La voile à Cobh

Cobh Harbour, County Cork
Cobh Harbour, County Cork

Le point fort de Cobh, c'est son histoire. C'est ici que le RMS Titanic et des centaines d'autres paquebots et navires de migrants fuyant la Grande Famine ont effectué leur dernière escale avant l'Amérique

En naviguant vers Cobh, vous apercevrez l'île de Spike à votre gauche, située dans le deuxième plus grand port naturel au monde. Tour à tour prison, monastère et fort britannique, l'île porte les traces de son passé étrange et mouvementé. Du haut d'une butte, les pointes de la cathédrale gothique de Cobh montent la garde sur la ville.

Une rangée de maisons aux couleurs de l'arc-en-ciel égaye le front de mer et donne le ton aux arrivants.

Les témoignages historiques s'enchaînent le long du front de mer, depuis la jetée de White Star Line en bien mauvais état, jusqu'à la statue d'Annie Moore, la première immigrante passée par Ellis Island à New York. Annie n'avait que 14 ans à l'époque et avait sous sa garde ses deux jeunes frères.

La voile

Les habitants de Cork sont plutôt loquaces. Sachant cela, voici les raisons avancées par Eddie English, passionné de voile local et maître instructeur à SailCork, pour expliquer l'attrait pour la voile à Cobh.

« On pratique la voile dans ce coin du port de Cork depuis 350 ans. C'est l'un des plus beaux ports naturels au monde avec 250 km de littoral. Peu importe la direction du vent, on peut toujours trouver un endroit abrité pour naviguer. C'est parfait pour les débutants qui peuvent s'y sentir à l'aise et en sécurité. Quant aux plus expérimentés, à la recherche de sensations fortes, ils peuvent s'aventurer un peu plus loin pour trouver la brise nécessaire ! »

Du craic et du calme

Pour Eddie, l'ambiance dans cette région du monde est unique : « Le craic (bon temps) est ROI ! Il y a des régates et des festivals organisés dans un coin du port presque tous les week-ends entre mai et septembre. Il existe en outre au moins une douzaine de points d'amarrage où l'on peut se désaltérer, ainsi que plusieurs excellents restaurants accessibles par la mer. Entre avril et septembre se déroulent de nombreuses courses de voiliers qui sont toujours une bonne occasion de s'amuser. SailCork participe d'ailleurs à plusieurs d'entre elles. »

Mais qu'est-ce qui attire le plus Eddie dans la pratique de la voile à Cobh ? « Ce que je préfère c'est de pouvoir naviguer d'un endroit à un autre dans le port et de pouvoir trouver dans certains d'entre eux le calme et l'isolement. Chaque endroit est un univers différent. Partir de notre base d'East Ferry à Cobh pour rejoindre Aghada, à moins de 2 km, est comme changer de planète. Les gens ont différents accents, la culture est différente : le dépaysement est radical. »