Fanad Head, comté de Donegal

Fanad Head s'étend courageusement dans les tourbillons de l'océan Atlantique, à la pointe nord de l'Irlande

Circuit touristique de la péninsule de Fanad Head

En poursuivant votre route au nord de l'Irlande, vous aurez l'impression d'avoir laissé la civilisation bien loin derrière vous. Vous pénétrez dans un univers qui vit et respire au rythme des paysages terrestres et marins... Laissez-nous vous présenter la péninsule de Fanad Head.

Vous reconnaîtrez sans mal l'attraction principale de la péninsule : le phare de Fanad Head, essentiel pour les marins depuis une tragédie survenue il y a plus de 200 ans. En décembre 1811, la frégate Saldanha chercha à s'abriter d'une tempête en se dirigeant vers Fanad, luttant frénétiquement contre les vents furieux et les vagues. Elle ne put malheureusement jamais atteindre le rivage et sombra au large de la côte nord, avec pour seul survivant le perroquet du navire.

Peu après, le phare de Fanad Head fut construit pour aider les marins éprouvés à trouver leur chemin. Encore aujourd'hui, il éclaire la mer depuis son rocher. La cloche du Saldanha aurait trouvé un nouveau foyer au sein du clocher de Portsalon, tandis que le bois que l'on a pu récupérer du navire a servi de charpente à la toiture de la mairie de Ramelton.

Un littoral spectaculaire

Limiter votre périple sur Fanad Head à son phare serait cependant comme ignorer les paysages spectaculaires résultant de l'affrontement perpétuel de ce promontoire avec l'Atlantique. Parmi ce décor d'exception : la grande arche, un surprenant panorama qui fera son petit effet dans votre album photo du Wild Atlantic Way et un superbe endroit pour apercevoir les résidents aquatiques de Fanad Head, comme les phoques gris et les baleines.

Le littoral ne se limite toutefois pas à ces créations de l'érosion, comme pourront en témoigner les baigneurs lorsqu'ils découvriront la baie de Ballymastocker, près de Portsalon. Un jour désignée « deuxième plus belle plage au monde » par le journal britannique The Observer, cette étendue au pavillon bleu saura vous convaincre d'enfiler votre maillot de bain pour aller patauger dans les vagues.

Du golf et de la bonne cuisine

Bien qu'on laisse la civilisation derrière soi lorsque l'on visite Fanad Head, on ne peut tirer un trait sur certains conforts matériels. Vous n'avez peut-être qu'une envie : défier les éléments avec votre club de golf ? Dans ce cas, rendez-vous au club de golf de Portsalon, un remarquable link que le Golf Digest a classé 25e parmi les 100 meilleurs parcours d'Irlande. Ensuite, offrez-vous un bol de moules vapeur en récompense, dans le confort du Sarah's Restaurant donnant sur Lough Swilly à Portsalon.

Fanad Head sait ce que c'est que d'affronter les éléments, avec ses falaises qui s'effritent, ses déferlantes et ses vastes paysages marins... Imprégnez-vous de son atmosphère avant de retourner sur le Wild Atlantic Way.

Coordonnées géographiques : 55.275617, -7.6345941 (attention : si vous utilisez le GPS de votre voiture pour vous rendre directement à cet endroit, il se peut que vous vous écartiez de l'itinéraire du Wild Atlantic Way.)