Les montagnes de Mourne

Percy French chantait « les montagnes de Mourne descendent vers la mer »... Il avait raison, même si ce n'est pas leur seul intérêt

Les montagnes de Mourne ont tout pour plaire. Des sommets redoutables ? C'est bon. Des pentes douces ? Elles n'attendent que vous. Des lacs cristallins ? Idem.

La beauté une qualité intrinsèque des montagnes de Mourne, mais l'endroit procure également un bonheur enfantin. Il suffit d'envisager leurs 28 sommets comme un terrain de jeu naturel pour s'en convaincre.

Slieve Donard est sommet le plus élevé des Mournes avec ses 850 mètres d'altitude. L'ascension est certes difficile, mais la vue sur la baie de Murlough et la petite ville de Newcastle en vaut la peine.

Mais les Mournes sauront aussi satisfaire les randonneurs moins aguerris. Butter Mountain, Slieve Binnian, Slieve Lamagan et Slieve Corragh garantissent tous des promenades remarquables. Un conseil, cependant : n'oubliez pas votre appareil photo !

La vallée silencieuse

Prenez l'exemple de Ben Crom. Randonner sur ses flancs roux, à travers les bruyères et le coton des tourbières qui ondoie, est déjà une expérience féerique en soi, même si c'est véritablement au sommet que toute sa magie se révèle.

Avec la Silent Valley (vallée silencieuse) qui s'étend à ses pieds et le réservoir de Ben Crom en contrebas, on prend pleinement conscience de l'ampleur des Mournes. Les photos depuis la cime sont toujours spectaculaires, alors, ne lésinez pas sur les clichés.

Narnia

Un homme en particulier a saisi toute la magie des Mournes. Le célèbre Clive Staples Lewis, ou C.S. Lewis si vous préférez. Originaire de Belfast, il considérait ces montagnes comme un véritable terrain de jeu. Élevé au grand air des Mournes, l'auteur fut inspiré par les environs pour créer le monde de Narnia dans son chef-d'œuvre Le Lion, la Sorcière blanche et l'Armoire magique.

« J'ai vu des paysages [dans les montagnes de Mourne] qui, sous une certaine lumière, m'ont donné l'impression qu'un géant pourrait à tout moment surgir de derrière une crête », a-t-il écrit.

On le comprend tout à fait.

La muraille des Mournes

Les murs en pierre sèche sont emblématiques de l'Irlande, et la muraille des Mournes en est l'un des exemples les plus saisissants. Pur produit de la gravité, la muraille, dont la construction a duré 18 ans, serpente sur 15 pics. Depuis le sommet de Slieve Donard, contemplez le spectacle de ses méandres sur 35 kilomètres.

À la différence de la grande muraille de Chine, celle-ci n'est pas visible depuis l'espace. Vous serez tout de même gâtés en matière de panoramas.

Pour paraphraser Percy French, le parolier originaire de Roscommon, les montagnes de Mourne descendent vers la mer d'Irlande via la paisible ville côtière de Newcastle. Séjournez au Slieve Donard Hotel et savourez-y un thé l'après-midi.

Quoi de mieux pour couronner une journée passée dans les Mournes, et en laisser présager beaucoup d'autres ?

Accepteriez-vous de nous aider ?

Nous nous efforçons en permanence d'améliorer la navigation sur notre site.

Votre participation à cette courte enquête nous permettra de rendre ireland.com encore plus agréable pour tous.

Non merci Close Participer à l'enquête