La péninsule de Dingle

Dingle Peninsula, County Kerry
Dingle Peninsula, County Kerry

Le National Geographic l’a un jour désignée comme « le plus bel endroit au monde ». Elle a subi l’invasion des Vikings, accueilli Hollywood à bras ouvert et sa personnalité la plus célèbre est un dauphin. Telle est la péninsule de Dingle

Notre voyage débute à Dingle même. Nichée entre l’océan et une modeste chaîne de montagnes, Dingle est sans doute l’une des villes les plus charmantes d’Irlande. Les petites boutiques de mode et de bijoux éclectiques de la Green Street cèdent la place à des pubs chaleureux, tels que le Ashes et le Foxy John's. Ce dernier, qui fait également office de quincaillerie, est le seul pub du pays où l’on peut boire un verre, tout en achetant son matériel de plomberie.

Un charme local

Le cinéma de Dingle semble être figé dans le temps. Et même si certains des habitants ont probablement des écrans de télé plus grands chez eux mais rien ne peut rivaliser avec l’atmosphère de l’endroit. Le Café Litreacha sur Dykegate Street conjugue le calme vieillot d’une librairie aux meilleurs sandwiches grillés de la région. Quant à Fungie le dauphin, ll ne demande qu’à se faire des amis. Ceux-ci viennent par bateaux entiers. Le plus célèbre résident de Dingle possède même sa propre page sur Twitter et compte de nombreux fans @fungiedingle.

Une côte spectaculaire

La côte située à l’ouest de Dingle est prodigieuse. Suivez la route jusqu’au village de Ballyferriter et promenez-vous sur la plage de Beál Bán ; un secret jalousement gardé par les habitants du coin. Il suffit de contempler le spectacle de l’océan atlantique pour comprendre pourquoi.

Suivez la côte jusqu’aux falaises de Clogher, que Felicity Hayes-McCoy, une écrivaine locale, vous invite à découvrir à pied. Son conseil : « n’oubliez pas votre appareil photo ! » « Même quand le temps est maussade, cette balade en pleine nature offre un panorama spectaculaire sur l’océan déchaîné. »

Un potier nommé Louis

L’atelier-boutique du célèbre potier Louis Mulcahy se trouve sur le cap de Clogher, un lieu battu par les vents. Dégustez une tranche de tarte au citron ou une salade de chèvre dans le café ou laissez libre cours à votre créativité au rez-de-chaussée.

Lasse, le fils de Louis, gère la boutique avec son père. Les Îles Blasket, que l’on aperçoit au loin, figurent pour lui parmi les plus beaux sites de la région : « Quand on regarde les Îles Blasket, il n’est pas difficile de s’imaginer l’arrivée de l’Armada espagnole il y a près de 4 siècles ou de se représenter les pêcheurs de l’île qui partent tenter leur chance en mer à bord de leurs traditionnels naomhógs. »

Si le temps le permet, prenez un ferry jusqu’à l’île principale. Les plages ont un petit côté tropical ; la vie sur cette île, abandonnée en 1953, était particulièrement éprouvante et ne laisse pas indifférent.

Une terre d’explorateurs

Outre ses superbes paysages, la péninsule de Dingle est également réputée pour ses résidents. Comme Tom Crean, le célèbre explorateur de l’Antarctique. Ce personnage hors du commun s’est forgé une solide réputation sur les étendues glacées du Pôle Sud.

Le pub South Pole Inn à Annascaul, appartenait autrefois à Crean. Approchez votre chaise du feu et réchauffez-vous après cette longue journée de visite… puis reprenez la route le long de la plage de Minard, où les ruines du château guettent l’arrivée d’éventuels envahisseurs à l’horizon.

Posez-vous un instant sur un rocher et méditez…