Les célébrités adorent les créations irlandaises

Lady Gaga and Philip Treacy at London Fashion Week 2012
Lady Gaga and Philip Treacy at London Fashion Week 2012

Les créateurs irlandais ne se contentent pas de souffler le verre, de tricoter des pulls ou de tisser des paniers, ils habillent aussi de grandes célébrités internationales...

Philip Treacy, maître chapelier de Galway, connaît bien les stars. Il a par exemple coiffé les têtes de Sarah Jessica Parker, Grace Jones et Dita Von Teese, pour ne citer qu'elles.  

Lady Gaga doit à Treacy certains de ses styles les plus emblématiques, notamment le célèbre chapeau en forme de téléphone que l'on aperçoit dans le clip de sa chanson Telephone. Gaga a même ouvert le défilé de Treacy, inspiré de Michael Jackson, lors de la semaine de la mode à Londres en septembre 2012, citant le créateur irlandais comme le « meilleur modiste de tous les temps ».

Pour couronner le tout, selon un rapport de Vogue, la chanteuse aurait même souhaité faire un stage dans l'entreprise du chapelier, basée à Londres. Chapeau l'artiste !

Mode royale

Dans un style un peu moins extravagant, la duchesse de Cambridge, Kate Middleton, est une admiratrice de la Dublinoise Orla Kiely. Elle a d'ailleurs été photographiée avec ses créations à de nombreuses reprises. Les imprimés originaux de la styliste sont reconnaissables à travers le monde, et ses sacs à main sont plébiscités par les femmes de Tokyo à Tipperary.

Icônes de la télé et de la musique

Don O'Neill de Ballyheigue, comté de Kerry, a eu l'honneur de voir la reine du talk show, Oprah Winfrey, porter une de ses créations aux Oscars, ainsi qu'en couverture de son magazine O. Don garde un souvenir mémorable d'avoir eu la chance d'habiller cette légende vivante de la télévision américaine. Sa robe dorée scintillante de la marque Theia fut comparée à la statuette des Oscars, rien de moins !

Oprah n'est pas la seule célébrité à revêtir ses créations. La chanteuse américaine Taylor Swift a elle aussi récemment porté l'une de ses robes Theia sur scène au Brésil.

Garde-robes historiques

Bien sûr, du créateur de sacs à main Pauric Sweeney (plébiscité par Jessica Biel et Jennifer Lopez) à la très réputée Louise Kennedy, styliste de mode féminine (qui compte Beyoncé, Kylie Minogue et Meryl Streep parmi ses clients), il serait facile de penser que la mode irlandaise connaît aujourd'hui son heure de gloire.

Mais en replongeant un peu dans le passé, vous trouverez d'autres créateurs irlandais réputés. Prenez Sybil Connolly, par exemple. Gillian Anderson, la vedette de la série X Files, a opté pour un style rétro à l'occasion de la cérémonie des BAFTA en 2012, avec une robe de la défunte créatrice irlandaise.

Sybil Connolly, disparue en 1998, figurait sur la liste des personnalités les mieux habillées au monde en 1965. En plus de cela, Jacqueline Kennedy Onassis portait une de ses robes lorsqu'elle a posé pour son portrait officiel à la Maison Blanche. Jackie O. a aussi rendu visite à Sybil Connolly lors d'un voyage en Irlande en 1967. Les meilleures pièces de sa collection sont aujourd'hui exposées au Musée des icônes du style de Newbridge [FI_45211].

Créations modernes

Si les valeurs sûres de l'Irlande sont largement reconnues, les jeunes pousses savent faire voir leurs créations là où il faut. L'icône de mode Daphne Guinness, les chanteuses PJ Harvey, Paloma Faith et Sinéad O'Connor, l'actrice Saoirse Ronan et le mannequin Jacquetta Wheeler ont toutes porté des pièces de Joanne Hynes, parfaits exemples de créations irlandaises modernes et avant-gardistes.

Nouvelle venue sur la scène de la mode, Una Burke a déjà habillé de nombreuses stars comme Rihanna, Christina Aguilera et Lady Gaga. Lady Gaga a également porté une création de Sorcha O'Raghallaigh, originaire d'Offaly, choisie par les grands magasins Selfridges de Londres pour figurer parmi les talents les plus prometteurs. Enfin, gardez l'œil sur J.W. Anderson, le chouchou de Kirsten Dunst et Alexa Chung, dont la collection X Topshop a reçu des critiques élogieuses en 2012.

L'Irlande à la mode ? Et comment !