Rory McIlroy : l'enfant chéri du golf

Avec une nouvelle victoire à son actif – le Championnat PGA américain de Valhalla – et la récupération de son titre de numéro un mondial, il semblerait que le jeune Nord-Irlandais, natif du comté de Down, soit en état de grâce.

En plus d'avoir soulevé dans les airs le trophée Wanamaker de la PGA, à Louisville dans le Kentucky, Rory McIlroy peut aussi revendiquer un nombre impressionnant de quatre titres majeurs à l'âge de 25 ans. Mais où ce jeune joueur exceptionnellement talentueux a-t-il puisé le talent nécessaire pour s'attaquer aux meilleurs mondiaux et les battre à leur propre jeu ? Explorons les parcours qui ont fait de McIlroy un quadruple vainqueur de tournois majeurs.

Où Rory McIlroy a-t-il appris à jouer ?

McIlroy est un champion depuis sa plus tendre enfance. Il a grandi sur les links et parcours boisés exigeants de la route côtière de la Chaussée des Géants en Irlande du Nord et a remporté plusieurs titres prestigieux dans son adolescence. Nul doute que les leçons qu'il y a apprises lui ont servi au moment d'écarter Tiger Woods du Honda Classic en 2011, pour devenir numéro un mondial pour la première fois de sa carrière.

De longues heures d'entraînement dans son club d'Holywood dans le comté de Down ont donné à la star montante la confiance nécessaire pour donner le meilleur de lui-même, ce qu'il a prouvé en remportant le Championnat amateur de l'Irish Close 2005. Cette victoire à 16 ans fit de lui le plus jeune vainqueur d'un titre précédemment raflé par des vedettes comme Darren Clarke et Graeme McDowell.

C'est aussi en 2005 que McIlroy établit un nouveau record sur le link Dunluce du club de golf Royal Portrush dans le comté d'Antrim, avec un score de 61. Le club, créé en 1888, est le seul de l'île d'Irlande à avoir accueilli l'Open britannique et se prépare d'ailleurs à le voir faire son retour en 2019.

Vous pensez qu'un ami pourrait aimer cet article ? Cliquez sur pour l'enregistrer et le partager

Virage professionnel

En 2007, McIlroy obtint une place très convoitée au sein de l'équipe représentant la Grande-Bretagne et l'Irlande à la Walker Cup, organisée club de golf Royal County Down. Bien que son équipe n'ait pas remporté la coupe au final, il a néanmoins gagné ses matchs en simple contre Billy Horschel. 2007 fut aussi l'année de l'entrée de Rory sur le circuit professionnel, une carrière qu'il entama avec plusieurs victoires.

Après son second sacre à l'Irish Close, à l'European Club, McIlroy s'est préparé à défendre son titre en donnant la leçon à un maître, son mentor Nick Faldo, sur le Old Links de Ballyliffin, juché sur la péninsule d'Inishowen et balayé par le vent, dans le comté de Donegal, le plus au nord de l'Irlande.

Le Donegal sauvage

« Ballyliffin est un parcours remarquable », confie McIlroy, qui a décroché le record du parcours avec un score de 67, battant le sextuple champion Faldo d'un coup. « Ils ont deux superbes terrains de golf là-bas. Le Old Links, qui est un peu plus court et étriqué, avec de petits greens. Redessiné par Nick Faldo, il est très difficile et a toutes les qualités pour vous mettre à l'épreuve. Le Glashedy, au contraire, est un grand parcours mesurant plus de 6700 mètres. »

« Ils possèdent deux superbes parcours sur un extraordinaire lopin de terre, alors si vous avez l'occasion de mettre les pieds au nord-ouest de l'Irlande, Ballyliffin se doit de figurer sur votre liste », poursuit McIlroy.    

Probablement le meilleur link au monde

Quelques jours seulement après avoir battu Faldo à Ballyliffin, McIlroy conserva son titre de l'Irish Close à l'European Club et déclara qu'il s'agissait là du meilleur link sur lequel il avait joué.

Un bel éloge de la part d'un joueur ayant grandi à quelques minutes de route des superbes links du Royal County Down et s'étant régulièrement entraîné au Royal Portrush dans son enfance.

« L'European Club possède probablement le meilleur link sur lequel il m'ait été donné de jouer, et je prends en compte le Royal St George's, le Royal County Down et le Royal Portrush », précisa McIlroy à l'époque. « C'est la parfaite définition du parcours en bord de mer, et puis il y a les traverses de bois dans les bunkers. Il possède les meilleurs fairways sur lesquels j'ai joué. C'est purement incroyable. »

« J'adore les parcours où il faut vraiment réfléchir à ses coups. Je me concentre beaucoup plus. C'est pourquoi celui-ci me laisse une forte impression. »

Dans l'œil du Tigre

De retour au championnat de l'Irish Close, McIlroy était sur le point de battre le record du parcours avec un score de quatre sous le par 67, établi par Tiger Woods en juillet 2002, mais finit le tour en trois sous le par. Il dut se contenter d'un score de 70 au final, et fit 80 au deuxième tour à cause du vent.

Il se qualifia tout de même facilement pour l'étape du match play et remporta le titre haut la main, non sans avoir tiré de précieux enseignements sur la gestion du parcours et le jeu dans le vent. Cela va sans dire que ces leçons lui ont servi plus tard sur le circuit professionnel.

Né en Irlande du Nord, McIlroy est un golfeur qui s'est forgé sur les parcours de sa jeunesse. Des parcours créateurs de vainqueurs sur une terre de champions #homeofchampions.

Par Brian Keogh

Rencontrez Graeme McDowell - une autre star du monde du golf qui n'en reste pas moins un enfant du pays

Idées de vacances, actualités, offres… Inscrivez-vous à notre newsletter pour garder le contact avec l'Irlande.

Aucun résultat pour vos critères de recherche

Besoin d'un avion ou d'un ferry ?

Par la mer ou par les airs, trouvez ici le meilleur trajet

Trouver des vols
Trouver des ferries