Comté de Cork

Un superbe littoral, une cuisine délicieuse et des villes colorées par dizaines… Pas étonnant que les habitants ne tarissent pas d'éloges sur leur comté

Cork festival
Cork festival

Bienvenue dans la « République populaire de Cork » et le plus grand comté de l'île. S'étendant sur tout le Sud-Ouest, le comté a vu naître le leader révolutionnaire Michael Collins à Clonakilty, ainsi que Roy Keane, légende de l'équipe nationale de football. Le comté a tout pour plaire : depuis la ville de Cork jusqu'à certaines des terres agricoles les plus fertiles, des péninsules les plus sauvages et des îles les plus pittoresques du pays.

Sans oublier le fameux breuvage noir (ou Murphy's stout, si vous préférez).

Cobh, County Cork
Cobh, County Cork

Visiter le comté de Cork, c'est découvrir des villes au caractère singulier. Il y a l'escapade gourmande promise par Kinsale, la bourgade de Skibbereen, le centre animé de Clonakilty. Et puis il y a les longues étendues sauvages, comme la péninsule de Sheep's Head, seulement perturbée par le sifflement du vent dans les mines de cuivre abandonnées de l'Atlantique.

Vous pensez qu'un ami pourrait aimer cet article ? Cliquez sur pour l'enregistrer et le partager

La belle du Sud

La ville de Cork se trouve au centre de tout. « Dublin n'est pas la vraie capitale de la République d'Irlande », plaisante un habitant. « On laisse les Dublinois le croire. On les laisse divertir les hauts dignitaires. Mais, officieusement, c'est ici que ces mêmes dignitaires viennent pour être convenablement divertis. »

Pour cela, aucun doute, la ville de Cork a de quoi divertir. C'est ici que la reine Élisabeth fut photographiée en train de rire avec un poissonnier de l'English Market (le cœur même de la scène culinaire florissante du comté). C'est aussi ici à condition de grimper les 126 marches jusqu'au sommet de l'église St Anne, qu'on vous laissera sonner les cloches sur l'air de Kumbaya et de The Final Countdown .

Cork accueille aussi l'excellente Crawford Art Gallery, et un brillant festival de jazz annuel. On y trouve le grand boulevard de Patrick Street, les coins et recoins de l'étroit quartier huguenot. C'est là qu'habitait jadis le Père Matthew, l'apôtre de la tempérance, qui s'efforça de convaincre les Irlandais de s'abstenir de boire de l'alcool. L'adresse est toujours connue pour sa multitude d'excellents pubs…

Les promesses de l'Est

L'ouest du comté de Cork est connu dans le monde entier pour ses plages sauvages et ses péninsules déchiquetées, ainsi que pour ses îles où l'on parle le gaélique irlandais, comme Cape Clear et Sherkin. Tout en haut de la péninsule de Beara, vous pourrez même emprunter l'unique téléphérique d'Irlande pour rejoindre l'île de Dursey dans l'Atlantique.

Si vous souhaitez innover, optez plutôt pour l'est du comté. Représenté par Cobh, la ville portuaire où le Titanic effectua sa dernière escale en 1912, c'est à l'est du comté de Cork que vous pourrez voir des guépards au Fota Wildlife Park, goûter au meilleur de la cuisine irlandaise à Ballymaloe, ou remonter le temps dans les villes ancestrales telles que Youghal (où a été filmé Moby Dick en 1956, et dont Sir Walter Raleigh a jadis été maire.)

Un seul comté qui a de quoi satisfaire tous les goûts ? Pas étonnant que ses habitants en soient fiers…

Idées de vacances, actualités, offres… Inscrivez-vous à notre newsletter pour garder le contact avec l'Irlande.

Aucun résultat pour vos critères de recherche

Besoin d'un avion ou d'un ferry ?

Par la mer ou par les airs, trouvez ici le meilleur trajet

Trouver des vols
Trouver des ferries