Le triangle viking

A Viking reconstruction, The Irish National Heritage Park, County Wexford
A Viking reconstruction, The Irish National Heritage Park, County Wexford

L'héritage viking est profondément ancré en Irlande, comme vous pourrez le constater en visitant Waterford, Kilkenny ou Wexford

Mieux encore, pourquoi ne pas les visiter toutes les trois en faisant le tour du « Sud-Est ensoleillé ? »

Les Vikings ont laissé leur empreinte en Irlande, cela ne fait aucun doute. Ces hordes de sauvages voyageurs originaires de Scandinavie ont débarqué en Irlande au VIIIe siècle. Ils y ont pillé les monastères et combattu les rois, avant de repartir en emportant des objets religieux et autres trésors inestimables, sans oublier des Irlandais réduits en esclavage.

Mais ces envahisseurs nordiques n'ont pas eu qu'une influence négative sur l'Irlande, bien au contraire, et nous leur devons aussi beaucoup. Ils ont posé les bases de nombreuses villes irlandaises, notamment Waterford, la plus ancienne ville du pays, fondée par les colons scandinaves en 914 après J.-C.

Étymologiquement, Waterford dérive en fait du norrois Veðrafjǫrðr signifiant « fjord du bélier » ou « fjord venteux ». Plus de 1 000 ans plus tard, la tour Reginald, convertie en musée, renferme une fascinante exposition de leurs trésors.

Fortification défensive du XIIIe siècle, la tour se dresse au cœur du triangle viking de Waterford, un quartier du centre-ville qui abrite aussi le nouveau centre d'accueil des visiteurs de la cristallerie de Waterford. Parmi les trésors qu'elle renferme figure la plus ancienne représentation d'un habitant de Waterford – sculpté dans un poids de plomb datant du IXe siècle, découvert sur un site viking près de la rivière Suir.

Sous la terre

L'héritage viking d'Irlande n'est pas seulement visible à travers les musées et les vestiges monastiques. Il est aussi présent sous terre, comme l'a découvert un guide en 1999, dans la grotte de Dunmore, dans le comté de Kilkenny.

L'histoire dit qu'en s'arrêtant pour ramasser quelques détritus, le guide a découvert un trésor de pièces de monnaie en argent, lingots, bracelets, boucles en bronze, ainsi que de la soie rare. Une partie du trésor reste aujourd'hui exposée au centre d'accueil des visiteurs de la grotte, aux côtés des détails d'une histoire bien plus sombre…

Des os découverts dans les cavités de la grotte prouveraient qu'un terrible massacre viking s'y serait déroulé en 928 après J.-C…

Le Sud-Est ensoleillé

Wexford est une autre ville du sud-est aux racines vikings. Située à l'embouchure de la rivière Slaney, les premiers Vikings y ont débarqué en 819 après J.-C., pour établir une colonie baptisée Veisafjǫrðr (« bras de mer des vasières »).

Aujourd'hui encore, la ville aux influences scandinaves et normandes conserve son architecture compacte et son ambiance médiévale, bien que les seules hordes d'envahisseurs que l'on est susceptible d'y croiser sont les amateurs d'opéra qui viennent chaque année assister au festival d'opéra de Wexford !

Si vous vous déplacez en voiture plutôt qu'en drakkar, sachez que les routes reliant Waterford, Kilkenny et Wexford offrent d'agréables trajets au cours desquels vous pourrez apprécier les villes elles-mêmes, mais aussi les rivières, plages, festivals, châteaux et cafés qui ponctuent le chemin.

L'héritage viking en Irlande est complexe, mais son exploration réserve d'agréables surprises.

Accepteriez-vous de nous aider ?

Nous nous efforçons en permanence d'améliorer la navigation sur notre site.

Votre participation à cette courte enquête nous permettra de rendre ireland.com encore plus agréable pour tous.

Non merci Close Participer à l'enquête