Le G8 se fait gourmet. À Fermanagh

Lough Erne Resort's tasty take on a mixed grill
Lough Erne Resort's tasty take on a mixed grill

De nombreux facteurs entrent en compte au moment de choisir un lieu pour accueillir un sommet du G8. Cette fois, comme le découvre Kevin Donnellan, il semble que Cameron et ses acolytes aient décidé de se laisser guider par leur estomac... Jusqu'à Fermanagh

Les 17 et 18 juin, le monde entier aura le regard tourné vers les dirigeants des pays du G8 en visite dans le comté de Fermanagh, une région d'Irlande davantage habituée à un tourisme plus discret. Les gros titres entourant le sommet du G8 concerneront essentiellement la politique, mais quelques reportages gourmands sur Fermanagh pourraient bien se frayer un chemin dans les journaux.

Pourquoi ? Parce que lorsque les dirigeants de la planète se réuniront à Fermanagh, ils ne découvriront pas seulement un univers aquatique, mais aussi une capitale culinaire.

Les abondantes ressources de pêche de Lough Erne, une île entière consacrée à l'élevage de cochons « Black Bacon » de Fermanagh et un lien profond avec le terroir sont quelques indices qui laissent à penser que les habitants du comté s'y connaissent en bonne cuisine. Ils ont ça dans le sang.

Alors, à quoi peuvent s'attendre Barack Obama, David Cameron et compagnie lorsqu'ils prendront place pour dîner après d'intenses séances de négociation ?

Le point de vue du Chef

Noel McMeel est le chef cuisinier du Lough Erne Resort où se déroulera le sommet du G8 en 2013. Pour lui, c'est une occasion bien méritée pour la cuisine irlandaise d'occuper le devant de la scène.

« C'est l'occasion de montrer ce que nous faisons, notre hospitalité, notre cuisine, notre culture », précise-t-il.

McMeel a travaillé avec des chefs de renommée mondiale tels que Jean-Louis Palladin, Jean-Pierre Moullé et Alice Waters. Ces dernières années, il a remarqué un énorme changement de perception et une évolution des attentes à l'égard de la cuisine irlandaise.

« La cuisine irlandaise s'est fait un nom. On ne parle plus uniquement de l'Irish stew (le ragoût d'agneau traditionnel irlandais), même si je n'ai rien à lui reprocher », plaisante-t-il. « Nous possédons un formidable agneau, un superbe bœuf, d'excellents légumes », poursuit-il. « Nous avons de bons producteurs locaux qui travaillent par amour de la bonne cuisine. »

Petit en taille, mais géant en goût

Ce profond changement à l'égard de la cuisine irlandaise s'est révélé particulièrement perceptible dans le comté de Fermanagh, où se développent de petits producteurs locaux. McNeel continue :

« Fermanagh est un comté qui s'autosuffit ». « Légumes, bœuf irlandais, bacon de dos, poulet, agneau… Je ne compte plus les aliments succulents en provenance du comté qui interviennent dans ma cuisine. »

Cuisine de Fermanagh : quelques suggestions

Lough Erne Resort, Belleek

La visite vaut le détour même en l'absence du président Obama, non ? L'endroit illustre tout ce que Fermanagh – et l'Irlande – a à offrir en matière de cuisine.

Watermill, Kilmore Quay Club, région des lacs

Un restaurant plusieurs fois primé proposant, entre autres délices culinaires, un duo de saumon et perche du lough (lac) qui porte sa signature.

Fiddlesticks, Belcoo

Surplombant le Lough MacNean, ce petit restaurant réunit certains des meilleurs ingrédients produits en Irlande, notamment les beignets de fromage irlandais, l'aloyau de Fermanagh et les moules de Killybegs.

Cedars Guesthouse & Bistro, Irvinestown

Cet ancien presbytère au feu de cheminée accueillant forme le décor idéal pour savourer un plat à base de filet de merlu rôti, chou à la crème et écrasé de pommes de terre.

Thatch Coffee Shop, Belleek

Cet édifice classé est le dernier bâtiment au toit de chaume d'origine de tout le comté de Fermanagh ! Un endroit de choix pour des scones faits maison et du saumon fumé irlandais.

Angela Merkel commençant sa journée avec quelques tranches de Black Bacon de Fermanagh, les yeux de Barack Obama s'illuminant à la vue du carré d'agneau local, ou François Hollande goûtant à son tout premier « potato farl » (pain de pommes de terre) : lorsque Fermanagh sustente les dirigeants, le monde entier a les yeux rivés. On peut compter sur vous pour le dîner ?

Accepteriez-vous de nous aider ?

Nous nous efforçons en permanence d'améliorer la navigation sur notre site.

Votre participation à cette courte enquête nous permettra de rendre ireland.com encore plus agréable pour tous.

Non merci Close Participer à l'enquête