Mayo

County Mayo
County Mayo

Des superbes plages arborant le pavillon bleu aux paysages désolés formés par les spectaculaires tourbières, Mayo collectionne les merveilles. Mais ce n'est pas uniquement une destination touristique de choix…

Mayo serait-il le meilleur endroit où vivre en Irlande ? Ce n'est pas la ville georgienne de Westport, lauréate en 2012 le concours du « meilleur endroit où vivre en Irlande » lancé par le quotidien The Irish Times, ni le flux continu de visiteurs attirés par ses restaurants gastronomiques, sa musique traditionnelle, ses plages de surf et ses activités en plein air dans la baie de Clew, qui le contrediraient.

Mais Mayo ne se résume bien évidemment pas à Westport. Songez à la ville cosmopolite de Castlebar, ou au musée national de la vie rurale près de là. Songez à Ballina, la capitale du saumon en Irlande, perchée sur la rivière Moy. Songez à l'étendue marécageuse du parc national de Ballycroy, ou à la distante péninsule de Mullet, de langue gaélique, dans la baronnie d'Erris. La prochaine paroisse plus à l'ouest est Boston, aux États-Unis !

Mayo abrite également l'île d'Achill, à la fois la plus grande des îles situées au large de l'Irlande et la plus facile d'accès (elle est reliée à la terre par un petit pont routier au niveau du village d'Achill Sound). L'île d'Achill possède cinq plages au pavillon bleu à elle seule – un label écologique attribué aux plages pour leur qualité et leur propreté – de fantastiques opportunités de balades ou de surf, et un village déserté au pied du mont Slievemore. Ce dernier est aussi désolé et désert que les pubs sont confortables et accueillants.

La côte atlantique

« Achill... m'a attiré comme aucun autre lieu auparavant », écrivait l'artiste Paul Henry, natif de Belfast, dont de nombreuses peintures ont l'île pour décor. Il ne plaisantait pas. Venu y passer deux semaines de vacances en 1910, il jeta son billet retour à la mer et y séjourna par intermittence plusieurs années. En dehors de l'île d'Achill, le littoral de Mayo abrite plus d'une douzaine d'autres plages au pavillon bleu, le mont Croagh Patrick, site d'un pèlerinage estival annuel sur les traces de St Patrick, et la baie de Clew, point d'ancrage de la légendaire Grace O'Malley, reine des pirates du 16e siècle, plus connue sous le surnom de Granuaile.

À vélo

Envie d'enfourcher votre deux-roues dans l'ouest du comté ? Le Great Western Greenway, une piste cyclable à l'écart du trafic, qui suit l'ancienne ligne de chemin de fer reliant Westport à l'île d'Achill sur 42 km, est devenu un véritable phénomène en à peine un an grâce au bouche à oreille. Même le Taoiseach, Premier ministre irlandais (et cycliste en chef) Enda Kenny, est venu donner quelques coups de pédales à l'occasion de l'inauguration du parcours en 2011.

Ce qui fait toute la beauté du Greenway est qu'il ne faut pas nécessairement être un champion de cyclisme pour en profiter. Il convient autant aux familles en balade qu'aux passionnés de sport, si bien que vous pouvez flâner sur une partie du parcours, ou en parcourir l’ensemble en quelques heures. De toutes les façons, quelques tours de roue dans les environs de la péninsule de Currane, de la baie de Clew ou de la plage de Mulranny vous laisseront un souvenir impérissable de Mayo.

Dire du comté de Mayo qu'il est un des meilleurs endroits d'Irlande ? C'est un euphémisme.