute par une balade en bateau et s'achève dans de vastes grottes formées il y a 650 millions d'années, est idéale pour connaître Fermanagh de l'intérieur.

Par les eaux, naturellement.

Accepteriez-vous de nous aider ?

Nous nous efforçons en permanence d'améliorer la navigation sur notre site.

Votre participation à cette courte enquête nous permettra de rendre ireland.com encore plus agréable pour tous.

Non merci Close Participer à l'enquête